Préparation Top 14 : Avant match CA Brive - Castres Olympique
Publié le vendredi 8 août 2014 à 08:30

compoL'odeur du Top 14 est de plus en plus présente et à mesure que les équipes avancent sur le chemin de la préparation, l'odeur est de plus en plus présente. Ce week-end, il y a un dernier bivouac à faire avant de se lancer dans cette course folle, physique et longue qui s'appelle le Top 14. Ce soir, Brive et Castres se rôdent une dernière fois avant de se placer sur la ligne de départ. A vos marques, prêt, partez !

Dernier match de préparation pour le CA Brive et le Castres Olympique qui s'affrontent à Lacaune 

La dernière répétition avant le grand soir

C'est maintenant ou jamais pour les clubs du Top 14. A une semaine de la reprise du championnat, les équipes effectuent leurs derniers galops d'essai, leur dernier match amical de l'été. Les grosses équipes en ont effectué deux (car reprenant l'entrainement plus tard), la grande majorité des autres trois. Durant ces matchs, les staffs ont pu remettre en marche la machine, tester les automatismes, intégrer les nouveaux joueurs. La manière et l'état d'esprit comptent plus que le résultat même si emmagasiner de la confiance à quelques semaines du top départ est toujours important. Pour ce match entre Castres et Brive, il sera important de valider la préparation et de commencer à se mettre en place en vue du week-end prochain. Mais lors de l'entame de ce nouveau championnat, les deux équipes n'arrivent pas avec les mêmes certitudes et attentes.

Auteur d'une très belle saison conclue à la 9e place, Brive part avec des atouts au moment de débuter cette saison 2014/2015. Est ce que cela sera suffisant ? Difficile à dire à ce stade de l'année mais toute saison est différente de la précédente. Le club corrézien repart en campagne avec une grande partie de son effectif passé, renforcé intelligemment par des joueurs jeunes, affamés et pleins de talent. Mais le Top 14 est de plus en plus exigeant. L'expérience des Méla, Ribes, Shvelidze, Mignardi et autres Péjoine sera un plus tout comme un budget en augmentation. Cependant, le budget sera un des plus petit du Top 14 et il faudra lutter face à des armadas lourdement armées. Mais ce combat, Brive le connait et le mène depuis plusieurs saisons déjà. Le village d'irréductibles corréziens résiste encore et toujours à l'envahisseur et dans son stade Amédée-Domenech, il impose sa loi. Est ce que ce sera le cas encore cette saison ? Tout le peuple noir et blanc veut y croire et souhaite revivre les mêmes émotions que la saison passée.

Depuis deux ans, les changements ont été nombreux sans que les résultats du club n'en soient trop perturbés. Champion de France, le CO perd son duo d'entraineurs et plusieurs joueurs importants mais repart à l'assaut pour défendre honorablement son titre. Cela n'a pas été tout le temps un long fleuve tranquille. En Corrèze, on se souvient d'un 34-0 infligé à un champion de France qui ne s'attendait pas à un tel résultat... Le CO arrache malgré tout sa qualification pour les barrages aux forceps et s'offre un déplacement à Clermont des plus compliqué. Mais comme le Racing la veille (qui élimine Toulouse à Ernest-Wallon), les castrais mettent fin à la série d'invincibilité des jaunes et bleus au Michelin. Après cet exploit retentissant, toutes les chances sont permises de garder le Brennus dans le Tarn. Les supporters et les joueurs peuvent y croire et pour réussir, il faudra monter à Lille pour obtenir son invitation à la grande finale. Contre Montpellier, le match fût stressant, long et beau à voir. Au bout des prolongations, le champion impose sa loi et ira défendre son titre dans un remake de la dernière finale. Sur la lancée de son titre européen et de la retraite de Wilkinson, Toulon prend sa revanche et ramène le Brennus sur la rade. Deux finales en deux ans, pourquoi ne pas tenter une troisième ? Le scénario est similaire : Castres doit absorber plusieurs départs importants mais qu'importe, l'expérience est là et le CO va lutter pour le Top 6 qui au vu de l'armement de certaines équipes va être compliqué à obtenir mais pas impossible

Mais avant de se lancer à la conquête d'un nouveau Brennus et d'un nouveau Top 10, castrais et brivistes s'affrontent ce soir et chercheront à rester sur cette même ligne qu'ils ont tracé cet été. Que doit-on attendre de ce dernier match ?

A une semaine de la reprise, il serait très dommageable d'avoir des blessés. C'est le dernier entrainement avant le Top 14, les entraineurs vont donner le maximum de temps de jeu à leurs titulaires afin qu'ils soient fin prêts pour la première journée.pas de blessés à une semaine de la reprise. C'est un challenge difficile et paradoxal : les titulaires doivent jouer pour retrouver les automatismes mais ne doivent pas se blesser car l'objectif n'est pas ce soir mais dans une semaine. Cependant la rotation des équipes devraient avoir lieu pour confirmer les bonnes surprises estivales. Pour les essais, c'est maintenant ou jamais. Après, il sera trop tard. Dernier challenge, plus honorifique qu'autre chose, les deux équipes vont tenter de rester invaincues cet été. Avec des victoires contre Colomiers et le Stade Français, Castres voudra continuer sur sa voie offensive (12 essais inscrits). Avec des victoires contre Aurillac et Oyonnax, Brive voudra confirmer sa bonne sortie vichyssoise et sa bonne fin de match aveyronnaise.

 

Voici la composition des deux équipes pour le match CA Brive - Castres Olympique (coup d'envoi à 18h00)

Pour le CA Brive : Asieshvili, Lavergne, Jourdain, Shvelidze, Coetzee, Buys, Acosta, Ribes, Acquier, Pinet, Boukerou, Marais, Méla, Briatte, Lebas, Koyamaibole, Lyons, Hauman, Murphy, Uanivi, Laurent, Hirèche, Péjoine, Neveu, Laranjeira, Neisen, Radikedike, Masilevu, Namy, Galala, Voretamaya, Mafi, Ma'ilei, Mignardi, Sanchou, Septar, Delage, Germain

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

Pour Castres Caballero, Mach, Whetton, Babillot, Moreaux, Capo Ortega, Montès, Rallier, Forestier, Beattie, Gray, Bonello, Beziat, Lazar, Bornman, Palis, Sivivatu, Evans, Vialelle, Combezou, Cabannes, Kirkpatrick, Grosso, Dumora, Garcia, Garvey, Martial, Albert, Kockott, Lamerat, Tales

Absents : Faasalele, Samson, Diarra, Wihongi, Taumoepeau.

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 72
2 La Rochelle 67
 
9 Stade Français Paris 53
10 Brive 44
11 Montpellier 40
 
13 Pau 36
14 Agen 2
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 23
Castres 37 29 Lyon
Racing 92 Clermont Ferrand
Bayonne Bordeaux
Montpellier La Rochelle
Brive Stade Français Paris
Agen Pau
Toulon Toulouse
Résultats Top 14