Top 14 Agen - Brive : des brivistes humiliés et ridicules (37-19)
Publié le dimanche 1 mai 2016 à 04:00

Une expression dit : plus dure sera la chute. Avant de se déplacer à Agen, Brive voulait se mêler à la lutte pour accéder aux phases finales. Après la rencontre, la réalité de la rencontre a mis un sérieux coup de frein aux ambitions brivistes de cette fin de saison. Que s'est-il passé ? On vous décrit ce dur retour sur terre.

img-accroche-resume-match-top14-agen-brive

Agen va tenter d'aller chercher sa 4e victoire de la saison. Pour cela, pas moins de 8 changements sont effectués par rapport au dernier déplacement à Clermont. Brive cherche les phases finales et garde de la continuité en n'effectuant que 3 changements dans son XV victorieux d'Oyonnax il y a deux semaines.

Première période : Brive ne maitrise pas le vent

Si à Toulon, les équipes avaient eu droit au vent et à la pluie, ce samedi il n'y avait que le vent qui était au rendez-vous. Mais un vent glacial (prémonitoire ?) qui allait pousser pour les brivistes en première période. Face à cet adversaire, Agen n'a d'autres choix que de jouer les ballons à la main. Mais la défense est bien en place et récupère une bonne pénalité sur les 22 agenais. Gaëtan Germain dompte Éole et ouvre le score (0-3, 6'). Le SUA ne refuse pas le jeu et réagit aussitôt en poussant à la faute Brive sur sa ligne des 22 mètres. Burton Francis égalise (3-3, 9'). Les agenais sont toutefois indisciplinés en ce début de rencontre. Le CAB pousse à la faute son homologue à deux reprises. Face à son dauphin au classement des buteurs, Germain réussit pour l'instant le sans-faute (12', 16') et permet à son équipe de mener 9 à 3. Passé ce premier quart d'heure compliqué, Agen sort les griffes et fait rugir le moteur. Une première alerte de Nakosi sert d'avertissement. Sur la 2e intervention du frère du toulonnais Tuisova, Agen va frapper fort. Après une prise de balle correcte sur les 40 brivistes, Abadie lance Nakosi dans la défense. L'ailier transperce et remonte jusqu'aux 22 mètres. Il sert alors son capitaine Mazars qui s'en va inscrire le premier essai de la rencontre (10-9, 22'). Au ralenti, la dernière passe est légèrement en-avant mais sans appel à la vidéo, il n'y a pas en-avant. Malheureusement, Agen est trop indiscipliné et offre une nouvelle tentative à Germain qui ne laisse pas passer l'occasion. Brive repasse devant (10-12, 25'). La mêlée corrézienne fait l'effort et récupère une nouvelle pénalité. Après 4 réussites, Germain connait son premier échec (29'). Agen ne ferme pas le jeu malgré une indiscipline couteuse en ce début de rencontre. A la suite d'une pénaltouche sur les 22 du CAB, les agenais vont être récompensés. Les avants permettent de s'installer dans les 22 brivistes et Francis hérite de la balle. L'ouvreur adresse un petit jeu au pied sur l'aile de Lamoulie. L'arrière récupère le rebond favorable et efface les derniers défenseurs pour marquer en coin (15-12, 31'). Brive a pris un coup derrière la tête avec ce 2e essai alors qu'Agen joue libéré et domine cette 2e partie de mi-temps. Juste avant la pause (et toujours contre le vent), Francis concrétise un peu plus la maitrise de son équipe en ajoutant 3 nouveaux points (18-12, 37'). Brive n'a pas su maitriser le vent et passe à côté de son match. Ça va gronder dans les vestiaires surtout que désormais il faudra jouer contre le vent.

 

Deuxième période : la démonstration agenaise

Bonne nouvelle : le vent est tombé en ce début de période. Brive joue et doit remonter son retard au tableau d'affichage. Mais Agen tire le rideau de fer en défense et ne laisse rien passer. Les brivistes multiplient les attaques mais commettent des fautes de main qui empêchent cette concrétisation. Mais à force de tenter, la chance va sourire au CAB. Germain trouve une pénaltouche sur les 22 locaux. Tout juste entré en jeu, François Da Ros lobe son alignement mais les brivistes conservent la munition. L'ancien agenais Benjamin Pètre fait parler sa puissance et s'approche de la ligne d'en-but. On relève pour Poutasi Luafutu qui rapproche son équipe un peu plus de l'essai. On dit jamais 2 sans 3 et c'est là qu'apparait Sisa Koyamaibole qui arrive en soutien de son compère de la 3e ligne et marque le 1er essai du CAB (18-19, 56').

