Top 14 analyse Brive - Agen : le CAB s'enlève une belle épine du pied
Publié le mercredi 16 septembre 2015 à 10:31

A quelques heures d'une semaine de vacances et d'un mois de trêve internationale, il était important de réussir l'objectif pour le CAB : à savoir s'imposer face à Agen. A un horaire inhabituel, les 30 acteurs ont tenté d'ouvrir le jeu avec plus ou moins de succès. A l'issue de la rencontre, Brive part heureux en vacances mais sait que le travail n'attendra pas au retour.

Les joueurs du CA Brive effectuent leur tour d'honneur après leur victoire face à Agen 

Ces dernières années, Agen est la bête noire des brivistes, eux qui restaient sur plusieurs succès d'affilée, y compris au Stadium. Brive devait casser cette spirale et l'a réussi non sans difficultés. Le CAB l'emporte 18 à 12 et occupe une bonne 8e place avant le début de la coupe du monde.

Les points positifs

L'attaque brise la sérieIl a fallu attendre la deuxième mi-temps du 4e match pour que le CAB marque ses premiers essais dans le jeu. Enfin ! Arnaud Mignardi d'abord puis Matthieu Ugalde ont franchi la ligne d'en-but adverse. Tout le monde attendait ce moment depuis le début de saison. Brive a réussi à concrétiser ses temps forts par autre chose que des pénalités. Si le premier essai a rapidement été annulé par des pénalités de Francis, le 2e offre la victoire aux brivistes. Tout n'a pas été parfait dans la production offensive loin de là (22 ballons perdus) mais les premiers signes d'une reprise (comme diraient les politiques) sont là : 489 mètres avec la balle, 9 franchissements, 28 défenseurs battus (dont 6 pour Germain et 4 pour Pointud et Koyamaibole) et 11 passes après contact. A confirmer contre une opposition qui risque se densifier dans les semaines à venir.

L'apport du banc.  Quand les titulaires sont englués dans la nasse, le banc a le devoir d'apporter ce petit plus qui va aider l'équipe à s'en sortir. Dimanche après midi, les remplaçants brivistes ont apporté ses solutions et notamment sa jeune garde. La première ligne a continué le travail de sa devancière tout en sortant le côté gauche du viseur de l'arbitre (le duel entre Jgenti et Nnomo a été scruté avec attention). En remplacement de Peet Marais, Victor Lebas a apporté sa fraicheur dans l'alignement et le jeu. Tout comme son partenaire Fabien Sanconnie en 3e ligne qui continue son bon apport en ce début de saison. La nouvelle charnière Iribaren - Ugalde a apporté un style différent, plus rapide, offensif et percutant. Les deux sont à l'origine et à la conclusion du 2e essai du CAB. Toutes ces rentrées ont fait du bien à un Brive par moment en manque d'inspiration mais c'est ça une équipe : on ne gagne pas le match à 15 mais bien à 23 (ou plus si on intègre tous les joueurs de l'effectif).

Les remplaçants du CA Brive s'échauffent pour rentrer durant la seconde période de la rencontre entre Brive et Agen

Le banc briviste a répondu présent et a apporté un second souffle à l'équipe

Bon bilan à la trêve. Ce début de saison est particulier cette année avec la présence de la coupe du monde. Entre une trêve d'un mois après seulement 4 semaines de compétition et la présence des jokers coupe du monde, difficile de prendre correctement des repaires. Il y a un an, le calendrier était à double tranchant pour le CAB avec 5 réceptions sur les 7 premiers matchs. Malheureusement, les brivistes étaient tombés sur le mauvais côté du couteau. Cette année, le calendrier n'était pas surhumain et Brive en profite pour accumuler des points rapidement. 2 victoires (acquises à domicile) et un bonus défensif (à La Rochelle) placent le CAB à 8e place avec 9 points. Bon départ mais les grosses échéances vont commencer à arriver, à commencer par la réception de Toulon lors de la 5e journée.

