Top 14 : Réactions après CA Brive - Aviron Bayonnais
Publié le lundi 9 septembre 2013 à 13:00

reactionBrive l'emporte 17 à 10 contre Bayonne et ça fait du bien. Avec le bonus offensif, cela aurait été mieux mais les 4 points de la victoire sont déjà là et on ne va pas s'en plaindre surtout après une première période, comment dire, difficile. François Da Ros, Romain Sola, Guillaume Namy, Laurent Ferrères et Didier Casadéï reviennent sur cette partie.

les joueurs du CA Brive accentuent leur pression sur Bayonne durant la seconde période du match 

François Da Ros

C’est le sentiment du devoir accompli. On a énormément joué en première mi-temps, l’équipe a vraiment très bien joué les coups, en prenant des intervalles, sur les extérieurs, devant aussi, notamment en mêlée fermée. Après, on a su faire la différence en début de deuxième période, avec un superbe essai de Namy qui nous gratifie d’une superbe relance. Ça nous permet de faire baisser la tête des bayonnais. Puis on a su remettre du rythme et continuer à scorer. On leur laisse un point, c’est vraiment dommage car je pense que sur les dernières actions on doit scorer. Maintenant, c’est vraiment une grosse satisfaction dans le sens où on prouve à tout le monde qu’on est là. Je pense qu’on était un peu crispé, parce que l’on savait que c’était un match couperet. Contrairement au Pro D2, où il est plus aisé de rattraper un faux-pas à la maison, il n’y a plus le droit à l’erreur en Top 14. Pour se maintenir, il faut au moins dix victoires, à la maison ou à l’extérieur, et des points de bonus par-ci par-là. Donc il fallait absolument gagner. On l’a fait, pourvu que ça dure. Mais on est surtout dans l’optique d’engranger des points afin de se mettre à l’abri le plus vite possible et de ne pas douter, quelque soit l’équipe qu’on affronte. Ce maintien passera par des succès à domicile, et des victoires comme aujourd’hui, on en a vraiment besoin.

Romain Sola

On s’est créé pas mal d’occasions en première période, mais on a pêché dans le dernier geste, je pense par précipitation. On a manqué de lucidité à l’approche de la ligne pour conclure nos actions. Mais, ce qui est rassurant, c’est que contre des équipes d’un tel calibre, on arrive à se procurer autant de situations favorables. Il y a eu plus de liant entre avants et trois-quarts. Contrairement au match de Bordeaux-Bègles, on s’est lâché plus de ballons, et on voit qu’on est capables de jouer et de mettre à mal nos adversaires. C’est rassurant.

Guillaume Namy

Quand tu ne joues pas de match pendant plus de huit jours, ça fait du bien. On sent qu’on a du gaz dans les cannes. Un très bon match nous attend dans un stade magnifique. On va y aller pour relever le défi, sans pression, en jouant crânement notre chance.

Laurent Ferrères

On était crispés, un peu timorés, ce qui explique mon drop manqué à proximité de la ligne… Ce n’était pas le jeu, mais je me suis précipité car il fallait scorer. Ils nous ont dit de nous calmer, et de continuer à jouer comme ça, que la différence allait se faire d’elle-même.

Didier Casadéï

On sait que tous les matches sont difficiles à gagner. Nous sommes très contents du résultat. On souhaitait cette domination mais malgré tout, nous avons été fébriles en première mi-temps, car nous avons perdu sept, huit fois le ballon. Nous ne sommes pas une équipe qui ferme le jeu, on essaye d'utiliser toutes les opportunités. Le point noir de la journée, c'est que nous avons des blessures inquiétantes, notamment Shvelidze. Il ne faut pas se relâcher, nous avons quatre matches à jouer avant la trêve européenne. Il faudra être plus constants sur 80 minutes pour se donner une chance de battre les autres équipes. On peut être confiant car notre équipe est vraiment volontaire, les joueurs ont un état d'esprit formidable. Nous voulions mettre une grosse pression sur Tialata. La mêlée nous a permis de mettre l'équipe en confiance. Mais on a vu à Montpellier que la vérité du jour n'est pas celle du week-end suivant.

 

Propos recueillis par Nicolas Werquin et Clément Mazella (avec AFP)

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Pro D2 Pts
1 Vannes 78
2 Béziers 76
 
7 Nevers 64
8 Brive 62
9 Colomiers 60
 
13 Soyaux-Angoulême 50
14 Biarritz 49
 
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 26
Brive 35 23 Colomiers
Grenoble 55 10 Aurillac
Rouen 29 28 Provence Rugby
Agen 12 23 Soyaux-Angoulême
Béziers 56 24 Valence Romans
Montauban 17 16 Nevers
Vannes 42 10 Dax
Mont de Marsan 38 7 Biarritz
Résultats Top 14