Brive a montré son mauvais visage à Pau, l'analyse du match
Publié le mardi 21 novembre 2017 à 06:00

Ne jamais vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué. Brive avait surement oublié ce proverbe et l'ours palois a montré qu'il était bel et bien vivant. Brive s'est manqué lors de ce déplacement et devra vite réagir dans les semaines à venir.

Les points positifs

La conquête. Dans un match compliqué où Brive a eu du mal à lutter dans le jeu courant, la conquête a été au rendez-vous. Bien sûr, des munitions ont été perdues (notamment en touche) mais certaines ont aussi été gagnées à des moments chauds (touches gagnées par Etienne Herjean et Johan Snyman à quelques mètres de leur en-but). En mêlée, le pack briviste a fait son match, notamment juste avant la pause. Brive veut relever la tête et les avants prennent les choses en main. Le CAB domine plusieurs mêlées qui s'écroulent. Une va résister et va emmener l'essai de Samuel Marques? Juste avant de sortir, la première ligne remporte une mêlée importante à 5 mètres de sa ligne. Si Brive veut sauver sa peau cette saison, il lui faudra avoir une grosse conquête. Samedi, elle était là.

Le championnat à 3. Les journées passent et le championnat se décante de plus en plus. Après 10 journées, le maintien va se jouer entre 3 clubs : Agen, Brive et Oyonnax. Le CAB réalise un très mauvais début de championnat mais dans son malheur, il est toujours en vie et au contact de ses concurrents. Agen et Oyonnax ont globalement montré plus de choses positives dans leurs rencontres mais ils n'ont pas creusé l'écart sur le CAB. Sur le papier, Brive doit se maintenir mais il faut que ça se répercute sur le terrain. Avec deux confrontations directes au mois de décembre, les brivistes peuvent prendre la tête de ce mini championnat. La saison va être longue et les joueurs doivent tout donner pour sortir le club de sa passe difficile.

 

Les points négatifs

L'indiscipline. Brive a payé très cher ses cartons jaunes. D'un côté, il a encaissé beaucoup de points. De l'autre, il n'a pas réussi à revenir dans la rencontre. Après le carton jaune de Félix Le Bourhis, le CAB a plongé et Pau s'est envolé derrière un 17-0. Derrière le carton jaune de Benito Masilevu, Brive encaisse un 10-0. Pau a donc marqué 3 de ses 4 essais en supériorité numérique. Brive a bénéficié de deux supériorités numériques (et même d'une double supériorité pour un peu plus d'une minute) mais n'a réussi qu'à inscrire que 7 points. Pau a fait plus que limiter la casse tandis que Brive a coulé. Le total fait mal : 27-7.

Le tableau de Brive s'assombrit un peu plus avec l'expulsion de Mike Tadjer

 

Le passé. Les mauvais côtés de Brive étaient de retour pour ce déplacement. Depuis quelques semaines, le CAB est mieux, ayant remporté 3 de leurs 5 derniers matchs toutes compétitions confondues. Pau est dans le creux de la vague avec 3 défaites en 4 matchs en Top 14 mais vient surtout de s'incliner lors de leurs deux dernières réceptions. Le coup était jouable pour les brivistes mais comme par le passé, le chasseur est trop sorti du bois et s'est fait piéger par sa proie. Les saisons précédentes, avant plusieurs matchs à l'extérieur, les joueurs clamaient haut et fort qu'ils voulaient faire un résultat. Malheureusement, la production sur le terrain fût très décevante. Samedi, bis répétita, Brive s'est liquéfié à la suite du premier carton jaune et repart plus que bredouille de Pau. Les réactions à l'issue de la rencontre sont dures mais justes. A l'avenir, il faudra penser que les actes sont plus importants que les paroles.

La défense. C'était un point fort de Brive il y a quelques saisons, cela ne l'est plus désormais. La lente régression a commencé la saison dernière et se poursuit cette année encore. Les brivistes ne sont plus efficaces au plaquage et en manquent beaucoup. Régulièrement, Brive affiche un taux de 20% de plaquages manqués. Contre le Stade Français, Brive n'a réussi que 77% de ses plaquages. Samedi, à Pau, Brive était encore plus bas : 72% (71/99). Les adversaires en profitent pour avancer, créer des brèches et à la fin marquer des essais. Sur son premier essai, Ramsay se permet d'effacer 3 défenseurs avant de marquer. Les avants palois ont été déterminants avec 10 franchissements et 17 défenseurs battus. Brive doit retrouver sa défense de fer et doit revenir autour des 85% de plaquages réussis.

 

En conclusion

On pouvait espérer quelque chose de positif de ce déplacement à Pau. Cela n'allait pas être simple mais la porte était entrouverte. Malheureusement, elle s'est refermée brutalement sur les doigts brivistes. Brive n'a pas confirmé le positif qui était ressorti de ses dernières rencontres et est retombé dans ses travers : indiscipline, défense ... Avec un second déplacement de suite, le CAB ne se facilite pas la chose mais doit montrer un tout autre visage sur le terrain de Chaban Delmas. Plus que le résultat, ce sera la manière qui sera également fortement observée. Mais si les brivistes pouvaient se faire pardonner en obtenant des points du côté de Bordeaux, tout le monde signe tout de suite. Par contre, on ne le dit pas publiquement mais on le fait.

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Lyon 35
2 Bordeaux 34
 
7 La Rochelle 22
8 Brive 22
9 Pau 21
 
13 Agen 16
14 Stade Français Paris 10
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 10
Racing 92 30 34 Bordeaux
Clermont Ferrand 30 13 Agen
La Rochelle 22 13 Castres
Pau 9 19 Toulon
Montpellier 33 8 Lyon
Brive 26 21 Stade Français Paris
Toulouse 45 10 Bayonne
Résultats Top 14