Top 14 : Résumé du match CA Brive - Aviron Bayonnais
Publié le lundi 9 septembre 2013 à 04:00

compoDurant cette semaine à 3 matchs, tous les regards étaient fixés sur la troisième et dernière rencontre : celle contre Bayonne. Brive est mal placé au classement et pour éviter qu'une mini crise de confiance ne s'installe dans le club corrézien, la victoire est impérative mais les bayonnais ne vont pas venir en victimes toutes désignées. Qui de Brive, avec le soutien de son public, ou de Bayonne est sorti vainqueur de ce duel ? Réponse dans cet article.

les joueurs du CA Brive se préparent au combat contre Bayonne 

En envoyant des équipes plus que remaniées à Toulon et à Clermont, les deux équipes arrivent relativement fraîches pour le match de cette 5e journée. Du côté de l'Aviron, Christophe Deylaud et Christian Lanta ont décidé d'envoyer leur équipe type avec tous les hommes forts du club (Roumieu, Fonua, Phillips, Brett, Rokocoko, Spedding ...). Preuve que la victoire est visée lors de ce déplacement en Corrèze. Du côté du CAB, les cadres sont de retour pour ce deuxième match à domicile de la saison. La confiance est toujours présente dans les rangs brivistes malgré cette dernière place au classement. Mais une victoire contre le club basque permettrait de donner une bonne bouffée d'oxygène à Brive dans sa course au maintien.

Dans un stade noir et blanc (comme l'avait souhaité le club) et sous un ciel nuageux, mais sans pluie, le match pouvait démarrer dans un stade prêt à pousser derrière ses guerriers jusqu'à la dernière seconde.

Première mi-temps : Tensions et approximations

Dès l'entrée sur le terrain, l'ambiance est tendue. David Roumieu, le talonneur bayonnais, échange des mots avec Arnaud Mela dès la sortie du tunnel (à retrouver un peu plus bas dans l'article dans la vidéo de jour de rugby). Ça promet pour la suite mais finalement ça peut expliquer les nombreux accrochages qui ont émaillé la première période.

Une première mi temps pleine d'approximations. De nombreux ballons échappés au contact que ce soit devant Koyamaboile mais aussi Fonua ou derrière avec Ferrères ou Lovobalavu et d'autres vont venir anéantir les intentions des deux équipes. Les buteurs ne sont également pas en réussite avec deux échecs pour Gaëtan Germain contre un seul de Martin Bustos-Moyano. Les brivistes se contentent d'ailleurs d'un jeu assez restrictif avec des charges répétées de Koyamaibole ou Waqaniburotu en ce début de match pour fatiguer les avants bayonnais. La mêlée bayonnaise souffre mais ne rompt pas.

Il faut attendre la 15' minute pour voir la première grosse occasion briviste avec une percée de Germain qui oubliera le soutien à l'intérieur à 5m de la ligne d'en but bayonnaise. Namy ira lui aussi de ses percées en venant main main au ras du groupement (30') ou en s'échappant sur l'aile droite (40'). Mais à chaque fois, trop de précipitation pour conclure l'action.

Coté Bayonnais, une seule occasion à se mettre sous la dent. Sur une action confuse, Roumieu tape dans la balle, les brivistes s'arrêtent croyant à un en avant et Roumieu est rattrapé in-extremis à 5m de la ligne.

La tension est palpable dans les deux camps et presque coup sur coup Hauman et Rokocoko écoperont d'un carton jaune pour plaquage haut.

Les brivistes semblent épuisés et rincés en cette fin de première mi temps au contraire des bayonnais qui paraissent assez frais et en jambe. Avec 6 points ratés au pied et plusieurs occasions franches, cette rencontre a tout du match piège.

A la mi-temps, score nul et vierge Brive 0 - 0 Bayonne.

 

Deuxième mi-temps : Furia Corrézienne/fidjienne

Au retour des vestiaires, le match va prendre une tout autre tournure. Est ce que les 30 acteurs ont reçu de nouvelles consignes ? Est ce que les entraineurs se sont énervés à en devenir tout rouges ?

Quoi qu'il en soit, il semble que le discours de Nicolas Godignon, Didier Casadeï et Philippe Carbonneau ait été mieux compris que celui du duo Deylaud/Lanta. Il faut à peine attendre 3 min pour revoir Guillaume Namy s'échapper, taper par dessus la défense et mettre la pression sur son ancien coéquipier Scott Spedding. Les avants récupèrent le ballon derrière et Péjoine sert Namy qui entre temps s'est replacé pour prendre à défaut le jeune O'Connor et marquer l'essai qui libère le public du stade Amédée Domenech. Germain transforme l'essai et à la 43' Brive mène sur le score de 7-0 contre Bayonne.

