Top 14 : Avant match Union Bordeaux-Bègles - CA Brive
Publié le samedi 3 décembre 2022 à 06:00

Au moment de la création du calendrier, personne peut deviner l'état de forme et de confiance des équipes au moment du match. Pas grand monde n'avait prévu qu'à la fois Bordeaux et Brive seraient en panne de confiance et dans le creux de la vague pour cette 12e journée. Qui sortira de la vague ?

En plus d'être mal placés au classement, Bordeaux et Brive ont un autre point commun : celui d'avoir chancé d'entraineur en cours de saison. Preuve que cela ne va pas très bien en cette saison. L'électrochoc se fait d'ailleurs attendre.

 

Bilan de la saison

Bordeaux : 11e avec 21 points (4 victoires, 1 nul, 6 défaites)

Brive : 14e avec 13 points (2 victoires, 0 nul, 9 défaites)

 

La saison dernière s'est mal terminée pour Bordeaux, entre une élimination en demi-finale contre Montpellier et le départ de Cameron Woki au Racing 92. Du côté de Chaban, on espère que le groupe n'est pas trop fissuré et que cela va bien repartir. L'ouverture de la saison face à Toulouse est très serré et cela va se jouer sur la réussite des buteurs. Tandis que Melvyn Jaminet passe tout, les buteurs bordelais ont le pied qui tremble. L'UBB s'incline d'un point à domicile. Dans une revanche de la dernière demie, le vainqueur reste le même, à savoir Montpellier. Vient enfin la première victoire de la saison face à Castres. Mais l'équipe va retomber dans ses travers à Bayonne même si la victoire était proche dans les derniers instants de la rencontre. Une tendance se dessine malgré tout pour les bordelais : c'est solide à domicile mais fragile à l'extérieur. Ca passe face au Stade Français, le Racing 92 et Toulon (avec la pénalité de la gagne à 4 minutes de la fin) mais ça casse à Lyon. Bordeaux parvient tout de même à ramener un bon match nul du côté de Clermont. Dans un championnat serré, les problèmes à l'extérieur de l'UBB empêchent l'équipe d'être mieux placée même si l'écart reste faible. Pour terminer le bloc, Bordeaux descend à Pau. Les bordelais sont totalement absents et la note est salée : 33-7. Cette défaite ne sera pas sans conséquences durant la trêve puisque Christophe Urios est débarqué. Après cette information durant la trêve, qu'allait-il se passer du côté de Perpignan, surtout en se rappelant le match de la saison dernière ? Les bordelais entrent très bien la partie avec deux essais mais l'USAP va réagir et coller aux basques des visiteurs. En fin de match, Bordeaux a l'occasion d'aller chercher le match nul mais préfère d'aller obtenir la victoire sauf que cela ne fonctionnera pas et donc nouvelle défaite en déplacement. L'UBB va donc désormais chercher à reprendre confiance à Chaban avec 3 réceptions en 4 matchs de Top 14 et cela commence avec Brive, autre équipe en crise.

A l'intersaison, les têtes pensantes brivistes avaient dit que le club avait retenu la leçon de la saison passée. D'une certaine façon, les erreurs du passé ont été retenues car tout simplement, Brive fait encore pire cette saison. Après la défaite inaugurale face à Lyon, Brive réagit parfaitement en l'emportant avec le bonus du côté de Perpignan. On se dit que la saison est lancée ... mais pas vraiment. Derrière, les défaites s'enchainent avec Montpellier et Castres. Face à Bayonne, cela se passe très bien pendant une heure et on se met à croire à une victoire bonifiée. Sauf que la fin de match est totalement bayonnaise avec un bonus défensif au final pour l'Aviron. Comme si cette fin de match avait cassé quelque chose dans la déjà fragile mécanique briviste. L'attaque est en panne sèche à Toulon tout comme au Stade Français, tandis que contre Toulouse, il s'en faut d'un rien que la situation se reproduise. Ce match face aux toulousains marque la fin du chapitre Jeremy Davidson. Mais malgré ce départ, rien ne change et les défaites s'accumulent tandis que Brive glisse vers la dernière place. Au Stadium, c'est désormais une terre maudite avec deux défaites de rang pour terminer le bloc face au Racing 92 et La Rochelle. La trêve se passe à la dernière place et tout le monde espère un nouveau départ après la trêve à Pau. Sauf que cela ne se passe comme prévu avec une nouvelle défaite, aucun essai marqué et les concurrents directs qui s'éloignent au classement. Brive arrive à Bordeaux sur une série de 6 défaites et en plein doute. Le CAB doit stopper l'hémorragie mais quand ?

