Amlin Cup - Challenge Européen : Le bilan de la phase aller
Publié le mardi 10 décembre 2013 à 05:00

papernewsLes Coupes d'Europe ont atteint leur mi-saison ce week-end. Plus que trois matchs à disputer et les phases finales avec ces matchs à élimination directe vont commencer. Pour ce qui nous intéresse, l'Amlin Challenge Cup commence à livrer petit à petit son verdict. Certaines équipes sont bien parties pour recevoir un quart de finale, d'autres sont en ballotage. Nous faisons le point sur l'ensemble des groupes y compris celui du CA Brive.

Le CA Brive et les Newcastle Falcons sont en lutte pour terminer en tête de la poule 3 de l'Amlin Cup 

Pendant que Brive allait l'emporter à Bucarest pour confirmer sa première place, les autres équipes européennes ont également joué et ont vu leur avenir européen soit s'assombrir soit s'éclaircir. Nous allons faire le point, poule par poule, afin de sortir un scénario qui s'écrirait dans les prochains matchs retour.

Poule 1 (Biarritz, Oyonnax, Sale, Worcester)

Mis à part Worcester (3pts), les trois autres équipes ont quelque chose à jouer sur la phase retour. Avantage pour le moment à Sale (10pts) qui tient la corde mais attention à Biarritz (9pts) qui pourrait utiliser cette compétition comme un antidote à la morosité ambiante qui règne dans sa saison de Top 14. Lors de la dernière journée mi-janvier, il y a un intéressant Biarritz - Sale qui devrait décider de la première place de la poule. A moins qu'entre temps, les confrontations contre Oyonnax (6pts) - à domicile pour Sale et à l'extérieur pour Biarritz - viennent redistribuer les cartes dans cette poule.

Poule 2 (Bath, Bordeaux, Mogliano, Newport)

Pour Mogliano (0pt), c'est fini et pour Bordeaux (5pts), ça sent l'écurie également. Ne reste plus que Bath (13pts) et Newport (10pts). Les anglais, actuellement 3e en Premiership, sont bien placés pour recevoir un quart à domicile. Le calendrier les favorise avec 2 réceptions (Mogliano et Bordeaux) mais ils devront se déplacer à Newport lors de l'avant-dernière journée. Cela sera l'unique chance pour les gallois de prendre la première place à leurs rivaux anglais qui les avaient battus 26 à 10 au match aller.

Poule 3 (Brive, Bucarest, Calvisano, Newcastle)

Au premier regard, la poule est serrée. Mais en y regardant de plus près, deux favoris s'y dégagent. Sans faire injure à Bucarest (6pts), les roumains ne pourront pas viser mieux que leur 3e place actuelle car ils vont jouer leurs matchs retour à l'extérieur. Calvisano (2pts) ne cherchera à sauver l'honneur que lors de ses matchs à la maison (contre Newcastle et Bucarest). Comme attendu en début de saison, Brive et Newcastle (10pts chacun) luttent pour la première place. La finale du groupe se jouera en Angleterre début janvier. Pour récupérer un quart à domicile, il ne faudra pas laisser échapper de points bonus offensifs contre Bucarest et Calvisano. Chose que Newcastle a commencé à faire ce week-end contre les italiens. Aux brivistes de continuer dans cette voie jeudi contre Bucarest.

Poule 4 (Bayonne, Grenoble, London Wasps, Viadana)

Comme dans la poule 2, les italiens de Viadana (0pt) et les français de Grenoble (5pts) en ont terminé avec le Challenge. Les Wasps (14pts) et Bayonne (10pts) vont se disputer la 1ere place mais elle est bien en place de l'autre côté de la Manche. Réalisant un quasi sans faute, les Guêpes (traduction française de Wasps) viendront valider cette première place dans le Pays Basque lors de la 5e journée. A moins d'un cataclysme, les London Wasps sont assurés d'un quart à Adams Park.

Poule 5 (London Irish, Lusitanos, Prato, Stade Français)

En l'emportant ce week-end 24 à 13, les London Irish ont frappé un grand coup sur la tête du Stade Français. Avec 14pts au compteur contre 9 à leurs rivaux français, les anglais sont plus qu'en pôle position pour aller chercher cette première place. Le Stade devra tout tenter ce week-end pour aller chercher le bonus offensif contre les Irish et garder un peu de suspense dans cette poule. Sous peine de voir définitivement s'échapper Londres vers un quart à domicile. Pour Prato (6pts) et Lusitanos (0pt), la poule est bien trop relevée pour espérer quelque chose.

En conclusion

L'Amlin Challenge Cup se résume régulièrement à un duel franco-anglais et cette année ne déroge pas à la règle. Depuis la montée à l'étage supérieur du Connacht, seul Newport, club gallois, peut briser cette hégémonie. Mais dans la course aux quarts de finale à domicile que se livrent anglais et français, l'avantage est clairement pour les anglais. Pas forcément bien classés en championnat, les Irish (12e et avant-dernier) et les Wasps (7e) ont quasiment validé cette réception. Bath, lui, n'a plus qu'à écarter les gallois de Newport pour le faire. Dans les deux autres poules, c'est plus serré et le double duel Sale/Biarritz et Brive/Newcastle donnera le dernier ticket pour disputer un quart à la maison au printemps.

Comment expliquer cette domination ? Peut être vient-elle du fait que les clubs britanniques jouent cette compétition à fond, en se servant de ces matchs pour préparer les suivants en championnat. Les français, décidant de faire tourner leurs effectifs, ne se sentent pas tous concerner par cette compétition. Avec le retrait des clubs anglais des coupes d'Europe la saison prochaine, l'Amlin Challenge Cup va perdre beaucoup de son intérêt, déjà qu'il n'est pas immense ... Reste aussi à voir comment les Coupes d'Europe vont se réorganiser sans les clubs de sa Gracieuse Majesté.

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 35
2 La Rochelle 31
 
13 Perpignan 18
14 Brive 13
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 11
Pau 22 6 Brive
Montpellier 35 14 Bayonne
La Rochelle 53 7 Castres
Perpignan 23 20 Bordeaux
Stade Français Paris 12 17 Toulon
Racing 92 46 12 Clermont
Lyon 21 14 Toulouse
Résultats Top 14