Top 14 Brive - FC Grenoble : bonus offensif brûlant pour le CAB face au FCG (45-24)
Publié le dimanche 22 mai 2016 à 04:00

Du soleil, de la chaleur, peu de pression au classement : voilà des conditions parfaites pour jouer au rugby en cette fin mai. Brive a toujours le souhait de se mêler à la lutte pour la 7e et dernière place qualificative pour la prochaine Champions Cup. Pour cela, il faut vaincre Grenoble et pourquoi pas aller chercher le bonus offensif. Et si finalement, le CAB réussissait son coup ...

Pause fraicheur durant la première mi-temps entre le CA Brive et le FC Grenoble. Les joueurs ont besoin de reprendre leur souffle dans cette chaude après-midi

Les conditions de jeu ce samedi en Corrèze sont estivales. Brive change presque tout dans son XV de départ par rapport à la victoire contre le Racing. Grenoble n'a plus rien à jouer et aligne une équipe mixte, entre jeunesse et expérience.

Première période : un CAB en feu

Brive ne manque pas son début de match et réussit une belle entame derrière un pack décidé à faire du dégât. Sur la première mêlée de la rencontre, les brivistes remportent l'affrontement et offrent une première tentative (lointaine) à Gaëtan Germain. Le meilleur buteur du Top 14 confirme son statut et ouvre la marque (3-0, 4'). Après un plaquage haut et une pénalité jouée en touche, les avants font parler leur puissance. Le maul est dévastateur et emporte le FCG comme un fétu de paille. Thomas Acquier est à la conclusion de ce mouvement (10-0, 6').

Après cette entame ratée, Grenoble relève un peu la tête et décide d'envoyer du jeu. Choix payant avec une pression mise sur la défense briviste qui se met à la faute dans ses 22 mètres. Bosch réussit sa tentative de pénalité (10-3, 11'). Brive va reprendre vite sa marche en avant en se montrant particulièrement efficace. Mafi récupère une chandelle et lance l'attaque dans le petit côté. Le soutien est là et les passes se multiplient entre Iribaren, Luafutu et Hirèche. Le capitaine briviste est à la conclusion de ce très beau mouvement collectif (17-3, 13').

La domination briviste est totale et la 3e ligne fait parler sa puissance et progresse dans le camp adverse. Malheureusement, les transmissions ne sont pas tout à fait assurées dans la ligne de 3/4 avec notamment cet en-avant entre Mignardi et Germain à 5 mètres de l'en-but du FCG. Grenoble pense se dégager mais va se faire intercepter sur ses propres 40 mètres par Alfie Mafi.

Plus personne ne reverra l'ailier australien du CAB (24-3, 19').

Interception d'Alfie Mafi qui inscrit le 3e essai du CA Brive dans son match face au FC Grenoble

3e essai briviste en 20 minutes ! Du jamais vu depuis bien longtemps

La pause fraicheur arrive au bon moment pour des grenoblois emportées par la vague briviste. Mais ils ne vont pas abandonner aussi facilement. A la suite d'un travail des avants, Taumalolo pense marquer un essai mais il est retourné au moment d'aplatir. La défense va finalement repousser la tentative. Les avants corréziens sont décidément en forme en ce samedi après-midi. A la suite d'une pénaltouche, on repart sur un nouveau maul, à nouveau inarrêtable pour les isérois. De façon acrobatique, Jean-Baptiste Péjoine inscrit l'essai, seulement quelques minutes après avoir remplacé Teddy Iribaren (31-3, 36'). Malgré quelques tentatives adverses, c'est bien Brive qui domine cette première période. Porté par des avants dominateurs, le CAB rejoint les vestiaires avec une avance confortable et le bonus offensif provisoirement en poche.

 

Deuxième période : Grenoble menace le bonus

La fraicheur des vestiaires à la pause n'a pas l'air d'avoir refroidi le moteur corrézien. Nouvelle grosse entame des locaux qui s'installent rapidement dans la zone de vérité de Grenoble. A la suite d'une touche, les avants brivistes progressent charge après charge et trouvent à nouveau la faille. Dans son style caractéristique, Sisa Koyamaibole franchit la ligne pour le 5e essai de son équipe (38-3, 45').