 

Les hommes forts

A 39 ans, Vadim Cobilas est toujours là et pas seulement quand il faut faire souffler le titulaire puisqu'il va connaitre sa 6e titularisation en 9 matchs joués. Cyril Cazeaux sera un des principaux atouts de l'alignement bordelais. Un Bordeaux - Brive, c'est aussi le duel des frères Marais avec Jandre qui va retrouver Retief. Découvert la saison dernière, Pierre Bochaton a manqué le début de saison sur blessure mais revient bien. Antoine Miquel veut se faire une place plus importante en numéro 8 à l'UBB qu'à Toulouse. Bordeaux va s'appuyer sur sa charnière internationale Maxime Lucu - Matthieu Jalibert pour orienter le jeu et gérer temps forts et temps faibles. Tandis qu'il y a de l'expérience au centre (Lamerat - Dubié), il y a de la vitesse derrière avec notamment la découverte Madosh Tambwe, déjà auteur de 5 essais.

La mêlée a bien fonctionné à Pau mais au final, 4 membres du 5 de devant sont changés avec notamment les expérimentés Motu Matu'u et Marcel Van Der Merwe titulaires. Oskar Rixen ne semble pas impressionné par le Top 14 et se plait dans les phases de combat. Blessé face à Toulouse la saison dernière, Saïd Hirèche fait son retour à la fois dans le groupe et comme titulaire. L'équipe a besoin de son expérience. Après être entré en jeu la semaine dernière, Nicolas Sanchez débute le match et devrait amener sa science du jeu. En panne d'inspiration offensive, le CAB va miser sur un deuxième "cerveau" pour organiser le jeu avec Stuart Olding en complément de Sanchez. A l'arrière, Mathis Ferte amène son insouciance et sa vitesse.

 

Bilan et confrontations

Bordeaux (à domicile) : DVVVV

Toulouse (25-26), Castres (33-12), Stade Français (15-10), Racing 92 (29-17), Toulon (27-26)

 

Brive (à l'extérieur) : VDDDD

Perpignan (6-17), Castres (12-6), Toulon (47-0), Stade Français (27-0), Pau (22-6)

 

Les deux équipes ont la même trajectoire mais en sens contraire. Quand l'un est en train de remonter, l'autre continue sa chute. Est ce qu'il y aura une stabilisation ou va-t-on continuer dans le même sens ?

Si Bordeaux laisse échapper la victoire contre Toulouse lors de la première journée, l'équipe s'est bien reprise et reste sur 4 succès de rang, un peu acquis dans la douleur par moments mais ça passe. C'est une autre douleur pour Brive : celle des défaites et de la panne sèche offensive. Plus d'essai marqué depuis le succès à Perpignan lors de la 2e journée. Le CAB compte 4 défaites, toutes avec 0 ou 6 points marqués. Très faible comme bilan.

Brive n'est pas à l'aise en Gironde et ne l'a pas emporté à Chaban Delmas. On compte un match nul en 2017, plusieurs bonus défensifs mais aussi de gros écarts en faveur des bordelais. La saison dernière, Brive s'était écroulé en deuxième période avec un plan de jeu minimaliste pendant 80 minutes. L'UBB avait gagné 29-10 mais n'avait pas réussi à prendre le bonus offensif.

 

Voici la composition des deux équipes pour le match Bordeaux - Brive (coup d'envoi à 17h, arbitre : Mr Andrea Piardi)

 

Pour Bordeaux : 1 Poirot (Cap) - 2 Lamothe - 3 Cobillas - 4 Cazeaux - 5 Marais - 6 Bochaton - 7 Diaby - 8 Miquel - 9 Lucu - 10 Jalibert - 11 Tambwe - 12 Lamerat - 13 Dubié - 14 Cordero - 15 Buros

Remplaçants : 16 Maynadier - 17 Kaulashvili - 18 Douglas - 19 Willis - 20 Lesgourgues - 21 Holmes - 22 Vili - 23 Tameifuna

Absents : Moefana (épaule), Dimcheff (genou), Jolmès (dos), Uberti (genou), Boniface (genou), Petti (genou), Lachaise (ischios) et Vergnes-Taillefer (épaule)

 

Pour Brive : 1 Brennan - 2 Matu'u - 3 Van Der Merwe - 4 Rixen - 5 Delannoy - 6 Marais - 7 Hirèche (Cap) - 8 E.Abadie - 9 Lobzhanidze - 10 Sanchez - 11 Muller - 12 Olding - 13 Lee - 14 Tuicuvu - 15 Ferte

Remplaçants : 16 Karkadze - 17 Thompson-Stringer - 18 Van Eerten - 19 Papali'i - 20 Carbonneau - 21 Arnold - 22 Jurand - 23 Ceccarelli

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

Image : UBB

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 49
2 Stade Français Paris 46
 
12 Pau 27
13 Brive 25
14 Perpignan 18
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 15
Bordeaux 23 15 Bayonne
Pau 12 21 Lyon
Stade Français Paris 26 7 Castres
Clermont 31 20 Perpignan
Brive 26 17 Toulon
La Rochelle 30 7 Toulouse
Montpellier 17 12 Racing 92
Résultats Top 14