Top 14 : Avant match Stade Français - CA Brive
Publié le samedi 14 septembre 2013 à 04:00

papernewsAprès sa victoire contre Bayonne, Brive valide son début de saison. Mais le calendrier n'est pas vraiment favorable aux brivistes puisque c'est un déplacement au Stade Français qui les attend ce week-end. Dans leur nouveau Jean-Bouin, les parisiens veulent continuer à s'affirmer comme une des équipes fortes du Top 14 mais Brive veut croire à l'exploit. Présentation de ce match qui transpire le jeu d'attaque.

affiche match stade francais brive

Présentation du Stade Français Paris

Face à l'arrivée en grande pompe d'un club rival dans son aire de vie (le Racing Métro), le Stade Français a eu du mal à gérer la fin de l'ère Guazzini. Pire encore, le club aux 13 titres de champion de France a bien failli disparaître. C'était sans compter sans l'arrivée d'une famille de mécène déterminée à sauver le club. Thomas Savare a sauvé le club du néant et a commencé à le faire grandir de saisons en saisons. Cette saison 2013-2014 marque un tournant dans l'histoire du Stade Français. Depuis 3 ans, le Stade jouait à Charléty le temps que son joyau sorte de terre et le 30 août, le rêve lancé par Max Guazzini devenait réalité : le nouveau Jean-Bouin accueille son premier match. Doté de 20 000 places et ressemblant au Nid d'oiseau de Pékin (stade olympique des JO 2008), c'est l'infrastructure qui manquait au club pour revenir dans la cour des grands. Pour y rester, l'équipe a été changé également. Exit le trio Pool-Jones - Auradou - Laussucq aux commandes ainsi que Bézy (Grenoble), Contepomi, Fainifo, Sackey, Tomiki, Turinui (Lille, Féd 1), Warwick (Worcester), Williams (Montluçon, Féd 1) et Wright et bienvenue à Kubriashvili et Frou (piliers, Toulon), Taulafo (pilier, Wasps), Van Der Merwe (pilier, Leinster), Nicolas (3e ligne, Toulouse), Kingi (1/2 mêlée, Melbourne), Steyn (ouvreur, Blue Bulls), Cocagi (centre, L'Aquila), Bosman (centre, Sharks), Ioane (ailier, Queensland Reds). Pour diriger cette équipe, Thomas Savare a décidé de donner les clés du camion à Gonzalo Quesada épaulé par Patricio Noriega et Jeff Dubois. Pour l'instant, l'équipe ne tourne pas à plein régime, ce qui est normal vu les changements importants qui ont touché l'équipe. Et encore les deux stars sudistes, Steyn et Ioane, ne sont pas là. Des difficultés à l'extérieur (mis à part une victoire à Perpignan) et une domination sans faille dans sa nouvelle maison font que le Stade Français est encore difficile à juger mais son classement (5e après le match USAP - MHR, 14 pts) prouve que les joueurs à la fleur de lys sont sur la bonne voie.

 

Stade Français - CA Brive : et pourquoi pas ?

Suite à sa victoire convaincante sur Clermont la semaine dernière, le Stade Français confirme son invincibilité dans son nouvel antre de Jean-Bouin. Mais cette victoire a laissé des traces. Papé est suspendu, Slimani a laissé une côte dans la bataille et d'autres joueurs ont besoin de souffler comme Dupuy, Danty ou Bonneval. Mais dans sa quête du Top 6, les parisiens ne peuvent se permettre de laisser filer des points contre un promu qui plus est à domicile. Mais ce promu, malgré tous les pronostics défavorables (avant la saison ou avant chaque journée) se comporte plus que mieux. 2 victoires à domicile convaincantes (Bordeaux et Bayonne) et 2 matchs et demi de bonne facture à l'extérieur (bonus contre le Racing, défaite de 9 points à Montpellier et une bonne première mi-temps à Toulon avec les jeunes) font que le CAB ne sera pas à prendre avec des pincettes. Un état d'esprit de combattant, une conquête performante, une défense de très bonne facture et une attaque retrouvée depuis le mois de janvier font que Brive est une équipe dangereuse si on la prend de haut. Brive est dans les clous de sa route pour le maintien et se verrait bien faire un coup dans la capitale. Il n'a rien à perdre, juste à se faire plaisir et démontrer une nouvelle fois qu'il mérite sa place en Top 14. Et puis, depuis son retour dans le Top 16 en 2003-2004, le CA Brive a toujours posé des problèmes au Stade Français à Jean-Bouin, espérons que ça continue. Ce qui est sûr, les joueurs brivistes seront soutenus par une forte colonie de supporters noirs et blancs venus de Corrèze mais également présent déjà sur place, à Paris. Si Brive l'emporte à Paris, ça risque faire du bruit dans la capitale !!! Allez Brive !!!

 

Voici la composition des deux équipes pour le match Stade Français - CA Brive (coup d'envoi à 18h30, arbitre Mr Cédric Marchat)

Pour le Stade Français Paris : 1 Van Der Merwe - 2 Bonfils - 3 Kubriashvili - 4 Flanquart - 5 Mostert - 6 Burban - 7 Rabadan - 8 Parisse (Cap) - 9 Fillol - 10 Plisson - 11 Arias - 12 Bosman - 13 Doumayrou - 14 Vuidravuwalu - 15 Porical

Remplaçants : 16 De Malmanche - 17 Attoub - 18 Van Zyl - 19 Lavalla - 20 Kingi - 21 Williams - 22 Camara - 23 Taulafo

Absents : Papé et Sempéré (suspendus), Steyn (Four Nations), Ioane (en attente administrative), Dupuy (repos), Slimani (côtes)

 

Pour le CA Brive : 1 Coetzee - 2 Da Ros (Cap) - 3 Buys - 4 Waqaniburotu - 5 Caisso - 6 Hauman - 7 Briatte - 8 Koyamaibole - 9 Sanchou - 10 Sola - 11 Radikedike - 12 Swanepoel - 13 Ma'ilei - 14 Voretamaya - 15 Germain

Remplaçants : 16 Ribes - 17 Asieshvili - 18 Méla - 19 Murphy - 20 Neveu - 21 Laranjeira - 22 Mafi - 23 Leupolu

Absents :pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 49
2 Stade Français Paris 46
 
12 Pau 27
13 Brive 25
14 Perpignan 22
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 16
Lyon 34 14 Clermont
Toulon 27 16 Pau
Perpignan 31 24 Stade Français Paris
Castres 23 18 Bordeaux
Bayonne 37 9 Brive
Racing 92 39 36 La Rochelle
Toulouse Montpellier
Résultats Top 14