L'empereur Sisa (comme appelé dans L'Equipe le jour du match) en est à son 3e essai en 3 matchs ! La chaleur est toujours aussi présente et commence de plus en plus à faire son effet. Le match perd en intensité, ce dont va profiter Grenoble pour sauver l'honneur. Juste avant de sortir, De Klerk marque un essai en force et le FCG relève un peu la tête (38-10, 52'). Brive repart de l'avant mais va laisser passer une belle occasion. Pour une touche à 5 mètres, le staff briviste décide de changer de talonneur. Mauvaise intuition car Guillaume Ribes va commettre un lancer pas droit et une pénalité en suivant. Pas la meilleure rentrée pour un joueur. Mais l'expérimenté talonneur va se ressaisir. Nouvelle occasion proche de la ligne et cette fois la touche est captée proprement. Le maul se forme et avance. Conduisant le camion, Ribes marque le 6e essai du CAB alors qu'on arrive à l'heure de jeu (45-10, 60').

 

Quelques minutes après son entrée, le talonneur du CA Brive Guillaume Ribes marque un essai face au FC Grenoble, le sixième de son équipe

Guillaume Ribes participe à la fête en inscrivant son essai (le 6e du CAB)

Sentant que le travail a été accompli, les brivistes vont relâcher l'étreinte sur leurs adversaires. Grenoble va alors en profiter pour semer le doute dans les esprits des locaux. Un premier essai de Marie (64') puis un second de Kilioni (71') mettent fortement en péril le bonus offensif des brivistes. Des brivistes qui dominent toujours le secteur de la mêlée mais qui ont de plus en plus de mal à contrôler les offensives iséroises. Après cet orage, Brive parvient à remettre les mains sur la balle et à faire tourner le chrono au maximum. Sur une dernière attaque, Grenoble fait passer un léger frisson dans le dos des supporters brivistes mais un en-avant clôture la rencontre et la victoire bonifiée des brivistes (45-24).

 

Fiche technique

 

Brive : 6 essais Acquier (6'), Hirèche (13'), Mafi (19'), Péjoine (36'), Koyamaibole (45') et Ribes (60') ; 1 pénalité (4') et 6 transformations Germain

1 Pointud (53' Asieshvili) - 2 Acquier (55" Ribes) - 3 Jourdain (41' Jgenti) - 4 Lebas (57' Steenkamp) - 5 Waqaniburotu - 6 Hirèche (Cap) - 7 Luafutu (46' Whetton) - 8 Koyamaibole - 9 Iribaren (32' Péjoine) - 10 Ugalde - 11 Masilevu - 12 Petre - 13 Mignardi (69' Laranjeira) - 14 Mafi (58' Galala) - 15 Germain

 

Grenoble : 3 essais De Klerk (52'), Marie (64') et Kilioni (71') ; 1 pénalité (11') et 3 transformations Bosch

1 Taumalolo (38' Coulson) - 2 Jammes (67' Héguy) - 3 De Klerk (53' Edwards) - 4 Kimlin - 5 Holmes - 6 Hayes (61' Marie) - 7 Diaby - 8 Grice (26' Best) - 9 Saseras (68' McLeod) - 10 Bosch - 11 Batlle - 12 Gelin - 13 Farrell (58' Kilioni) - 14 Dupont (Cap) - 15 Aplon (58' Gengenabcher)

 

En bref

Le scénario de la rencontre était presque prévisible. Grenoble est "en roue libre" depuis sa défaite aux Harlequins et n'a plus rien à espérer dans ce championnat. Bien emmené par ses avants dominateurs, Brive s'est fait plaisir offensivement avec la bagatelle de 6 essais marqués. A l'heure de jeu, la rencontre paraissait pliée et le bonus sécurisé. Mais les hommes du capitaine Hirèche ont eu du mal à contenir la réaction d'orgueil de Grenoble qui inscrit deux essais en fin de rencontre. Finalement, le bonus est validé pour Brive qui va jouer, comme désiré, sa finale pour la 7e place à Bordeaux la semaine prochaine.

 

Le deuxième ligne du FC Grenoble Peter Kimlin tente de s'échapper dans la défense du CA Brive  Jean-Baptiste Péjoine replace ses coéquipiers et gère la fin de match pour assurer la victoire du CA Brive face au FC Grenoble

Retrouvez toutes les photos de la rencontre entre Brive et Grenoble dans notre album photos

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Finale
Oyonnax 10 22 Brive
Béziers 27 23 Vannes
Aurillac 16 17 Biarritz
Mont de Marsan 48 22 Bourg en Bresse
Bayonne 45 15 Massy
Carcassonne 33 24 Provence Rugby
Montauban 9 6 Nevers
Colomiers 15 8 Soyaux-Angoulême
Résultats Top 14