Et Brive s'écroula à la fin, l'analyse du match
Publié le mardi 10 avril 2018 à 06:00

Samedi, Brive était en mission. Face à Lyon, le CAB n'avait autre chose en tête que la victoire. Pendant une bonne partie du match, tout s'est bien passé. Mais au final, c'est une nouvelle déception et cette défaite fait très mal à la tête. Le club est en danger avant d'aller à Oyonnax.
 

Les points positifs

Un bon match. Contrairement aux derniers matchs, Brive a réalisé un très bon match, contre une équipe du haut de tableau, à la lutte pour les phases finales. Le CAB a quelque peu souffert au milieu de la première période mais a su réagir juste avant la pause. Cela faisait suite à une entame de rencontre parfaite marquée par l'essai de James Johnston. Au retour des vestiaires, tout s'est très bien passé jusqu'au fameux dernier quart d'heure. La défaite est d'autant plus frustrante avec ce contenu plus que positif. Les joueurs étaient abattus à l'issue de la rencontre. Brive doit continuer dans cette voie là pour les prochains matchs.

La 2e période. En difficulté en première période face au vent, Brive a parfaitement maitrisé la seconde période avec le vent. Les brivistes occupent le camp lyonnais et parviennent à reprendre les devants. Gaëtan Germain retrouvent ses jambes (8 courses, 79 mètres, 1 franchissement, 2 défenseurs battus) et Seremaia Burotu confirme son match à Newcastle avec un essai tout en force. Derrière, Brive ne relache pas la pression et revient dans la moitié de terrain adverse. Matthieu Ugalde concrétise la domination du CAB. Puis Germain passe une pénalité de 50 mètres. A ce moment là, Brive mène 13-0 et même 20-0 en cours. Dommage que Brive n'est pas pu passer cette pénalité qui s'échoua sur le poteau. Le CAB aurait huit points d'avance, ce qui est légèrement différent que cinq.

Burotu remet Brive devant au score grâce à son essai

 

Les points négatifs

La fin de match. Brive a le match en main, réussit une très belle deuxième période et mène de 12 points. Et puis, tout s'écroule, d'un coup. Lyon profite d'une erreur pour revenir rapidement au score et surtout être reboosté pour la fin de la rencontre. Lyon s'installe dans le camp briviste et étouffe le CAB qui ne parvient plus à mettre la main sur la balle et à ressortir de son camp. Les minutes défilent, les brivistes reculent et finissent par craquer. L'essai du LOU était prévisible et finalement il est arrivé. Derrière, les lyonnais multiplient les "petits tas" pour faire tourner la montre. Brive n'a jamais eu de seconde chance pour l'emporter et doit s'incliner après cette fin de match ratée.

Les lyonnais exultent, les brivistes sont à terre

 

Le banc. Les remplaçants lyonnais ont fait ce qu'on attend d'eux durant la seconde période contre Brive. Le banc du LOU a amené du physique, un nouveau souffle aux titulaires qui souffraient de plus en plus face à Brive. Baptiste Couilloud est l'auteur de l'essai décisif. Avec une toute nouvelle deuxième ligne, le pack s'est retrouvé renforcé. Brive a perdu ce duel face aux remplaçants de Lyon. Les sorties prématurées de Petrus Hauman et Guillaume Namy ont changé les plans brivistes. L'absence d'un 2e ligne sur le banc face au meilleur alignement du Top 14 pose question. Vasil Lobzhanidze n'est pas entré en jeu, paie-t-il son erreur à Newcastle ? Si oui, pourquoi l'avoir mis dans le groupe ? Dernièrement, ce n'est pas la première fois que Brive perd le match du banc et à ce stade de la saison, c'est très problématique et inquiétant.

Sans filet à Oyonnax. Brive aurait pu (du) avoir une petite sécurité avant d'aller à Oyonnax. Malheureusement, le CAB s'est pris les pieds dans le tapis et les brivistes ne possèdent que deux points d'avance sur la lanterne rouge. Dans le même temps, Agen et le Stade Français ont pris six points d'avance sur Brive. Ces deux équipes ont un joker dans leur manche, ce que n'a pas Brive. Le match samedi dans l'Ain est plus que décisif. Les brivistes doivent impérativement ramener un résultat d'Oyonnax pour espérer encore obtenir son maintien, que ce soit directement ou en passant par le barrage. Mais Brive n'a aucune marge d'erreur et joue quasiment sa saison sur ce match.

 

En conclusion

Comment perdre ce match ? Contre le vent, Brive a un peu joué à l'envers et a souffert face à Lyon. Mais les brivistes ont bien réagi juste avant la pause avant de dominer largement la seconde période. L'essai de Burotu, le drop d'Ugalde et la pénalité de Germain sont là pour concrétiser cette main mise sur le match. Brive mène 25-13 et les brivistes semblent partir vers la victoire. Mais derrière, un renvoi non capté précipite la chute des brivistes. Entre l'apport du banc lyonnais et le manque chronique de confiance du CAB, l'essai final ne faisait presque plus de doute. La fin de saison s'annonce très compliquée et il faudra un grand Brive pour s'assurer une place en Top 14 la saison prochaine.

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 18
Nevers 23 17 Bayonne
Colomiers 22 16 Mont de Marsan
Montauban 27 3 Aurillac
Provence Rugby 12 11 Bourg en Bresse
Biarritz 36 12 Massy
Carcassonne 23 20 Vannes
Oyonnax 23 13 Béziers
Soyaux-Angoulême 11 23 Brive
Résultats Top 14
AllezBriveRugby vous propose ces vidéos de rugby