Top 14 Brive - Montpellier : le CAB se relance et retrouve le Top 6 (19-18)
Publié le dimanche 3 janvier 2016 à 05:00

Il est l'heure de se souhaiter la bonne année et des meilleurs vœux. Brivistes et montpelliérains ont surtout eu le plaisir de s'affronter pour la première journée de Top 14 en 2016. On s'attendait à du combat et on n'a pas été déçus. Ce n'était pas le match de l'année mais il a au moins permis de confirmer quelques tendances concernant les deux équipes.



Thomas Laranjeira tape en touche et les joueurs du CA Brive peuvent se féliciter d'avoir battu Montpellier pour le compte de la douzième journée du Top 14

La nouvelle année a amené avec elle un vrai temps de saison (il était temps !) donc les deux équipes se sont préparées en conséquence. Brive procède à 6 changements par rapport à Castres tandis que Montpellier garde son XV victorieux d'Agen intact.

Première période : Montpellier plus discipliné

Les premières minutes semblent donner le ton d'une rencontre portée sur le combat et la défense. Les premières attaques peinent à se créer des espaces et les défenses imposent un gros défi physique. Pendant qu'Arnaud Méla doit céder temporairement à sa place à Wilhelm Steenkamp pour répondre favorablement au protocole commotion, Paillaugue manque la cible depuis la ligne médiane (4'). Mais Brive subit en ce début de rencontre et se met à nouveau à la faute par Ribes. Catrakilis ouvre le score pour le MHR (0-3, 6'). Mais la mêlée briviste réagit aussitôt et offre une première tentative à son nouveau buteur, Teddy Iribaren. Malheureusement, le demi de mêlée trouve la barre (10'). Cependant, globalement, c'est Brive qui est indiscipliné et qui offre les pénalités aux héraultais. Après une faute sur un maul, Catrakilis réussit une 2e pénalité ce soir (0-6, 13'). Après un premier quart d'heure compliqué, Brive commence à réagir et parvient à enchainer les temps de jeu dans la moitié de terrain adverse. Koyamaibole et les avants sonnent la charge et provoquent la faute. Iribaren a réglé la mire et ramène son équipe au score (3-6, 19'). Les contacts sont rudes et cela commence à s'expliquer mais le tout entre gentlemen. Quelques accrochages sont signalés par le corps arbitral sans que ça n'aille plus loin. Le jeu perd en fluidité et les équipes ont du mal à trouver du rythme. Et les blessures continuent de s’amasser au CAB. Giorgi Jgenti se blesse à la cheville mais reste sur le terrain. Mauvaise idée car sur la mêlée, le géorgien se met à la faute. Catrakilis continue son sans-faute (3-9, 31'). A peine rentré en jeu et déjà à la faute. Damien Jourdain plie face à Nariashvili en mêlée fermée. Paillaugue, de la ligne médiane, donne un peu plus d'ampleur au score (3-12, 33'). En difficulté, Brive réagit sous une charge de son vice-capitaine Petrus Hauman. Iribaren passe la pénalité et Lucas doit céder sa place temporairement après avoir commis cette faute (6-12, 35'). Au niveau des blessures, on était à un partout mais le CAB reprend l'avantage ! Peet Marais est touché à la cheville et doit céder sa place à son compatriote Wilhelm Steenkamp. Juste avant la pause et sous les "vivas" du public, Catrakilis manque sa tentative de pénalité et le score en restera là : Brive 6 - 12 Montpellier. Beaucoup de combat mais surtout plus d'indiscipline côté CAB qui profite donc au MHR, très pragmatique et prêt à relever le défi à l'extérieur.

Demetri Catrakilis s'est montré particulièrement efficace face aux perches face au CA Brive

