Brive doit se servir de Newcastle pour recevoir Lyon
Publié le mardi 3 avril 2018 à 18:00

Sur un match, tout est possible mais Brive n'est pas vraiment à l'aise à l'extérieur en coupe d'Europe. Le CAB avait la tête au Top 14 mais a joué le coup à fond à Newcastle. Ce n'est pas passé, désormais en avant vers la réception de Lyon.

Les points positifs

Pas d'impasse. Engagé dans le maintien en Top 14, on pouvait penser à juste titre que Brive allait faire l'impasse à Newcastle. La composition d'équipe allait dans ce sens avec seulement 4 titulaires d'Agen reconduits. Mais Brive n'a pas lâché le match, il a joué cranement sa chance face au quatrième du championnat anglais et tête de série n°2 de la Challenge Cup (Brive était n°7). Pendant une grande partie de la rencontre, les brivistes ont fait jeu égal avec les Falcons, auraient pu (du) virer en tête à la pause et ont été à portée de fusil jusqu'à l'heure de jeu. Brive n'avait rien à perdre, juste se faire plaisir et pourquoi pas créer la surprise en terre anglaise. Le CAB a livré une grosse bataille face à un gros adversaire. L'état d'esprit est positif et si tout n'est pas parfait lors de cette rencontre, il faut en tirer le positif pour le transposer durant les quatre dernières rencontres du Top 14.

Le "frigo" se montre. Vendredi, l'effectif a tourné et a permis de redonner du temps de jeu à plusieurs joueurs, pour certains mis au frigo régulièrement cette saison. Thomas Acquier a effectué une bonne entrée à la place de François Da Ros blessé. Etienne Herjean confirme son potentiel à chacune de ses sorties. Il s'est offert le seul essai du CAB au bout d'une chevauchée fantastique (!!!) le tout avec une ligne de stats intéressante (9 courses, 76 mètres, 1 franchissement, 1 défenseur battu). Le trio sud africain Johan Snyman - Jan Uys - Retief Marais a été un véritable poison dans les rucks et a formé un mur en défense (10/11, 12/14, 10/10 au plaquage). Mais un joueur a réellement crevé l'écran : Seremaia Burotu. Pas souvent utilisé cette saison (5 matchs dont 3 en Challenge), Jerry a montré qu'il a le potentiel pour amener quelque chose qui manque cruellement à cette ligne de 3/4 : de la puissance et de l'avancée. En plus d'un excellent 12/12 au plaquage, le fidjien a mis son équipe dans le bon sens à chacune de ses prises de balle. Il est d'ailleurs à l'origine de l'action de Florian Cazenave juste avant la pause. Offensivement, ses stats donnent ça : 10 courses (record pour un briviste), 73 mètres, 1 franchissement, 6 défenseurs battus (co-record du match) et 1 passe après contact. Fort de cette performance, il serait logique de le voir contre Lyon. En tout cas, les supporters pencheraient vers cette solution.

Burotu compte bien rebattre les cartes en cette fin de saison

 

Les points négatifs

L'animation offensive. Est ce que le CAB arrivera-t-il à trouver la solution à ce problème qui empoisonne l'équipe depuis de nombreuses saisons ? Brive a un problème offensif mais la solution semble introuvable. Vendredi soir, Brive a tenu le score et aurait pu prendre les devants mais n'a jamais su faire fructifier sa domination, ses temps forts. Par moments, il y a de la précipitation ou un manque de maitrise. Ou tout simplement un manque d'occasions franches. Face à Newcastle, Brive ne s'est pas créé tant d'occasions que ça, il a eu des situations mais pas d'occasions. Les brivistes ont eu du mal à rentrer dans les dix derniers mètres. Brive a du mal à conserver l'avancée, la vitesse après plusieurs temps de jeu. Le vent dans les voiles s'estompe et la ligne de défense se remet en place et reprend le dessus. Brive peine à faire mal à son adversaire qui lui généralement arrive à marquer sur ses temps forts et à creuser un écart au score.

Des erreurs en défense. D'un point de vue défensif, Brive a fait un bon match, comme en atteste le pourcentage de plaquages réussis (87%). On a connu bien pire cette saison ! Malgré tout, face à une équipe qui a des certitudes dans son jeu offensif comme Newcastle, la moindre erreur en défense se paie cash. Sur les 4 essais, on va retenir le premier et le troisième. Le score est nul et vierge et les deux équipes s'observent. Les Falcons ont la balle, parviennent à s'approcher des 22 mètres brivistes et ont balayé le terrain dans la largeur. Sur un renversement, Flood lit parfaitement la défense et voit l'espace qui s'ouvre entre notre première ligne. Une petite sautée et ce sont deux premières lignes qui s'infiltrent, qui jouent un 2 contre 1 et ouvrent le score. Pour le 3e essai, c'est le tournant du match. Brive est à 2 points (12-10) mais ne parvient pas à se mettre en position de prendre les devants. A l'heure de jeu, Newcastle profite d'une mêlée pour enclencher une attaque "tableau noir". Sortie de mêlée, "89", Flood est servi et s'engouffre dans une défense qui ferme les extérieurs mais plus l'intérieur. Le Bourhis et Galala sont pris, Hirèche est trop court. Il n'y a plus qu'à servir Tait sur son aile pour l'essai. A ce niveau de compétition, une erreur peut faire très mal. Après, il faut voir l'erreur et en profiter. Newcastle l'a très bien fait. A Brive d'apprendre et de corriger ses oublis pour ne les refaire dans la course au maintien.

Flood navigue à travers la défense briviste pour amener le 3e essai de son équipe

 

En conclusion

La qualification pour les quarts de finale avait été miraculeuse pour le CAB donc ce match n'était que du bonus. Brive a joué le coup à fond et aurait même pu poser plus de problèmes à Newcastle. Les brivistes ont manqué de réalisme offensif, au contraire des Falcons qui s'en avoir fait un grand match, ont réussi à faire le break après l'heure de jeu. Toby Flood a parfaitement orchestré son équipe, en profitant des espaces laissés par la défense du CAB. Ce match a permis de relancer plusieurs joueurs qui pourront être utiles dans cette fin du Top 14. Place désormais à la réception de Lyon où le CAB n'a (toujours) pas le droit à l'erreur. Une victoire et Brive se replace encore un peu plus dans la course au maintien.

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 15
Béziers 12 9 Nevers
Vannes Biarritz
Soyaux-Angoulême Provence Rugby
Massy Colomiers
Brive 52 14 Bourg en Bresse
Bayonne Aurillac
Mont de Marsan Carcassonne
Oyonnax Montauban
Résultats Top 14