Match amical Brive - Castres : et de trois pour Brive !
Publié le samedi 9 août 2014 à 04:00

compoCe vendredi et ce week-end, les équipes de Top 14 en terminent avec leur programme de préparation. Jusque là invaincus, Brive et Castres mettent leur série en jeu sur le terrain et vont tenter d'arriver au Top 14 sans avoir eu à connaître la défaite. Qui aura une fiche de 3-0 ? La réponse dans ce résumé.

Brive réalise un sans-faute durant les matchs amicaux mais cette dernière victoire aura coûté chère 

 

La rencontre : Brive réussit la passe de trois

Pour ce dernier match amical de l'été, Brive a choisi d'affronter un adversaire de choix, à savoir le Castres Olympique, vice-champion de France en titre. Pour rôder au maximum l'équipe, le staff corrézien a choisi de faire confiance à une grande partie de ses titulaires de la saison passée : 9 sont sur le pré pour commencer la partie. Malgré cette composition "normale", le CAB est pris à la gorge par des castrais qui évolue à domicile, à Lacaune. La mêlée bleue et blanche renverse son acolyte, l'attaque est lancée depuis les 40 mètres et l'arrière du CO Geoffrey Palis inscrit le premier essai de la rencontre, le 13e du CO en amical (0-5, 3'). Pris par la vitesse et l'intensité des locaux, les brivistes font le dos rond et laisse passer l'orage. A la suite d'un hors-jeu, le CAB obtient sa première chance de scorer mais Thomas Laranjeira rate cette occasion mais ce n'est que partie remise. Le jeune ouvreur va casser la ligne défensive sur les 22 mètres, servir son arrière Alfie Mafi qui transmet à Mala Radikedike pour le premier essai briviste. Cette fois-ci, Laranjeira ajuste la mire et Brive passe devant (7-5, 18'). Le temps fort continue pour les brivistes qui en profitent pour accentuer leur avance. Cette fois-ci, c'est Thomas Sanchou qui perce dans la défense castraise à la suite d'une pénalité jouée à la main. L'ancien castrais permet à Mafi de marquer son essai, le 2e cet été et Brive creuse l'écart (14-5, 24'). Le vent est difficile à dompter, les buteurs rencontrent des difficultés (deuxième pénalité manquée) alors il faut marquer des essais. Mais la donne se complique avant la mi-temps pour Brive avec le carton jaune de Sanchou pour une faute d'anti-jeu. Castres tente de profiter de cette supériorité numérique mais la défense briviste fait front et repousse les tentatives locales. Et puis, ce fût le contre assassin ! L'ailier fidjien du CAB, Malakaï Radikedike, perce au cœur de la défense du CO et crée le désordre dont Guillaume Namy en profite pour le 3e essai de Brive (19-5, 37'). Le CO est K.O mais il a de l’orgueil. Sur une touche à cinq mètres, Castres utilise la puissance de ses avants pour enfoncer la défense briviste et c'est Rory Kockott qui marque l'essai de l'espoir (19-10, 40'). Ou le début de l'orage c'est selon. Le demi de mêlée sud-africain se chauffe avec Sisa Koyamaibole, une bagarre explose et deux cartons rouges sont sortis : Koyamaibole pour Brive et Diarra pour Castres. Les premières journées se joueront sans eux.

La mi-temps a permis de calmer un peu les esprits et faire tourner les effectifs avec notamment les rentrées de Péjoine, Germain et Jourdain. Le jeu est toujours très ouvert entre les deux équipes qui se rendent coup pour coup que ce soit en attaque ou en défense. Mais entre les changements de joueurs et le fait d'évoluer à 14, il faut s'adapter et trouver de nouveaux automatismes. En tout cas, Brive profite de son banc pour donner des sueurs froides à l'arrière-garde castraise. Sur la lancée de la saison dernière, Jean-Baptiste Péjoine retrouve ses jambes de 20 ans et trouve le trou dans la défense. Le soutien est là avec Ma'ilei et Namy. Les castrais se mettent à la faute et écopent d'un carton jaune (le pilier Fa'anunu). En infériorité, Castres va plier une nouvelle fois. La mêlée briviste va faire l'effort à plusieurs reprises pour finalement obtenir un essai de pénalité (26-10, 59'). Castres ne veut pas finir sur cette mauvaise note et attaque dès la moindre occasion. Par moment, il ne faut pas grand chose pour que ça passe mais la défense briviste reprend ses standards habituels : la boutique est fermée et le sera jusqu'à la fin.



Score final : 26-10 pour Brive qui réalise la passe de trois et termine la préparation invaincue. De bonne augure à une semaine de recevoir La Rochelle pour l'ouverture du Top 14

En bref

3 matchs, 3 victoires, 10 essais marqués, 4 encaissés. Le bilan est très bon pour les brivistes qui engrangent le maximum de confiance au moment de commencer le Top 14. Les 3/4 ont bien commencé leur saison également avec 8 essais dont 2 pour Mafi et Masilevu. Les recrues ont pris leurs marques et les "anciens" répondent présents. Mais les nuages noirs n'étaient que dans le ciel, ils étaient également sur le terrain. A la suite d'une "générale", Koyamaibole a écopé d'un carton rouge et manquera le début de saison. Combien de matchs ? Tout dépend de ce que va dire la commission de discipline mais le CAB risque d'être privé de son bulldozer pour peut être deux matchs. Autre mauvaise nouvelle, la blessure de Guillaume Ribes. Touché au bras (biceps ?), il va passer des examens mais le staff est inquiet.

Réactions des joueurs

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 72
2 La Rochelle 67
 
9 Stade Français Paris 53
10 Brive 44
11 Montpellier 40
 
13 Pau 36
14 Agen 2
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 23
Castres 37 29 Lyon
Racing 92 Clermont Ferrand
Bayonne Bordeaux
Montpellier La Rochelle
Brive Stade Français Paris
Agen Pau
Toulon Toulouse
Résultats Top 14