Mis KO par Clermont, Brive est dans les cordes (9-11)
Publié le dimanche 11 mars 2018 à 06:00

Plus qu'un derby, c'est un match qui doit relancer le CAB. En face, Clermont est dans la préparation de son quart de finale européen. Quoiqu'il arrive, le succès fera du bien à l'équipe victorieuse. Ce fut le cas tandis que l'autre broie encore et encore plus du noir.

Pour cette rencontre, Brive modifie la moitié de son équipe de départ. Clermont commence à réintégrer plusieurs blessés pour le prochain match européen.

 

Première période : un duel pluvieux

A quelques minutes du coup d'envoi, la pluie s'est invitée au débat et si nous sommes en période de giboulées, c'est bien une pluie forte et continue qui va rendre les débats âpres et la pelouse gorgée d'eau. C'est finalement Brive qui allume la première mèche et se montre menaçant. Le CAB multiplie les temps de jeu dans les 22 clermontois mais commet une faute de main au large. Clermont parvient à se donner de l'air. Les duels sont nombreux et les défenses prennent le dessus sur les attaques. Avec ces conditions, les mêlées vont être nombreuses. Sur l'une d'elles, Clermont est sanctionné puis est pris hors jeu. Mais Mr Descottes fait appel à la vidéo pour voir un possible mauvais geste. Van der Merwe écope d'un carton jaune pour un plaquage haut (10'). Brive va tenter de concrétiser sa supériorité numérique. Au sol, l'ASM se met à la faute. Thomas Laranjeira ouvre le score (3-0, 14'). Petite erreur de Laverhne qui envoie le coup d'envoi direct en touche. Brive remporte la mêlée mais Laranjeira manque de précision sur cette tentative lointaine (16'). Les clermontois se montrent enfin dangereux. Ils amènent de la technique et de la vitesse dans cette attaque, les 22 brivistes sont franchis, on tente de trouver un trou de souris sur l'aile mais l'ancien briviste Scott Spedding est poussé en touche à quelques mètres seulement de la ligne d'en-but (20'). Si vous aimez les phases de conquête, ce Brive - Clermont est fait pour vous, sinon passez votre chemin !

Oh, une mêlée ! Comme c'est rare avec cette météo !

 

La première période est hachée par de nombreux en-avants et donc de mêlées. Lamerat tente de secouer un peu le cocotier et décide de jouer rapidement une pénalité mais au bout de l'action, le centre international se fait arracher le ballon par la défense briviste (30'). Spedding fait parler sa puissance dans le jeu au pied et son ancien coéquipier Guillaume Namy n'assure pas la réception et concède la touche. Derrière, Clermont forme un maul qui avance bien mais quand on tente de transformer le jeu, un en-avant stoppe l'action. Sur la mêlée, Brive est sanctionné. Le jeune ouvreur Lavernhe égalise (3-3, 40'). Première période intense mais pauvre techniquement, la pluie n'ayant pas arrangé la situation. Les deux équipes sont dos à dos, ce qui ne fait pas les affaires du CAB.

 

Deuxième période : Brive crucifié

La pluie ne s'est pas arrêtée à la pause. Ce qui n'empêche pas Brive de bien commencer la période. Le maul progresse bien dans les 22 auvergnats et provoque la faute adverse. Laranjeira redonne l'avantage aux siens (6-3, 43'). Sur le coup d'envoi, Brive est à la faute. Pourtant en bonne position, Lavernhe trouve le poteau (45'). Van der Merwe commet un nouveau plaquage haut, l'arbitre l'avertit qu'il n'y en aura pas un autre sous peine d'être expulsé. Laranjeira connait son 2e échec de la soirée (50'). Les avants brivistes font le travail et récoltent une nouvelle pénalité sur mêlée. Cette fois, c'est Gaëtan Germain qui prend le but et réussit son premier coup de pied (9-3, 53'). Sous une chandelle, Brive se met à la faute. Mais Lavernhe se noie le pied dans la nouvelle mare pelouse et manque sa tentative (55'). Et voilà qu'arrive le tournant du match. Brive déploie un gros temps fort et pilonne la défense auvergnate, Sisa Koyamaibole est utilisé à plusieurs reprises et met son équipe dans l'avancée. Les avants conservent la munition et grapillent mètre par mètre, centimètre par centimètre. Sur sa ligne, la défense de l'ASM ne craque pas et provoque la petite faute de main de ses adversaires. Le staff briviste décide alors de changer sa première ligne pour cette mêlée à 5 mètres. Mauvais calcul : la mêlée s'effondre et se fait pénaliser. Quelle occasion manquée qui va couter cher au final (60').

