Brive rentre bredouille de Montpellier (6-30), le résumé du match
Publié le lundi 26 octobre 2020 à 06:00

Brive n'a rien à perdre à Montpellier mais doit corriger des défauts apparus face à Toulouse. Malheureusement, le MHR poursuit sa remontée et inflige une deuxième défaite de rang aux brivistes. Espérons que la magie contre les grandes équipes reviennent en Corrèze ce samedi face à Clermont.

Pour ce match, Montpellier va chercher à enchainer avec un effectif loin d'être au complet. Brive lance plusieurs joueurs et va tenter de faire un coup dans l'Hérault.

 

Première période : Brive attaque mais Brive encaisse

Dès les premières minutes de la rencontre, Brive se retrouve dans le camp adverse. Après un bon grattage de Kitione Kamikamica récompensé d'une pénalité, les avants enclenchent un maul mais un en-avant est commis. Par la suite, les brivistes se mettent plusieurs fois à la faute (en mêlée, au sol et hors jeu) et Montpellier ouvre le score par Alex Lozowski (3-0, 7'). Le CAB est dans le viseur de l'arbitre qui sanctionne de nouveau les fautes brivistes (mêlée, sol). Lozowski double la mise (6-0, 10'). Pour son premier match avec le CAB, Setariki Tuicuvu fait parler sa vitesse. Il casse les plaquages et franchit la défense. Stoppé dans les 22 mètres, il tente de transmettre à Julien Blanc mais la passe n'est pas assurée (en-avant volontaire de Cobus Reinach ?) (11'). Si Brive ne concrétise pas cette action, Montpellier va se montrer efficace. Sur une attaque briviste, la passe d'Enzo Hervé est basse et récupérée par le MHR. Yvan Reilhac déchire le rideau et est repris par Tuicuvu dans les 22. Le ballon sort vite et c'est Julien Tisseron qui aplatit. Après vidéo, l'essai est validé et Montpellier fait le break (11-0, 13'). S'il y a du rythme de part et d'autre, il y a aussi du déchet. Brive ne ferme pas le jeu mais se fait punir à chaque ballon perdu. Nouveau ballon perdu et contre attaque de Montpellier. Reinach accélère et sert Reilhac d'une chistéra pour l'essai. Sauf qu'après vidéo, il y a deux en-avants (à la récupération et sur la chistéra) donc l'essai est annulé (20'). Brive sait aussi jouer les ballons de récupération avec Guillaume Galletier qui met les siens dans le bon sens. Tuicuvu, encore, accélère et est stoppé à quelques mètres de l'en-but. Les avants enchainent mais un en-avant est commis (22'). Après avoir été sanctionnée à plusieurs reprises, la mêlée briviste et récupère une bonne pénalité. Hervé marque les premiers points du CAB (11-3, 29').

Malgré une béquille à l'échauffement, Enzo Hervé tient sa place

 

Montpellier occupe le camp briviste et fait parler sa puissance. Mais la défense cabiste résiste bien et parvient à faire reculer les assauts montpelliérains. Alors que Brive semble prendre le dessus, il va se faire contrer. Blanc dévisse son coup de pied et offre un ballon de relance. Reinach profite d'une défense laxiste pour aller jouer le 2 contre 1 contre Hervé. Jan Serfontein inscrit le 2e essai de son équipe (16-3, 32'). Brive tente de réagir et met sous pression Montpellier qui concède une pénalité. Hervé ajoute une 2e pénalité (16-6, 37'). Juste avant la pause, Brive s'oublie en défense et Serfontein en profite. Le centre sud-africain fixe tous les défenseurs et joue au pied vers ses coéquipiers. Lozowski récupère et marque son essai (23-6, 40'). Comme face à Toulouse, Brive paie cher son manque de réalisme offensif, au contraire de Montpellier, réaliste et efficace en attaque avec déjà 3 essais inscrits.

 

Deuxième période : Brive ne concrétise pas

Montpellier continue à se montrer dangereux derrière son demi de mêlée Reinach même si ce dernier se met à la faute. Brive ne ferme pas le jeu et s'offre une nouvelle occasion d'essai. Après une pénaltouche dans les 22, les avants se rapprochent de la ligne, Blanc voit un trou et au final, c'est Hervé qui termine dans l'en-but. Malheureusement, la charnière montpelliéraine empêche l'ouvreur briviste d'aplatir l'essai briviste (46'). Juste derrière, les avants tentent d'y aller en force derrière un maul mais Mickaël Capelli s'infiltre par l'axe et arrache le ballon. Le MHR lance le contre et met sous pression les brivistes qui concèdent une pénalité 60 mètres plus loin. Lozowski manque la pénalité (49').

