Un Brive imprécis s'incline face au Stade Français (10-12)
Publié le samedi 14 août 2021 à 06:00

Les choses sérieuses ne vont commencer que dans quelques semaines mais ce vendredi, c'était le début des matchs amicaux. Face au Stade Français, Brive a tenté mais a pêché par imprécisions. Il reste du travail pour être fin prêt, ça donne bien, on est toujours en mode préparation.

 

Les XV de départ

Pour Brive

1 Thompson-Stringer - 2 Karkadze - 3 Bekoshvili - 4 Cerqueira - 5 Zafra - 6 Bruges - 7 Hireche (Cap) - 8 Fa'aso'o - 9 Sanga - 10 Hervé - 11 Douglas - 12 Darthou - 13 Lee - 14 Colas - 15 Jurand

Remplaçants : 16 Chauvac - 17 Brennan - 18 Dufour - 19 Acquier - 20 Thomas - 21 Lebas - 22 Van Eerten - 23 Voisin - 24 Abadie - 25 Olding - 26 Danovaro

 

Pour le Stade Français

1 Kakovin - 2 Da Silva - 3 P.Alo-Emile (Cap) - 4 Gabrillagues - 5 Rixen - 6 Briatte - 7 Gray - 8 Dreno - 9 Coville - 10 Monin - 11 Champ - 12 Laumape - 13 Arrate - 14 Lapegue - 15 Hamdaoui

Remplaçants : 16 Meïté - 17 M.Alo-Emile - 18 De Giovanni - 19 Maestri - 20 Hall - 21 Naivalu - 22 Veainu - 23 Roelofse - 24 Francoz - 25 Chapuis - 26 Burban - 27 Wolf

 

Faits marquants

A Brive

1 essai par Acquier (66')

1 transformation (66') et 1 pénalité (25') d'Hervé

 

Au Stade Français

2 essais par Chapuis (44') et Hall (57')

1 transformation de Coville (57')

 

Le résumé

Si l'arrivée du ballon est spectaculaire (via les airs et des parapentistes), le match sera un peu moins spectaculaire. Disputé en tiers-temps de 25 minutes, la rencontre va montrer qu'on se situe toujours bien dans la préparation et qu'il reste encore du travail à faire dans les deux équipes. Brive pose des problèmes au Stade Français en le privant de ballons et en s'installant dans les 22 mètres ou à proximité. Malheureusement, la conquête n'est pas réglée et perd plusieurs munitions (touche imprécises, fautes en mêlée). Mais les brivistes enchainent et si une première attaque ne donne rien, derrière une pénaltouche dans les 22, les avants brivistes obtiennent une pénalité. Enzo Hervé la tente mais rate la cible (16'). Mais l'ouvreur briviste use de son jeu au pied dans le dos de la défense pour maintenir Paris dans son camp. A la toute fin de la période, nouvelle tentative pour Hervé qui fait mouche et Brive passe en tête à la pause (3-0, 25').

Les équipes procèdent aux premiers changements, Brive semble petit à petit régler ses problèmes de conquête (2 bras cassés consécutifs, 1 touche volée) et est tout proche de marquer le premier essai de la rencontre. Stuart Olding est à l'initiative et franchit la défense, il sert Nico Lee qui tarde un petit peu à donner à Wesley Douglas qui ne peut contrôler le ballon alors qu'il ne restait plus que 5 mètres à faire (42'). La réponse ne va se faire attendre. Le Stade Français enclenche depuis ses 5 mètres et trouve les espaces le long de la ligne de touche. Ngani Laumape perce dans le camp briviste et le CAB est à la faute. Derrière la pénaltouche, la tactique est simple mais efficace : prise de balle, maul et essai. C'est Ryan Chapuis qui permet à Paris de mener (3-5, 44'). Brive tente bien réagir en fin de période mais Paris résiste et vire en tête à la seconde pause.

La dernière période débute et petit à petit, on sent un Stade Français un peu plus frais physiquement. Paris fait parler sa puissance et cela va faire mouche. Sur une pénaltouche à 5 mètres, les avants avancent et fixent la défense. James Hall voit un trou et s'y inflitre pour le 2e essai (3-12, 57'). Brive a du mal à se montrer dangereux et les corps tirent de plus en plus à l'image de Maxence Darthou, victime de crampes. Mais Brive n'abdique pas. La mêlée obtient une pénalité et Olding allonge son coup de pied pour trouver la touche à 10 mètres. Le ballon est capté, le maul se forme, les 3/4 viennent aider et tout ce petit monde termine dans l'en-but. Thomas Acquier est désigné marqueur de cet essai collectif (10-12, 66').

C'est ce qu'on appelle un essai collectif !

 

On va avoir droit à du suspense. Mais Paris cherche la victoire. Sur le renvoi, Brive se met à la faute. Si Yoann Maestri montre les poteaux, son buteur ne convertit malgré la très bonne position (69'). C'est alors au tour de Brive d'avoir la balle de match. En très bonne position (aussi), Enzo Hervé a la possibilité de mettre son équipe devant à quelques minutes de la fin mais c'est manqué, incroyable ! (72'). La dernière munition est pour Brive à la suite d'une pénalité en mêlée mais le lancer n'est pas droit en touche selon Mr Nuchy et le match se termine sur cette victoire du Stade Français face à Brive.

 

Conclusion

Difficile de tirer des conclusions d'un match amical, qui plus est le premier. Physiquement, les joueurs ne sont pas encore au top. Techniquement, il faut encore travailler les lancements et concrétiser ses temps forts. En conquête, il faut rectifier notamment le premier tiers-temps. Mais même mené, le CAB s'est donné le droit d'aller chercher la victoire dans les derniers instants de la rencontre. Gênés par des blessures, c'était intéressant de revoir Steevy Cerqueira et Stuart Olding. Un match amical sert aussi à intégrer les nouveaux joueurs et les Espoirs, même si tout le monde n'était pas là, plusieurs ont eu cette chance et ont participé à ce premier match (Zafra, Sanga, Darthou, Colas, Bruges, Van Eerten, Danovaro).

 

Vidéo de la rencontre

 

Réactions

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 

Une publication partagée par Sootala Fa'aso'o (@sootyfaasoo)

 

Images : CA Brive

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 40
2 Racing 92 35
 
13 Perpignan 18
14 Brive 13
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 12
Clermont 19 14 Montpellier
Bordeaux 33 13 Brive
Toulouse 34 13 Perpignan
Bayonne 19 7 Lyon
Stade Français Paris 27 14 La Rochelle
Castres 26 22 Pau
Toulon 14 31 Racing 92
Résultats Top 14