Top 14 : Avant match Castres Olympique - CA Brive
Publié le mardi 22 décembre 2020 à 11:00

C'était prévu, cette saison 20/21 sera marquée par le coronavirus. Impacté directement, le match entre Castres et Brive va enfin avoir lieu, deux mois après la date initiale. Les deux clubs enchainent les rencontres directes pour le maintien. Match sous tension dans le Tarn.

Après Agen pour Brive et Pau pour Castres, la lutte dans le bas de classement bat son plein en cette fin d'année 2020. Si le scénario est identique qu'il y a un an, il faudra avoir les nerfs solides pour décrocher la victoire.

 

Bilan de la saison

Castres : 12e avec 15 points (3 victoires, 1 nul, 5 défaites)

Brive : 13e avec 14 points (3 victoires, 0 nul, 7 défaites)

 

Castres s'attendait à une saison compliquée mais sûrement pas à ce début de saison. La saison commence bien avec une victoire à Agen mais qui ne sera pas confirmée car le Stade Français vient l'emporter à Pierre Fabre. Et là, c'est l'arrêt total, pas par manque de résultat, non, l'arrêt total : le CO est touché par le coronavirus et les matchs contre Montpellier et Brive sont reportés, le quart de finale à Leicester est annulé et perdu sur tapis vert. Un mois après, les castrais sont enfin de retour sur un terrain. En manque de forme, Castres n'existe pas à La Rochelle. La copie est meilleure du côté de Toulon une semaine plus tard même si cela se termine par une 3e défaite de rang. Au terme d'un match solide, le CO renoue avec la victoire face au Racing 92 et cette rencontre fait du bien, tant au classement qu'au moral. Critiqués pour leur jeu et leur attitude, les castrais veulent montrer à leurs détracteurs que c'est faux et ils vont le montrer pour le derby face à Toulouse. A Ernest Wallon, le CO est surmotivé et repart avec le match nul. Mais cette surmotivation se transforme en mauvaise motivation lors de la réception de Bordeaux où les castrais perdent leurs nerfs notamment avec l'arbitrage et l'UBB en profite pour l'emporter en toute fin de match. Face à Clermont, Castres veut réagir mais résiste lors de la première période avant d'exploser en seconde. Dos au mur, le CO se reprend et l'emporte du côté de Pau, plongeant la Section encore plus dans le doute. Dans sa trilogie de bas de tableau (Pau, Brive, Bayonne), Castres débute parfaitement et espère débuter 2021 avec un peu de marge sur la zone de relégation.

Bien évidemment que Brive est en lutte pour le maintien et que cela reste son objectif principal. Contrairement à d'autres clubs, le CAB a été épargné par le virus mais il se retrouve englué en fond de classement et peine à en sortir. Cela avait pourtant bien commencé avec deux victoires pour commencer la saison à domicile avec un bonus défensif ramené de Bordeaux entre temps. Et puis, la dynamique s'est complètement effondrée avec le match à Castres reporté. Derrière, Brive enchaine les défaites, les mauvais contenus, la perte de confiance. Les semaines s'enchainent et les questions ne trouvent pas de réponses. Face au Racing 92, les brivistes ont été à quelques secondes de mettre fin à la série de défaites mais Fabien Sanconnie crucifie son club formateur à la sirène. Après une sixième défaite de rang à La Rochelle, arrive le match de la peur : Agen - Brive. Dans une rencontre ultra fermée entre deux équipes en manque de confiance, c'est l'équipe la plus efficace, la plus propre qui l'emporte : Brive. Le CAB l'emporte pour la première fois de son histoire en championnat à Armandie et se relance quelque peu en championnat en collant au wagon des équipes en position de non relégables. Après la parenthèse européenne, nouveau choc du bas de tableau avec ce match en retard à Castres. Brive y attend une victoire depuis 25 ans. Si l'histoire s'y répétait ?