Pendant des semaines, on va en entendre parler de ce changement !

 

Brive enchaine les fautes et Clermont remonte le terrain grâce à des pénaltouches. La dernière offre une pénalité à 30 mètres des poteaux du CAB. Hutteau ne trouve pas la cible et Clermont laisse échapper 3 nouveaux points (63'). Clermont commence à mettre la main sur le match tandis que le CAB est indiscipliné. Cette fois, McAlister ne manque pas l'opportunité (9-6, 68'). Les brivistes ont un peu perdu le fil du match et subissent l'apport du banc clermontois. Après une touche ratée, les avants du CAB réagissent et obtiennent la pénalité sur mêlée. Malheureusement, Germain perd ses appuis et manque de précision dans son tir au but (72'). La fin de match est irrespirable et Clermont est dans le camp briviste. Brive tente de gratter le plus de temps possible mais le coup de massue arrive. Sur une attaque, Yato hérite du ballon au centre du terrain. Il combine avec McAlister puis efface plusieurs défenseurs brivistes pour marquer le premier (et seul) essai de la rencontre. McAlister manque la transformation, ce qui fait que Brive reste en vie (9-11, 78'). Il ne reste plus que quelques secondes et Brive jette ses dernières forces dans la bataille. Va-t-on revivre la même fin de match que contre Toulon ? Le principe du miracle est qu'il n'arrive qu'une fois. Dans les 22 clermontois, Brive se met à la faute après la sirène. C'est fini. Clermont s'impose pour la 4e fois de suite à Amédée Domenech et surtout pour la première fois à l'extérieur cette saison. Ca sent très mauvais pour Brive dans les jours, les semaines à venir.

 

Fiche technique

 

Brive : 2 pénalités (14', 43') de Laranjeira et 1 pénalité (53') de Germain

1 Devisme (60' Brugnaut) - 2 Tadjer (60' Da Ros) - 3 Puafisi (60' Jourdain) - 4 Ledevedec (53' Koyamaibole) - 5 Marais (65' Lagrange) - 6  Sanconnie - 7 Waqaniburotu - 8 Hauman (Cap) - 9 Cazenave (68' Marques) - 10 Ugalde - 11 Masilevu (51' Germain) - 12 Galala - 13 Mignardi - 14 Namy - 15 Laranjeira

 

Clermont : 1 essai par Yato (78') ; 1 pénalité (40') de Lavernhe et 1 pénalité de McAlister (68') : 1 carton jaune (10') de Van der Merwe

1 Uhila (53' Falgoux) - 2 Beheregaray (53' Kayser) - 3 Simutoga (59' Jarvis) - 4 Jedrasiak (68' Barjaud) - 5 Van der Merwe - 6 Cancoriet (73' Gérondeau) - 7 Chouly (Cap) - 8 Yato - 9 Hutteau - 10 Lavernhe (63' McAlister) - 11 Nakaitaci - 12 Lamerat - 13 Betham (66' Penaud) - 14 Strettle (79' Abendanon) - 15 Spedding

 

En bref

On commence à ne plus trouver de mots pour décrire la déception que nous offre le CAB semaine après semaine. Alors que Brive s'avançait vers une victoire âpre mais ô combien importante, Yato est venu assomer une équipe, un club, un stade. Malgré une dernière attaque, Brive s'incline dans le derby et inquiète de plus en plus. Oyonnax est complètement de retour dans la lutte pour le maintien. Le CAB ne semble pas pouvoir arriver à trouver de solutions. Les supporters attendent une révolte, des actes, des gestes forts. Ils n'ont pour l'instant que des déceptions. Leur patience a des limites et elles sont atteintes. Le prochain match à domicile, contre Agen, sera déterminant : la vie ou la mort, le Top 14 ou la Pro D2.

 

 

Retrouvez les photos de la rencontre entre Brive et Clermont dans l'album photos

 

Retrouvez tous les résultats dans notre partie résultats du Top 14

Retrouvez le classement dans notre partie classement du Top 14

 

Photos : Breniges FM

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 26
La Rochelle 31 7 Stade Français Paris
Lyon 32 24 Montpellier
Pau 38 26 Toulon
Racing 92 42 13 Agen
Clermont Ferrand 36 26 Toulouse
Castres 54 3 Oyonnax
Brive 22 20 Bordeaux
Résultats Top 14