Brive peut croire en sa bonne étoile, l'analyse du match
Publié le mercredi 10 janvier 2018 à 06:00

La période des fêtes s'est bien passée pour le CAB mais il a fallu un sacré estomac pour tout digérer. Toulon a donné plus que du fil à retordre aux brivistes qui ont toujours cru à la victoire. Le CAB redresse la tête.

Les points positifs

Toujours y croire. Après le succès contre Montpellier, il ne fallait pas tomber dans l'euphorie. Toulon venait pour gagner et rien d'autre. Pendant 70 minutes, il a fallu résister à la puissance toulonnaise, ne pas craquer et rester au contact pour se donner une chance de gagner ce match. Il est vrai qu'à 6-12 à la 72e minute, depuis les tribunes, on avait du mal à croire à un retournement de situation. Mais comme l'a très bien dit Saïd Hirèche, les joueurs étaient persuadés qu'ils pouvaient le faire et c'est ça le plus important. Dans l'avancée et poussé par le public, le CAB s'est arraché pour obtenir la victoire face au RCT. Important dans la lutte à distance que se livrent Agen et Brive. La confiance est de retour, désormais il faut la conserver et l'empêcher de repartir.

Le banc. Dans les conditions de jeu de samedi, un banc fera toujours la différence. La fraicheur et l'énergie amenées par les remplaçants permettent de renverser des montagnes. Le staff briviste a gagné son duel face à celui du RCT. Si on retire les deux changements précoces pour blessure de la première période, Brive a changé 7 joueurs en 2e période alors que Toulon en a changé que deux. Toulon menait mais commençait à baisser de pied au fil des minutes. Brive a insuflé un apport de puissance et de fraicheur dans son pack avec notamment les entrées de Sisa Koyamaibole, Johan Snyman et Poutasi Luafutu. Sur la dernière action, décisive, les entrants ont été décisifs avec plusieurs charges de Koyamaibole et une presque décisive de Damien Jourdain. Quand l'équipe en avait besoin, le banc a amené ce qu'on attend de lui et est allé chercher la victoire.

Les remplaçants se préparent à être décisifs face à Toulon

 

Les points négatifs

La discipline. C'est un petit point négatif mais qui a failli couté cher au CAB. Toujours proche de Toulon, Brive s'est tiré des balles dans le pied avec de l'indiscipline évitable. Il y a quelques fautes en mêlée, quelques fautes au sol, quelques fautes de nervosité (comme le plaquage à l'épaule de Seva Galala sur François Trinh-Duc). La faute entrainant le 6-12 pour Toulon était évitable (plaquage en l'air de Nadir Megdoud). Dans des matchs aussi serrés où les occasions se font rares, il faut se montrer propre et discipliné. Brive l'a presque été pendant 80 minutes.

La pelouse. De mal en pis. Déjà très mal en point après Montpellier, l'état de la pelouse de Brive empire à chaque sortie. Ce n'est pas nouveau : quand il pleut pendant plusieurs jours de suite, le terrain ne parvient pas à évacuer l'eau et c'est alors qu'on se retrouve transporter vers le Bayou de Louisiane ! Plusieurs zones du terrain sont gorgées d'eau et deviennent difficilement pratiquables. Quand vous savez où elles sont, vous pouvez en tirer avantage. Mais disons le clairement : c'est indigne d'une pelouse du Top 14. Oui, nous sommes en hiver et les terrains sont (très) gras mais là, ça commence à être problématique car les matchs vont s'enchainer (Worcester le 20, France - Irlande le 2 février, Pau le 17). Il serait temps de la remplacer car on ne va pas remonter au classement des pelouses avec celle-là.


Quand une chaussure disparait dans la pelouse, ce n'est pas bon signe !

 

En conclusion

Enchainer Montpellier et Toulon (même à domicile) n'est jamais évident, encore moins quand vous luttez pour votre maintien. Mais après le succès bonifié face au MHR, Brive a trouvé un moyen pour l'emporter à la sirène. Les conditions étaient très compliquées et le match n'a pas atteint des sommets techniques. Le RCT était clairement venu pour gagner et l'a montré pendant 75 minutes. Brive n'a jamais laché et a su accéléré grâce à son banc. Le maintien n'est pas encore validé, loin de là, mais les brivistes se sont remis en selle et ont repris confiance en eux. Il faudra continuer sur cette voie là.

 

Photos : Breniges FM

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 26
La Rochelle 31 7 Stade Français Paris
Lyon 32 24 Montpellier
Pau 38 26 Toulon
Racing 92 42 13 Agen
Clermont Ferrand 36 26 Toulouse
Castres 54 3 Oyonnax
Brive 22 20 Bordeaux
Résultats Top 14