Top 14 Brive : Jean-Jacques Bertrand veut faire grandir le CAB
Publié le lundi 11 janvier 2016 à 14:17

La saison se passe pour l'instant très bien pour Brive qui se retrouve à la 6e place à mi-saison. Avant le début de la phase retour, le président du club Jean-Jacques Bertrand en profite pour s'exprimer dans les colonnes de La Montagne. Il évoque ainsi ce début de saison, les objectifs pour la fin du championnat et l'avenir du CAB pour ses prochaines années.

Le président du CA Brive Jean Jacques Bertrand ouvre par un discours la présentation des joueurs du club pour la saison 2015/2016 

Avant d'attaquer la deuxième partie de saison, le CAB est bien positionné en Top 14 (6e) et a encore son destin entre les mains pour se qualifier en phases finales de la Challenge Cup. Son président, Jean Jacques Bertrand s'est exprimé longuement dans La Montagne et se montre très satisfait de cette première partie de saison et on le serait à moins

Je n'avais encore jamais connu un tel départ depuis que je suis à la tête du club. Tout fonctionne parfaitement bien et, le plus important à mes yeux, c'est de ressentir cette unité au sein du club. Je ressens une vraie fierté car nous sommes en train de construire quelque chose de fort. C'est cette alchimie, avec nos leaders que sont les Mela, Péjoine et autre Mignardi, qui fait que Brive est club de Top 14 à part.

Mais si les joueurs se montrent encore publiquement prudent dans les objectifs de fin de saison (comme dernièrement Arnaud Mignardi au micro de Bleu Blanc Noir), le président briviste se montre quant à lui particulièrement ambitieux. Brive doit confirmer sa phase aller

Il ne faut surtout pas s'interdire de rêver sans pour autant être déconnecté de la réalité. Je pense néanmoins qu'on ne peut plus parler de maintien. Nous ne sommes qu'en janvier et nous avons déjà prolongé nos joueurs cadres. Notre staff est bien installé et les recrues sont épanouies. Nous ne voulons pas jouer petit bras.

Rêver à un parcours comme celui d'Oyonnax la saison dernière ? Jean-Jacques Bertrand ne se l'interdit pas et même si le retour sur terre de l'USO cette saison est terrible, le président briviste assure que les deux clubs sont différents et que Brive serait prêt à assurer la charge supplémentaire liée à la Champions Cup.

S'il espère que les partenaires continueront de suivre le club dans sa progression et son ancrage en Top 14, il souhaite également développer le CAB pour que l'avenir soit beau. Si la quête de nouveaux partenaires économiques est une quête permanente, il cherche à activer tous les leviers possibles, comme celui du stade Amédée-Domenech.

Nous avons réalisé un rapport plutôt positif concernant un projet d'aménagement du Stadium. Il comporte plusieurs domaines avec, comme points phares, l'agrandissement des tribunes, un centre de vie pour les joueurs mais aussi des questions sur notre pelouse. Nous devons toutefois inventer un projet cohérent, en adéquation avec la conjoncture actuelle. Agrandir le Stadium ? Je trouve que c'est une idée intelligente d'avoir un stade complètement fermé. Nous n'en sommes, pour l'heure, qu'aux réflexions. Ce sera compliqué avec les terrains de tennis du CAB, mais nous nous penchons sérieusement sur un projet solide à présenter

Régulièrement, le dossier revient sur la table depuis plusieurs années. Mais est-ce réellement viable ? Est-ce vraiment utile pour un club comme Brive qui même s'il affiche une belle moyenne de 11 559 spectateurs, ne remplit son stade complètement que pour 3 rencontres : Clermont, Toulouse et Toulon. N'étant pas propriétaire de son enceinte, Brive devra recevoir l'aval des institutions locales et en pleine refonte territoriale, cela risque de faire grincer quelques dents. Dossier à suivre cependant.

Concernant le recrutement, le président briviste veut conserver l'ossature de son équipe et garder le maximum de membres. Les révolutions de palais comme on a connu dans le passé, c'est désormais fini et c'est tant mieux car il est difficile de construire quelque chose de durable avec des intersaisons marquées par 10 départs et 10 arrivées ! Si pour l'instant, il y a eu plusieurs prolongations et une seule arrivée, cela devrait s'accélérer dans les semaines à venir. Jean-Jacques Bertrand se satisfait également de la progression au sein du club de Fabien Sanconnie, pur produit de la formation briviste mais exprime quelques regrets de ne pas avoir pu conserver Sébastien Vahaamahina et Jefferson Poirot, 2 anciens brivistes désormais en équipe de France. Un Jefferson Poirot qui même à l'UBB n'oublie pas son club formateur

Mais est ce que l'avenir du rugby passera-t-il forcément par Brive ? Jean Jacques Bertrand veut y croire et veut conserver le Top 14 et ne pas céder aux sirènes des grandes villes

Le rugby français a besoin des clubs de terroirs. C'est dans ces villes-là que le rugby a connu ses heures de gloire. Il y a un juste équilibre à trouver. Nous sommes partisans d'un championnat à une descente (sèche, ndlr) et un barrage à disputer. Penser à un Top 12, je trouve cela choquant.

On en sera plus durant le mois de février où la LNR organisera un séminaire avec pour mission de tracer la route du rugby professionnel en France.

Pour finir, Jean-Jacques Bertrand n'oublie pas les supporters brivistes sans qui le club ne serait pas ce qu'il serait actuellement

J'ai évidemment une pensée pour tous nos supporters et ce début de saison est aussi un beau cadeau pour eux. Nous nous devons de conserver cette proximité. Cela ne dépend pas uniquement de nous mais nous allons essayer d'aménager tout cela

Une proximité que certains supporters ne veulent pas voir disparaitre. Un supporter a d'ailleurs écrit une lettre qui a reçu son écho auprès du club qui va tenter de trouver le bon compromis pour satisfaire toutes les parties concernées.

 

Source La Montagne

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 25
Nevers 28 31 Brive
Vannes 28 11 Bourg en Bresse
Carcassonne 11 9 Mont de Marsan
Aurillac 36 10 Provence Rugby
Oyonnax 45 10 Massy
Montauban 31 10 Soyaux-Angoulême
Bayonne 29 12 Colomiers
Béziers 12 23 Biarritz
Résultats Top 14