 

Premier essai du CA Brive contre Bayonne inscrit par Guillaume Namy

Essai de Guillaume Namy, le premier de ce Brive - Bayonne

 

Le stade se réveille et pousse enfin derrière son équipe. Les brivistes semblent libérés et repartent à la charge mais un en avant de Gaëtan Germain sauve les bayonnais. Ces derniers qui semblent assommés dans ce début de seconde partie se reprennent et sur leur première incursion dans les 22 brivistes inscrivent trois points pour recoller au score, 53' Brive 7-3 Bayonne. Mais nos joueurs sont plus entreprenants dans cette seconde période, à l'image de Sisaro Koyamaibole qui se permet de percer sur 30 m en déposant Joe Rokocoko d'une jolie feinte de passe. Le jeu rebondit sur son compère Dominiko Waqaniburotu qui percute en étant lancé à toute vitesse, pour finir sur la paire de centre reconstituée Swanepoel/Mignardi. Les automatismes de la ProD2 sont toujours là et Mignardi passe les bras après contact et trouve "Swani" arrivant main/main pour inscrire le second essai.

 

Deuxième essai du CA Brive contre Bayonne inscrit par Riaan Swanepoel

Swanepoel, Mignardi, Hauman, Waqaniburotu, Ferrères et Buys se félicitent après le second essai

 

Transformation réussi et Brive mène à la 56' sur le score de 14 à 3.

Et si Brive pouvait espérer un point de bonus offensif ? Inespéré au vu de la première mi-temps. Les bayonnais sont KO et les brivistes sont déchainés et survoltés à l'image d'un Sisaro Koyamaibole qui est partout en attaque. Il se propose dans la ligne, ramasse le ballon pour repartir dans l'axe. Quel match !!!!  Les brivistes vont se procurer de multiples occasions mais jamais ils ne parviendront à franchir une troisième fois cette ligne d'essai de Bayonne. Romain Sola claquera un joli drop pour porter le score à 17 à 3 à la 68'.

Finalement les coujous vont se relâcher sur la fin de match et Bayonne va récolter un point de bonus défensif pas forcément mérité sur la seconde période. 78' Brive 17-10 Bayonne.

C'est également le score final, victoire de nos joueurs. Beaucoup de personnes et journalistes annonçaient une défaite des brivistes. Il n'en est rien et ce soir on reste au contact des équipes en lutte pour le maintien. Maintenant il faut aller chercher quelque chose à Paris samedi prochain.

Score Final : Brive 17 - 10 Bayonne.

 

En bref

On retiendra une nouvelle fois de ce match que dans cette équipe, il y a une âme. Toute l'équipe joue ensemble et on sent qu'il y a beaucoup de respect entre les mecs. Nos deux fidjiens de la troisième ligne ne se sont pas économisés en attaque et en défense. La paire Swanepoel et Mignardi qui n'a pas perdu ses automatismes et démontre, une nouvelle fois, qu'elle est en place et complémentaire. Pour plus de détails retrouvez notre analyse demain sur allezbriverugby.com.

Petit bémol, les potentiels blessures et indisponibilités de Shvelidze qui avait l'air de souffrir du genou. Barnard qui sort sur un KO ? Il semblait secoué en tout cas. Le Dévédec qui a prit un coup aux côtes. L'infirmerie s'est bien remplie sur ce match. On attend d'en savoir plus sur l'indisponibilité de nos trois blessés du soir.

Pour retrouver toutes les infos sur l'infirmerie briviste c'est dans onglet infirmerie

Maintenant place à la récupération puis une semaine de travail sereine pour aller défier le Stade Français qui vient de battre l'ASM Clermont Auvergne et qui se positionne actuellement comme un sérieux postulant au titre de champion de France.

Bravo à tous pour avoir supporter nos joueurs cette après midi, il faut continuer car ce Top 14 sera tendu et indécis du début à la fin.

ALLEZ BRIVE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

Résumé du match Brive - Bayonne extrait de Jour de Rugby

 

Marvin O'Connor, l'ailier de Bayonne, tente d'échapper à la défense du CA Brive  les joueurs du CA Brive remercient leur public et félicitent les joueurs de Bayonne 

Retrouvez les photos du match entre le CA Brive et l'Aviron Bayonnais dans notre galerie photos

 

Article rédigé par Mickaël Delteil twitter  Google+

 

Mickaël Delteil, Fondateur du site
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Pro D2 Pts
1 Provence Rugby 95
2 Vannes 89
 
5 Dax 77
6 Brive 76
7 Nevers 75
 
13 Agen 61
14 Biarritz 53
 
Classement Top 14 complet
Résultats Barrages
Grenoble 58 10 Dax
Béziers 33 31 Brive
Résultats Top 14