Top 14 : Avant match CA Brive - Stade Français
Publié le samedi 29 août 2015 à 10:40

Dans les deux camps, tout le monde se souvient de ce printemps fabuleux. D'un côté, Brive validait son maintien après une victoire contre le Stade Français. Et de l'autre côté, Paris devenait champion de France quelques semaines plus tard. Et voici que les deux clubs se retrouvent, même endroit mais pas même contexte. L'eau a coulé sous les ponts des deux villes mais les souvenirs ne s'effacent pas aussi facilement.

affiche-match-top14-cabrive-rugby-stade-francais-paris 

Réussir sa première à domicile

Désormais, le championnat est parti même s'il faudra attendra quelques semaines avant que les moteurs ne tournent à plein régime. Qu'importe, tous les matchs sont importants et tous les points pris en début de saison et la confiance qui en découle ne seront plus à prendre dans l'avenir.

Malgré une bonne campagne estivale, Brive a connu un retard à l'allumage la semaine dernière. Pendant toute la première mi-temps, les brivistes ont subi le jeu toulousain et ont attendu tant bien que mal que la tempête se calme. Elle s'arrêta au moment de rentrer aux vestiaires mais les dégâts étaient importants : 3 essais encaissés, 1 carton jaune récolté et un score de 24-0. Heureusement, le CAB a trouvé les ressources pour réagir et offrir une bien meilleure copie en seconde période. Insuffisant pour ramener un résultat mais bénéfique pour la confiance en vu des prochains matchs dont la réception du Stade Français qui s'annonce être un rendez-vous à ne pas manquer pour Brive dans l'optique de son objectif final : le maintien en Top 14.

Après quelques années à regarder les phases finales à la télévision, le Stade Français a renoué avec les derniers matchs du championnat ce printemps. Composée d'un mélange astucieux de jeunesse et d'expérience, l'équipe parisienne a déjoué les pronostics pour décrocher le Graal : son 14e titre de champion de France ! Revenu dans le gotha des clubs français (avec Toulon, Clermont, Racing, Toulouse), le club parisien ne peut plus se cacher et a désormais une belle pancarte dans le dos : champion de France. En ouverture de la saison, le bouclier a bien été inauguré avec une victoire contre le champion de Pro D2, Pau. Mais la victoire n'a pas été aussi simple à obtenir car l'effectif parisien souffre en ce début de saison, privé de nombreux éléments, soit à l'infirmerie soit à la coupe du monde. Le staff parisien espère tenir le choc durant la première partie de saison avant de lâcher les chevaux et de prouver que son statut n'est pas usurpé et qu'il mérite cette place au soleil.

Le sport se nourrit de ces histoires de bêtes noires, de séries interminables. Brive est définitivement la "kryptonite" du Stade Français. Depuis septembre 2006, Paris n'a plus connu la victoire en Corrèze et a même rencontré de grosses défaillances comme au printemps dernier et une défaite nette 27-0 (qui assurait le maintien de Brive en Top 14). Avec son nouveau statut, le Stade entend bien mettre fin à cette série noire mais c'est que cela ne sera pas facile, loin de là, face à une équipe briviste bien décidée à poursuivre la série et surtout à lancer correctement sa saison après sa défaite inaugurale à Toulouse. Deux équipes aux objectifs bien différents mais sur un match, les écarts se réduisent et il n'y a qu'une seule vérité qui compte : celle du terrain.

Le secteur clé : la mêlée

Le secteur de la mêlée pose beaucoup de problèmes à bon nombre d'équipes en début de saison. Cette saison ne fait pas exception, qui plus est avec les nouvelles directives données aux arbitres. La semaine dernière, Brive a dominé ce secteur, spécialement en seconde période, et entend bien poursuivre cette domination contre le Stade Français. Surtout que les parisiens ont connu quelques difficultés contre Pau et sont un peu juste en effectif en première ligne. Tout porte à croire que le pack briviste va dominer son homologue mais attention à ne pas aller trop vite en besogne. Il faudra être sérieux et discipliné pour prendre le dessus devant car l'honneur et l'orgueil peuvent à eux seuls renverser des montagnes.

 

Voici la composition des deux équipes pour le match CA Brive - Stade Français (coup d'envoi à 20h45, arbitre : Mr Cédric Marchat)

Pour le CA Brive : 1 Shvelidze - 2 Acquier - 3 Jgenti - 4 Marais - 5 Méla (Cap) - 6 Hauman - 7 Hirèche - 8 Koyamaibole - 9 Péjoine - 10 Bezy - 11 Radikedike - 12 Petre - 13 Mignardi - 14 Masilevu - 15 Germain

Remplaçants : 16 Da Ros - 17 Pointud - 18 Lebas - 19 Sanconnie - 20 Iribaren - 21 Laranjeira - 22 Mafi - 23 Jourdain

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

Pour Paris :1 De Malmanche - 2 Sempéré (Cap) - 3 C. Slimani - 4 Pyle - 5 Mostert - 6 Nicolas - 7 Ross - 8 Lakafia - 9 Tomas - 10 Plisson - 11 Camara - 12 Bosman - 13 Doumayrou - 14 Sinzelle - 15 Bonneval

Remplaçants : 16 Bonfils - 17 Dany Priso - 18 Vallejos - 19 Ugena - 20 Dupuy - 21 Vasuinubu - 22 Mallet - 23 De Clercq

Absents : Danty (genou), Burban, Oléon (cheville), Slimani, Papé, Flanquart, Steyn, Parisse, Waisea, Taulafo, Kubriashvili, Zhvania (coupe du monde)

 

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Bordeaux 61
2 Lyon 53
 
9 Castres 33
10 Brive 33
11 Bayonne 33
 
13 Agen 26
14 Stade Français Paris 25
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 17
Racing 92 49 0 La Rochelle
Bayonne 20 10 Toulouse
Pau 19 15 Montpellier
Agen 15 32 Clermont Ferrand
Brive 30 16 Lyon
Bordeaux 26 24 Castres
Toulon 19 18 Stade Français Paris
Résultats Top 14