Les points négatifs

Toujours la touche C'est le gros point noir de ce début de saison. La touche briviste n'est pas à la hauteur de la mêlée qui domine ses adversaires. En quatre rencontres, l'alignement a perdu 16 ballons et n'en récupérant que 7 sur les lancers adverses. C'est tout autant de munitions que ne peut exploiter l'attaque corrézienne. Comment peut-on expliquer ? Didier Casadéi évoque notamment un problème de taille notamment pour Agen mais lors de deux rencontres des anciens de la maison brivistes se trouvaient en face : Ugo Mola à Toulouse et Api Naikatini à Agen (avec notamment deux ballons volés par le fidjien). Le retour prochain de Guillaume Ribes et les débuts de Johan Snyman et Wilhelm Steenkamp aideront-ils à la touche briviste à aller mieux ? Il faut espérer car Brive aura besoin d'un alignement performant pour avancer profondément dans la saison.

Manque de rythme. Est ce l'horaire ou la météo maussade ? En tout cas, Brive a eu du mal à rentrer dans la partie. Et cette apathie générale a failli couter une victoire aux brivistes. Agen a manqué deux grosses occasions d'essais en première période et sans deux en-avants, le score n'aurait pas été de 6 partout à la mi-temps. Mis à part La Rochelle, le CAB ne réussit pas de grandes premières périodes. A Toulouse, le réveil a été trop tardif tandis qu'à domicile, cela permet d'accrocher la victoire. Le CAB est à la recherche d'un match plein, d'un match référence, de la première à la 80e minute.

L'arbitrage. Il y a beaucoup à dire sur l'arbitrage de Laurent Cardona. Nous y reviendrons plus en détail dans notre chronique demain "Faute ou pas faute" (en espérant ne rien oublier). La mêlée a été très compliquée à juger avec un duel Jgenti - Nnomo flirtant avec la ligne jaune. Après un rappel à l'ordre, c'est finalement l'agenais qui va écoper d'un carton jaune. En étant tout à fait objectif, la sanction aurait dû être similaire pour le briviste. Mais ce qui a été le plus exaspérant, ce sont des coups de sifflet beaucoup trop précoces, annihilant de beaux avantages. Les agenais peuvent également se montrer insatisfait car l'essai refusé à Tilsley aurait très bien pu être accordé (dans le passé, ça s'est déjà vu). Mais comme les joueurs, les arbitres peuvent se manquer sur une rencontre. C'était le cas ce dimanche.

Laurent Cardona inflige un carton jaune au pilier du SU Agen Arsène Nnomo face au CA Brive

Tout le monde a droit de manquer son match, y compris l'arbitre

En conclusion

Ce dimanche, l'agenda était chargé : entre l'ouverture de la chasse et la rencontre CAB - Agen, il fallait faire un choix. Le ciel était gris tout comme la rencontre. Beaucoup de ballons rendus à l'adversaire, des coups de sifflets nombreux et malgré tout quelques actions pour vous faire frémir. Mais au bout du compte, Brive a réussi son pari : l'emporter face à Agen sans lui laisser de bonus et enfin marquer ses premiers essais dans le jeu. Une victoire laborieuse mais essentielle dans le plan de marche briviste avant une semaine de vacances et un mois de trêve internationale. Les brivistes n'ont pas manqué leur départ, espérons que cela continue comme ça le reste de la saison.

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Actus Top 14
Top 14: Lyon Brive (59-3), les réactions lundi 16 septembre 2019 à 09:00
Top 14 Lyon - Brive : résumé du match dimanche 15 septembre 2019 à 06:00
Top 14 : Avant match LOU Rugby - CA Brive samedi 14 septembre 2019 à 06:00
Top 14 Lyon - Brive : Composition du CABCL vendredi 13 septembre 2019 à 18:00
Top 14 Lyon - Brive : Composition du LOU vendredi 13 septembre 2019 à 18:00
Top 14 Lyon - Brive : Groupe du CAB jeudi 12 septembre 2019 à 18:00
La programmation TV de la J7 du Top 14 jeudi 12 septembre 2019 à 14:55
Top 14 : Brive 28-21 Clermont - Les réactions mardi 10 septembre 2019 à 09:50
Toutes les actus Top 14
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 4
La Rochelle 28 13 Toulouse
Lyon 59 3 Brive
Bayonne 27 17 Castres
Clermont Ferrand 28 37 Pau
Bordeaux 52 3 Stade Français Paris
Agen 29 10 Montpellier
Toulon 32 29 Racing 92
Résultats Top 14