Brive ne craque pas et ramène deux points de Mont de Marsan (22-22), le résumé du match
Publié le vendredi 29 mars 2024 à 11:00

Pour son retour, la Pro D2 ne se trompe pas et propose une affiche qui sent bon la phase finale. C'est un peu comme en NBA actuellement, ce n'est pas encore les playoffs mais ça commence à y ressembler. L'intensité est là et cela se joue sur des détails. Avant de peut être se retrouver, montois et brivistes se partagent les points.

Pour ce match, Mont de Marsan retrouve plusieurs cadres et aligne la meilleure équipe du moment. Pour Brive, l'approche est un peu différente avec des choix particuliers. Reste à voir s'ils seront payants.

 

Première période : Brive est solide et réaliste

Brive est fébrile en tout début de match comme le montre cet en-avant commis par Nicolas Krone dans son en-but dès la première minute de la rencontre. Mais les avants vont gommer cette boulette en remportant la pénalité sur cette mêlée à 5 mètres (3'). La bataille au sol débute également entre montois et brivistes car dans les airs, Brive domine en volant deux ballons successivement. Les deux équipes ne veulent pas vraiment se livrer et on cherche à gagner la position avant de lancer ses flèches. A ce petit jeu, Mont de Marsan est un peu plus adroit et ambitieux. Mais il semble bien que ce soir, les rouages ne sont pas aussi bien huilés qu'à l'habitude, en partie à cause de la défense solide mise en place par des brivistes, bien décidés à ne pas montrer le même visage de ce côté-ci de la balle que lors des deux derniers déplacements. Mais cette défense en met un peu trop et se fait pénaliser. Kévin Viallard ouvre le score face aux perches (3-0, 15'). Sur le renvoi, la pression s'inverse et Brive peut bénéficier d'une excellente position d'attaque. Derrière sa mêlée, Ross Moriarty est parfaitement pris et perd de nombreux mètres mais l'attaque briviste parvient à se lancer, à trouver le décalage au large et à provoquer un en-avant volontaire. La suite, vous la connaissez ! Pénaltouche à 5 mètres, ballon capté par Matthieu Voisin, maul et essai d'Issam Hamel ! Réalisme total de la part d'un Brive clinique (3-7, 21').

Mont de Marsan repart à l'attaque et se montre dangereux mais au contraire du CAB, le Stade Montois n'est pas aussi clinique, à l'image de Semi Lagilava qui perd le ballon au contact alors que son équipe était dans l'avancée (24'). Brive est plus qu'embêtant dans le combat et le jeu au sol et ça commence à agacer les montois qui perdent leurs nerfs comme Viallard qui se fait sanctionner pour avoir trop parler. Brive en profite pour revenir dans le camp adverse et sanctionne l'indiscipline montoise. Nouvelle pénaltouche à 5 mètres mais cette fois-ci, le lancer n'est pas assuré et la belle occasion est manquée (28'). Mont de Marsan pousse et fait appel à la puissance de ses 3/4. Nacani Wakaya amène son équipe dans les 22 mètres et sous pression, Brive se met à la faute. On ne prend pas les points et on veut marquer un essai. Grosse pression sur la ligne briviste, Veresa Ramototabua part en puissance sur Léo Carbonneau et Issam Hamel mais Matthieu Voisin vient au grattage pour sauver son équipe d'une mauvaise passe (36'). Brive est en apnée pour terminer la période et à force, la digue va finir par rompre. Mont de Marsan insiste avec les pénaltouches à 5 mètres, les montois sont proches de la ligne. Viallard joue simple et envoie le ballon à Eroni Sau qui arrive lancé. Le fidjien est inarrêtable et va marquer le premier essai de son équipe (8-7, 40'). Pas forcément la période la plus belle de la saison avec beaucoup de combat et des imprécisions des deux côtés. Mont de Marsan a du mal à lancer la machine tandis que Brive est dans son match et peut espérer faire quelque chose.

 

Deuxième période : Mont de Marsan n'a pas réussi à faire le break

On repart un peu sur les mêmes bases dans cette période mais on sent quand même des montois plus investis dans le combat. Ils trouvent des failles dans le jeu dans l'axe mais il y a toujours une perte de balle pour stopper le processus. Le pack montois gagne une pénalité sur mêlée et Viallard convertit la faute en points (11-7, 44'). Léo Carbonneau fait parler sa vista derrière un maul et s'échappe. Brive est dans l'avancée avec Stuart Olding qui porte le ballon dans les 22 mètres adverses avant d'être mis au sol à 5 mètres. Malheureusement, l'action ne donnera rien malgré les deux belles percées de Carbonneau et Olding (46'). Par contre, cela confirme, Mont de Marsan est bien plus impliqué dans le jeu au sol et gagne une pénalité sur un contre-ruck. Sauf que voilà, si le choix d'aller en touche à 5 mètres est bon, il faut assurer son lancer derrière et éviter de tomber sur Retief Marais (51'). Brive se fait prendre hors-jeu en défense et Viallard continue de réussir ses pénalités (14-7, 56'). Sur un avantage en cours, Asaeli Tuivuaka est tout proche de trouver la faille mais il faut le retour de son compatriote Wakaya pour l'empêcher d'aller dans l'en-but. On revient à la faute et Tom Raffy réduit l'écart (14-10, 58'). A l'heure de jeu, le match se débride et on se retrouve transporter au VII ! Ca relance tous les ballons, les touches sont jouées rapidement, la moitié des joueurs sont "capot ouvert" mais dans ce désordre un peu organisé du côté de Mont de Marsan, les locaux ont une belle touche à jouer dans les 22 brivistes. Si cela ne débouche pas sur un essai, cela débouche sur une pénalité que Viallard transforme (17-10, 64'). On entre alors dans le dernier quart d'heure et si Mont de Marsan parait mieux, il n'arrive pas à faire le break, laissant toujours dans l'espoir Brive. Et cet espoir va se concrétiser. Venu presque de nulle part, Tuivuaka se crée une occasion tout seul. Dans son style caractéristique, le tank briviste est inarrêtable. Willie Du Plessis se sacrifie pour stopper le briviste qui parvient à passer à Julien Blanc. De façon acrobatique, il parvient à contrôler la balle et à marquer en coin. Après vidéo, l'essai est accordé (17-15, 66').