Catrakilis est efficace face à l'indiscipline briviste

Deuxième période : la révolte de Brive

Et cela ne perd pas de temps. Installé rapidement dans le camp adverse, le CAB lance l'offensive. Poutasi Luafutu trouve Matthieu Ugalde qui s'enfonce dans la défense adverse. Jouant le surnombre, il sert Benito Masilevu qui se recentre et trouve Luafutu à hauteur. Le 3e ligne - 3/4 centre australien sprinte jusqu'à la ligne, résiste au retour de la défense et inscrit le premier essai de la rencontre. Teddy Iribaren transforme et Brive prend la tête pour la première fois de la partie (13-12, 42'). Les intentions sont bien meilleures du côté corrézien. Sur une nouvelle attaque, Brive perfore l'arrière garde du MHR mais négocie mal le surnombre. Toutes ces alertes n'ont pas vraiment le don de réveiller Montpellier de sa sieste. Bismark Du Plessis semble perturbé par l'alignement mené par Petrus Hauman qui gêne considérablement les sauteurs cistes ce soir. On approche de l'heure de jeu et les remplacements vont tenter d'apporter du sang neuf aux équipes. Les entrées conjuguées de Pointud et Da Ros se traduisent par une pénalité remportée sur mêlée. Iribaren ne tremble pas (16-12, 57'). Mais Brive ne veut pas se faciliter la chose et se met à la faute au sol rapidement. Catrikilis répond à Iribaren (16-15, 62'). Le CAB s'installe dans les 22 adverses et veut faire craquer à nouveau la défense ciste. Après une succession de temps de jeu, Iribaren et Da Ros manquent leur transmission à 5 mètres de l'en-but et la balle sort en touche. Brive manque là une bonne occasion de faire le break mais ne va pas repartir à vide. Tchale-Watchou se met à la faute. Iribaren continue sur sa lancée et Brive reprend 4 points d'avance (19-15, 67'). A ce moment-là, le staff corrézien décide de faire sortir son buteur auteur d'une grande partie. Ovation amplement méritée pour Teddy Iribaren. Malheureusement, comme précédemment, la défense se met à la faute dans le jeu au sol et Catrakilis ramène les siens à un point du CAB (19-18, 68'). Il reste dix minutes à jouer et la rencontre peut basculer d'un côté comme de l'autre. Cela semble toutefois se rapprocher du côté du CAB qui domine le secteur de la conquête et plus particulièrement la touche. Les brivistes occupent le camp de Montpellier et font tomber le chrono en multipliant les charges. La défense résiste bien mais se met à la faute. Tout juste entré en jeu, Thomas Laranjeira n'a pas la balle du match entre les pieds mais presque. Malheureusement, le poteau renvoie sa tentative (76'). Fin de match irrespirable qui voit Brive se lancer dans une partie de cache-ballon à l'entrée des 22 adverses. Mais tout le monde ne s'appelle pas le Munster d'il y a quelques années, capable de multiplier les pick and go pendant plusieurs minutes. Les brivistes se mettent à la faute et offrent une dernière possibilité à Montpellier de croire en ses chances de victoire. Mais l'alignement se met à la faute. Brive décide de choisir la pénaltouche pour griller les dernières secondes de jeu. Il faut assurer le lancer mais Montpellier devine la combinaison et s'offre une toute dernière chance. Les brivistes défendent comme jamais et ne laissent pas le MHR sortir de ses 22 mètres. Avec plus d'envie, la défense corrézienne obtient une dernière pénalité que Laranjeira envoie en touche. C'est fini, tout le monde peut souffler un grand coup car Brive vient de remporter cette rencontre ô combien compliquée.

Félicité par tous ses coéquipiers, Poutasi Luafutu marque le seul essai de la rencontre entre le CA Brive et Montpellier qui verra la victoire de Brive sur le score de 19 à 18

Dépanneur, sauveur : Poutasi Luafutu s'occupe de tout !

Fiche technique

 

Brive : 1 essai Luafutu (42') ; 1 transformation, 4 pénalités Iribaren (19', 35’, 57', 67’)

1 Asieshvili (54' Pointud) - 2 Ribes (54' Da Ros) - 3 Jgenti (30' Jourdain) - 4 Marais (37' Steenkamp) - 5 Méla (Cap) - 6 Hauman - 7 Waqaniburotu (77' Whetton) - 8 Koyamaibole (60' Sanconnie) - 9 Iribaren (67' Péjoine) - 10 Bezy (72' Laranjeira) - 11 Masilevu - 12 Luafutu - 13 Mignardi - 14 Namy - 15 Ugalde

 

Montpellier : 5 pénalités (6', 13', 31', 62', 68') Catrakilis, 1 pénalité (33') Paillaugue

1 Nariashvili (57' Mackintosh) - 2 B.Du Plessis (57' Geli) - 3 J.Du Plessis (57' Kubriashvili) - 4 Tchale Watchou (65' Privat) - 5 Willemse - 6 Ouedraogo (Cap) - 7 Liebenberg (54' Battut) - 8 Mowen (54' Qera) - 9 Paillaugue (62' White) - 10 Catrakilis - 11 O'Connor - 12 Lucas (46' Ebersohn) - 13 Tuitavake - 14 Malzieu - 15 Mogg

 

 

En bref

Rien de mieux que commencer une nouvelle année par une victoire ! Elle fût compliquée à obtenir mais c'était écrit avant la rencontre. Le combat allait être omniprésent et les deux équipes y ont répondu parfaitement. Après une première période indisciplinée, le CAB a su rectifier le tir après la pause pour prendre la tête et s'avancer vers une septième victoire cette saison. Germain absent, Iribaren a parfaitement rempli le contrat de buteur et Luafutu s'est à nouveau distingué à son nouveau poste, marquant le seul essai de la rencontre. Après 12 journées, Brive compte 32 points et une place dans le Top 6. Réellement : bonne année et meilleurs vœux !!!

L'arbitre Pascal Gauzère réunit le capitaine du CA Brive Arnaud Méla ainsi que le capitaine de Montpellier Fulgence Ouedraogo et son coéquipier Paul Willemse pour leur expliquer sa décision  Les joueurs du CA Brive Petrus Hauman et Arnaud Méla se préparent à défendre une touche de Montpellier

Retrouvez toutes les photos de Brive - Montpellier dans notre album photos

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Pro D2 Pts
1 Vannes 66
2 Béziers 63
 
5 Mont de Marsan 56
6 Brive 51
7 Colomiers 51
 
13 Valence Romans 39
14 Soyaux-Angoulême 39
 
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 21
Vannes 45 17 Béziers
Mont de Marsan 27 17 Nevers
Soyaux-Angoulême 33 15 Provence Rugby
Dax 19 13 Aurillac
Brive 29 3 Valence Romans
Rouen 29 10 Montauban
Colomiers 51 14 Biarritz
Agen 40 3 Grenoble
Résultats Top 14