Tout part de ce ballon perdu au coeur du maul alors que l'essai était proche

 

S'il y avait du rythme en première période, ce n'est plus vraiment le cas dorénavant où le match tombe dans un faux rythme avec beaucoup de déchet qui hâche le jeu. La  mêlée briviste va mieux et obtient une nouvelle pénalité. Mais encore une fois, le maul briviste est friable et les montpelliérains passent à nouveau dans l'axe, annulant l'action briviste (57'). Après avoir connu un beau passage briviste en mêlée, désormais les fautes dans ce secteur, c'est à toi, à moi. Montpellier revient dans le camp briviste. La défense monte trop rapidement et est pénalisée pour hors jeu. Derrière la pénaltouche, on fait parler la puissnce de Caleb Timu, stoppé juste devant la ligne. Enzo Forletta, en force, détend le bras pour aplatir sur la ligne pour débolquer le score dans cette seconde période jusque là vierge (30-6, 70'). Brive tente de sauver l'honneur avec un essai mais il n'arrive pas à prendre à défaut la défense montpelliéraine. Arrivant à enchainer quelques temps de jeu avec de la vitesse, Brive se montre dangereux dans la zone de transition mais cela manque de précision dans la zone de vérité. Grâce à deux pénaltouches, Brive dispose de la dernière munition dans les 22 montpelliérains. Alors que la touche a été solide pendant toute la partie, ce dernier ballon est perdu et le match se termine avec cette victoire bonifiée de Montpellier. Brive va devoir se remettre dans le droit chemin face à Clermont dès ce samedi.

 

 

Fiche technique

 

Montpellier : 4 essais de Tisseron (13'), Serfontein (32'), Lozowski (40') et Forletta (70') ; 2 transformations (40', 70') et 2 pénalités (7', 10') de Lozowski

1 Fichten (55' Forletta) - 2 Guirado (55' B.Du Plessis) - 3 Lamositele (51' Arroyo) - 4 Van Rensburg - 5 Capelli (66' Chalureau) - 6 Ouedraogo (Cap) - 7 Devergie (60' Bécognée) - 8 Timu - 9 Reinach (71' Danglot) - 10 Lozowski - 11 Reilhac - 12 Serfontein (71' Martin) - 13 Goosen (71' Tisseron) - 14 Martin (64' Ngandebe) - 15 Tisseron (MT Immelman)

 

Brive : 2 pénalités (29', 37') de Hervé

1 Chauvac (MT Thompson-Stringer) - 2 Narisia (MT-71' Alkhazashvili) - 3 Bekoshvili (MT Japaridze) - 4 Lebas (50' R.Marais) - 5 Cerqueira - 6 Abadie (61' Tskhadadze) - 7 Voisin (Cap) - 8 Kamikamica (79' Lebas) - 9 Blanc - 10 Hervé (57' Delarue) - 11 Tirefort - 12 Galletier (57' Buliruarua) - 13 Douglas - 14 Jurand (64' Darthou) - 15 Tuicuvu

 

En bref

Brive avait fait le choix de laisser plusieurs titulaires au repos et donc de donner sa chance à plusieurs joueurs. Le CAB ne ferme pas le jeu mais comme face à Toulouse, il offre trop d'espaces en défense et se fait punir. L'homme en forme au MHR, c'est Cobus Reinhart et le sud-africain fait mal aux brivistes, tout comme son compatriote Serfontein. Tout au long de la partie, et notamment en seconde période, le CAB a des occasions pour revenir au score mais ne parvient pas à concrétiser. Après Toulouse, Brive concède une deuxième défaite d'affilée et alors que le derby contre Clermont arrive, le CAB va devoir se remettre à gagner et surtout se montrer beaucoup plus clinique offensivement. Stopper au plus vite cette spirale négative et retrouver la confiance.

 

Images : Rugby+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 40
2 Racing 92 35
 
13 Perpignan 18
14 Brive 13
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 12
Clermont 19 14 Montpellier
Bordeaux 33 13 Brive
Toulouse 34 13 Perpignan
Bayonne 19 7 Lyon
Stade Français Paris 27 14 La Rochelle
Castres 26 22 Pau
Toulon 14 31 Racing 92
Résultats Top 14