 

Les hommes forts

Castres peut allier en première ligne l'expérience d'Antoine Tichit avec la puissance de Wilfrid Hounkpatin et la jeunesse de Gaëtan Barlot. De retour de l'équipe de France, Anthony Jelonch va tout donner pour maintenir son club en Top 14 avant de partir pour Toulouse. Ma'ama Vaipulu amène sa puissance en attaque et en défense en 3e ligne. En l'absence de la charnière d'expérience, Castres va être mené par une doublette d'avenir : Santiago Arata et Thomas Fortunel. Auteur de 7 essais la saison dernière et 3 cette année, le tulliste Thomas Combezou sera à surveiller dans la ligne de 3/4, tout comme Filipo Nakosi. Geoffrey Palis et Julien Dumora espèrent se nourrir du jeu au pied des brivistes pour lancer des relances et mettre le CO dans l'avancée.

Victorieux il y a un peu plus de 2 semaines à Agen, Brive fait confiance à son groupe. Thomas Acquier va enchainer une 3e titularisation de suite. Fort d'une prolongation de contrat de 2 ans, Mitch Lees va être essentiel dans le pack du CAB. En difficulté offensivement, le trio So'otala Fa'aso'o - Vasil Lobzhanidze - Stuart Olding devra trouver les bonnes options pour faire avancer l'équipe et se montrer dangereux. Auteur d'un essai à Leicester, Wesley Douglas devra se montrer opportuniste et efficace dans la zone de marque. Dans un match serré, Thomas Laranjeira devra être précis et laisser si possible aucun point au pied.

 

Bilan et confrontations

Castres (à domicile) : DVDD

Stade Français (16-22), Racing 92 (28-26), Bordeaux (29-30), Clermont (14-40)

 

Brive (à l'extérieur) : DDDDV

Bordeaux (25-20), Montpellier (30-6), Toulon (35-19), La Rochelle (36-22), Agen (6-15)

 

A la lutte dans le bas du classement, Castres et Brive vont se livrer dans un match sous pression. Dans le silence de Pierre Fabre, il faudra trouver de la motivation.

Castres est en difficulté dans son stade Pierre Fabre avec déjà 3 défaites en 4 rencontres. La victoire face au Racing fait du bien mais si on compte la Challenge Cup, cela fait une série de 3 défaites avant de recevoir Brive. Pour sa part, Brive est rentré sans victoire de ses 4 premiers déplacements de la saison avant de l'emporter à Agen, dans le match de la peur. Les brivistes font chercher à enchainer.

Si Brive ne s'est plus imposé depuis 1995 à Castres, c'est passé tout près la saison dernière. Le CAB pensait y tenir cette victoire historique mais voilà, une pénalité à la sirène a anéanti ce rêve et les brivistes sont seulement reparti avec le bonus défensif lors de cette défaite 28 à 26.

 

Voici la composition des deux équipes pour le match Castres - Brive (coup d'envoi à 21h, arbitre : Mr Thomas Charabas)

 

Pour Castres : 1 Tichit - 2 Barlot - 3 Hounkpatin - 4 Jacquet - 5 Pieterse - 6 Jelonch - 7 Ardron - 8 Vaipulu - 9 Arata - 10 Fortunel - 11 Nakosi - 12 Cocagi - 13 Combezou - 14 Palis - 15 Dumora (Cap)

Remplaçants : 16 Rallier - 17 Nostadt - 18 Vanverberghe - 19 Delaporte - 20 Babillot - 21 Fernandez - 22 David - 23 Kotze

Absents : N'Kinsi (suspendu), Urdapilleta (adducteurs), Stroe (cervicales), Staniforth (cheville), Colonna (entorse cheville), Vialelle (cervicales) et Kockott (genou)

 

Pour le CA Brive : 1 Chauvac - 2 Acquier - 3 Bekoshvili - 4 Lebas - 5 Lees - 6 R.Marais - 7 Hireche (Cap) - 8 Fa'aso'o - 9 Lobzhanidze - 10 Olding - 11 Muller - 12 Lee - 13 Buliruarua - 14 Douglas - 15 Laranjeira

Remplaçants : 16 Narisia - 17 Thompson-Stringer - 18 Malafosse - 19 Kamikamica - 20 Voisin - 21 Blanc - 22 Hervé - 23 Japaridze

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

Image : Castres Olympique

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 81
2 La Rochelle 78
 
10 Montpellier 54
11 Brive 51
12 Bayonne 46
13 Pau 46
14 Agen 2
Classement Top 14 complet
Résultats Barrages
Racing 92 38 21 Stade Français Paris
Bordeaux 25 16 Clermont Ferrand
Résultats Top 14