Le seul essai briviste de cette rencontre complètement manquée

Brive va-t-il enfin arriver à se débarrasser d'Agen ? Les supporters noirs et blancs le souhaitent mais ils ne savent pas encore qu'ils viennent de voir les derniers points inscrits de leur équipe. Agen revient vite dans le camp briviste. A la suite d'un bras cassé en mêlée, Hamilton progresse et Francis écarte sur sa gauche. Il trouve Mazars qui fixe et sert Nakosi. L'ailier échappe à plusieurs plaquages avant de marquer en coin le 3e essai de son équipe (25-19, 59'). Le CAB repart à l'assaut de la défense agenaise qui va infliger le coup fatal. Les brivistes sont menaçants et se rapprochent de l'en-but. En puissance, les mètres sont grattés. On tente le renversement pour jouer le surnombre. Ça va faire essai mais pas dans le bon sens ! George Tilsley joue l'interception car il n'avait plus que ça à faire. Le problème pour Brive c'est que c'est réussi. Personne ne reverra l'ailier du SUA (32-19, 63'). En 5 minutes, le CAB vient de prendre deux uppercuts qui le laissent KO. La victoire qui était souhaitée s'est envolée en même temps que les barrages en fin de saison. Brive tente bien de réagir mais la défense locale résiste très bien aux multiples assauts brivistes qui manquent cependant de tranchant. Le CAB parvient tout de même à provoquer le carton jaune de ... Tilsley pour un en-avant volontaire (70'). C'est son 5e jaune cette saison (pour un ailier, c'est pas mal !). Malgré cette supériorité numérique, Brive ne parvient pas à marquer en commettant plusieurs fautes de main. Et l'humiliation briviste se poursuit avec un essai en infériorité numérique pour Agen. Sur un en-avant briviste, le 2e ligne Demotte récupère la munition et lance le contre, il sert alors Barthomeuf, son talonneur remplaçant. Le joueur fait parler sa tonicité et sa vitesse dans une défense aux abois pour inscrire le 5e essai du SUA (37-19, 74'). A la sirène, François Da Ros et Brive pensent marquer un essai anecdotique pour le résultat final de la rencontre mais Snyman fait un écran sur l'action et empêche la défense d'intervenir sur le talonneur briviste. Agen décroche son premier bonus offensif de la saison face à une bien pâle équipe briviste qui dit adieu aux phases finales. En plus de flancher dans le jeu, Brive a surtout flanché dans l'état d'esprit. Au contraire d'agenais qui veulent terminer la saison la tête haute et qui l'ont au moins réussi en ce dernier jour d'avril.

 

Fiche technique

 

Agen : 5 essais de Mazars (22'), Lamoulie (31'), Nakosi (59'), Tilsley (63') et Barthomeuf (74') ; 2 pénalités (10' et 37') et 3 transformations (22', 59', 63') Francis ; 1 carton jaune : Tilsley (70')

1 Nnomo (57' Tetrashvili) - 2 Narjissi (68' Barthomeuf) - 3 Ryan (57' Joly) - 4 Ratuniyarawa - 5 Demotte (75' Marchois) - 6 Tau (57' Vaquin) - 7 Erbani - 8 Hamilton - 9 Abadie (75' Darbo) - 10 Francis - 11 Nakosi - 12 Mazars (Cap) - 13 Sadie (75' Mchedlize) - 14 Tilsley - 15 Lamoulie (75' Tagotago)

 

Brive: 1 essai Koyamaibole (56') ; 4 pénalité (6', 12', 16', 25') et 1 transformation Germain

1 Asieshvili (54' Pointud) - 2 Ribes (54' Da Ros) - 3 Jourdain (54' Buys) - 4 Snyman (68'-78' Lebas) - 5 Waqaniburotu - 6 Hauman (Cap) (61' Hirèche) - 7 Luafutu - 8 Koyamaibole - 9 Iribaren (54' Péjoine) - 10 Laranjeira (54' Bezy) - 11 Namy - 12 Petre - 13 Tuatara - 14 Mafi (29' Mignardi) - 15 Germain

 

En bref

On aura le temps dans les jours à venir pour revenir sur cette prestation sans nom des brivistes mais il faut surtout féliciter Agen. Pas encore officiellement condamné à la Pro D2, le SUA s'est promis de se faire plaisir sur les dernières journées du Top 14. Face à Brive, les agenais ont été dominateurs contre le vent et avec. Cette victoire bonifiée est d'une logique implacable et totalement méritée. Agen a tenu parole, au contraire de Brive qui se retrouve finalement à sa place entre la 8e et 10e place. Le Top 6 demande des qualités que ne possèdent pas encore l'équipe du CAB.

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Finale
Oyonnax 10 22 Brive
Béziers 27 23 Vannes
Aurillac 16 17 Biarritz
Mont de Marsan 48 22 Bourg en Bresse
Bayonne 45 15 Massy
Carcassonne 33 24 Provence Rugby
Montauban 9 6 Nevers
Colomiers 15 8 Soyaux-Angoulême
Résultats Top 14