Brive ne doit pas s'endormir pour rester en Top 14
Publié le lundi 15 mars 2021 à 15:00

 

Avec bientôt la fin du tournoi des 6 Nations, le Top 14 entre dans sa dernière phase. Rien n'est joué tant en haut pour la qualification et tant en bas pour le maintien. Brive a bien redressé la barre mais le billet n'est pas encore validé. Encore un dernier effort.

Après des mois d'attente, le calendrier et le classement sont enfin à jour. Tout le monde a joué ses 19 premiers matchs et on y voit beaucoup mieux. En ce qui nous concerne, allons faire un zoom sur la deuxième partie du classement et la course au maintien. Une chose est sûre : Agen sera 14e au classement et donc automatiquement relégué en Pro D2. Seul suspense en bas : qui sera 13e et donc barragiste ?

 

Stade Français (8e, 45 points)

Clermont, au Racing 92, Pau, à Brive, Montpellier, Lyon, à Bayonne

Le club parisien est entre deux courses, celle pour le Top 6 et celle pour le maintien. Paris est très irrégulier cette saison et avec 4 confrontations (sur 7) contre des équipes en dessous de lui, on ne sait jamais. Surtout qu'en 2021, c'est 3 victoires et 5 défaites. Mais les succès sont venus contre le bas du tableau à domicile (Brive, Castres et Agen).

 

Castres (9e, 43 points)

Pau, Toulouse, à Bayonne, Lyon, à Bordeaux, à Brive, Toulon

Touché par le Covid en début de saison, Castres a bien redressé la barre depuis. 2020 s'est terminé avec la défaite à domicile contre Brive mais le CO va bien mieux en 2021 avec 6 victoires pour 3 défaites avec une solidité retrouvé à Pierre Fabre et de gros succès à l'extérieur à Lyon et à Montpellier. Avec 3 réceptions lors des 4 prochaines journées, Castres peut valider son billet (et viser plus haut) soit se remettre à trembler.

 

Brive (10e, 39 points)

Agen, à Clermont, La Rochelle, Stade Français, à Lyon, Castres, au Racing 92

Depuis décembre, Brive s'est repris et a aligné les victoires pour s'offrir ce petit matelas de sécurité. Petit car il n'y a pas une grande marge de manoeuvre. Le CAB a retrouvé le goût de la victoire à domicile et reste sur 4 succès de rang. Il en reste d'ailleurs 4 d'ici la fin de la saison. Aller chercher des points à l'extérieur parait compliqué donc il faudra rester solide à domicile. Si c'est le cas, le maintien sera assuré.

 

Montpellier (11e, 36 points)

à Toulouse, Toulon, à Bordeaux, La Rochelle, au Stade Français, Bayonne, à Pau

Quelque chose ne tourne pas rond au MHR cette saison. Programmée pour lutter pour le Top 6, cette équipe doit encore valider son billet pour le prochain Top 14. Et le calendrier ne s'annonce pas évident avec seulement 3 réceptions et surtout 4 matchs face à des équipes en lutte pour le Top 6 avant de terminer contre Bayonne et Pau. Une fin de calendrier bien piégeuse qui pourrait bien faire renaitre les vieux démons (7 défaites de rang entre fin décembre et fin janvier) malgré du mieux depuis quelques semaines (3 victoires en 4 matchs)

 

Bayonne (12e, 35 points)

Racing 92, à Pau, Castres, Bordeaux, à Toulouse, à Montpellier, contre le Stade Français

Bayonne réalisait un bon début de saison et puis le Covid est passé par là. Un mois d'arrêt entre décembre et janvier et la remise en route a été très compliquée. Les défaites s'enchainent, tout comme les matchs en retard. L'Aviron est ancré à la 13e place et la période février-mars est cruciale pour les basques. Ils s'en sortent plutôt bien et montrent une énorme force de caractère. Ils s'imposent face à Brive et se donnent une grosse bouffée d'air frais. Après une énorme claque à Clermont, Bayonne s'impose à Toulon en match en retard. Autre match en retard, Agen et c'est une victoire bonifiée qui enlève la place de barragiste à l'Aviron. Le mois d'avril va être un tournant avec un déplacement à Pau et la réception de Castres.

 

Pau (13e, 31 points)

à Castres, Bayonne, au Stade Français, à Agen, Racing 92, à La Rochelle, Montpellier

Le feu est déclaré en Béarn. Avec la victoire de Bayonne face à Agen, Pau est barragiste et compte désormais 4 points de retard sur l'Aviron. La situation est très inquiétante car depuis mi-octobre, les résultats sont en chute libre : 3 victoires pour 11 défaites. La Section reste sur 3 défaites avant un déplacement à Castres et la réception de Bayonne. Les palois n'ont gagné qu'à 3 reprises (et 1 nul) à domicile et il va falloir des succès à domicile pour inverser la tendance et éviter ce match de barrage de tous les dangers. Si le projet futur autour de Sébastien Piqueronies, nouveau manager palois à partir de la saison prochaine, parait séduisant, il va falloir tout faire pour qu'il débute en Top 14. La sonnette d'alarme avait retenti la saison dernière, elle retentit de nouveau cette saison. Attention de ne pas jouer trop souvent avec le feu.

 

Conclusion

Comme chaque année, la course pour le maintien est palpitante. Si Agen sera 14e et relégué directement en Pro D2, la place de barragiste n'est pas encore validée. Plusieurs équipes veulent l'éviter. Si le Stade Français et Castres ont de la marge et ne devrait pas être inquiétés, ils vont jouer le rôle d'arbitre avec plusieurs confrontations directes. Brive a un joker mais pas plus. Si le CAB continue de jouer au niveau qui est le sien depuis décembre, ça va passer. Montpellier a bien redressé la barre mais n'est pas encore à l'abri. Tout comme Bayonne qui s'est donné de l'air ce samedi. Pau est en grand danger et n'a absolument pas le droit à l'erreur lors de cette fin de saison. Les prochaines journées vont en dire beaucoup sur cette lutte au classement.

 

Image : Canal+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 72
2 La Rochelle 67
 
9 Lyon 56
10 Brive 50
11 Montpellier 50
 
13 Bayonne 40
14 Agen 2
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 23
Castres 37 29 Lyon
Racing 92 45 19 Clermont Ferrand
Bayonne 22 47 Bordeaux
Montpellier 32 22 La Rochelle
Agen 7 47 Pau
Brive 28 31 Stade Français Paris
Toulon 44 10 Toulouse
Résultats Top 14