La réplique est presque immédiate avec toujours Blanc dans les protagonistes. Semi Lagivala trouve un espace et va marquer son essai. Mais c'était sans compter sur le retour conjoint de Blanc et Olding (68'). Petite note en passant : que les supporters anglais ne regardent pas cette action, cela va leur rappeler de mauvais souvenirs et se demander pourquoi Earl a été sanctionné d'une pénalité face à la France. Brive est sous pression à 5 mètres avec une mêlée contre lui. Mais comme au tout début du match, les avants choisissent ce moment pour gagner la pénalité (69'). Mont de Marsan, malgré de grosses occasions manquées, insiste dans les 5 mètres et cela finit enfin par payer. La touche est assurée et si sur la première poussée, Brive est bien en place, sur la deuxième, ce n'est pas le cas et Samuel Lagrange marque en force (22-15, 74'). Le CAB est dos au mur et doit tout tenter pour ramener quelque chose de ce déplacement. Mont de Marsan se met à la faute dans le camp adverse mais Léo Carbonneau provoque la chance en envoyant une ogive qui sort juste avant le poteau de coin. Touche à 5 mètres à jouer. Le maul avance mais ne sera pas décisif. Les avants enchainent sur la ligne et la faute est provoquée. L'avantage est joué et à force de mobiliser les joueurs dans l'axe, il y a des espaces au large. Léo Carbonneau l'a bien vu et s'offre l'essai de l'égalisation. Tom Raffy ne tremble pas et sa transformation donne les deux points du match nul au CAB (22-22, 80+2').

 

Mont de Marsan et Brive se quittent sur un partage des points. Les montois peuvent être frutrés car ils n'ont pas réussi à tuer le match malgré de nombreuses situations. Les brivistes n'ont rien lâché et se sont accrochés jusqu'au bout et sont allés chercher ce résultat qui fait du bien aux têtes après des derniers voyages compliqués.

 

Fiche technique

 

Mont de Marsan : 2 essais de Sau (40') et Lagrange (74') ; 4 pénalités (15', 44', 56', 64') de Viallard

1 Innocente (59' Casadéi) - 2 Dufour (21'-33', 62' Lagrange) - 3 Alves (51' Lalanne) - 4 Garrault - 5 Edwards (66' Durand) - 6 Ramototabua (72' Faleafa) - 7 Banos (66' Lisena) - 8 Faleafa (49' Ostrikov) - 9 Viallard (66' Canut) - 10 Du Plessis - 11 Lagivala - 12 Even - 13 Wakaya - 14 Sau - 15 Bento

 

Brive : 3 essais de Hamel (21'), Blanc (66') et Carbonneau (80+2') ; 2 transformations (21', 80+2') et 1 pénalité (58') de Raffy

1 Brennan (39'-MT, 45' Fraissenon) - 2 Hamel (55' Boudou) - 3 Abdaladze (55' Coria Marchetti) - 4 Van Eerten (69' Rixen) - 5 Usarraga - 6 Marais (51' Gué) - 7 Voisin - 8 Moriarty (55' Sadrugu) - 9 Carbonneau - 10 Raffy (63' Blanc) - 11 Tuivuaka (78' Raffy) - 12 Olding (Cap) (73' Biasotto) - 13 Ferté - 14 Lefranc - 15 Krone

 

En bref

Finalement, le choix tactique du staff briviste aura payé. On ne saura finalement jamais si avec "les cadres mis au repos", Brive aurait gagné la rencontre mais Brive ramène un bon match nul de son premier déplacement dans les Landes. Mont de Marsan a été globalement plus dangereux mais a été aussi brouillon et a manqué de réalisme. Le CAB a posé de gros problème dans le combat et le jeu au sol (les montois l'ont reconnu à l'issue de la rencontre). C'était aussi une manière de rassurer pour Brive après des sorties à Grenoble et Béziers assez inquiétantes dans ce domaine là. Désormais, pour que ces deux points sont bons, il faudra les confirmer lors des prochaines sorties, à commencer du côté de Dax la semaine prochaine.

 

Images : Canal+Sport

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Pro D2 Pts
1 Vannes 78
2 Béziers 76
 
7 Nevers 64
8 Brive 62
9 Colomiers 60
 
13 Soyaux-Angoulême 50
14 Biarritz 49
 
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 27
Provence Rugby 46 22 Mont de Marsan
Soyaux-Angoulême 22 12 Brive
Montauban 26 36 Vannes
Nevers 34 15 Colomiers
Aurillac 27 7 Béziers
Valence Romans 38 21 Agen
Dax 29 16 Rouen
Biarritz 19 46 Grenoble
Résultats Top 14