Simon Gillham est ambitieux pour son CA Brive au micro de Bleu Blanc Noir
Publié le mardi 24 mai 2016 à 04:00

La fin de saison approche mais les dirigeants préparent activement la et les saisons à venir. Après avoir entendu l'avis du président du CA Brive Jean Jacques Bertrand, c'est au tour de Simon Gillham d'évoquer le futur briviste. Le vice-président veut voir son club grandir et être ambitieux.

img-accroche-bbn-simon-gillham 

Il est un des plus anciens au club et a déjà presque tout connu. Chez les joueurs, on a Jean-Baptiste Péjoine. Chez les dirigeants, on a Simon Gillham. L'un comme l'autre ont le club dans le sang et malgré des hauts et des bas, ils ne sont pas près de l'abandonner.

Commençons par les choses qui fâchent. Si les supporters ont très peu apprécié la performance de leur équipe sur le terrain d'Agen, il en va de même du vice-président qui l'a encore en travers de la gorge. Il espère que ça servira de leçon au moment de préparer le prochain déplacement à Bordeaux.

Mais comment cet anglais de 60 ans s'est retrouvé au CAB ? Beaucoup de chance et un audit mal réalisé par Daniel Derichebourg. N'aimant pas vraiment le rugby mais se retrouvant en possession d'un club, il demande alors à son ami britannique de s'occuper du CA Brive. Comble de l'ironie, il était présent à Cardiff en 1997 pour cette finale européenne mais en tant que supporter de ... Leicester ! Désormais, 10 ans plus tard, il est supporter de Brive et ne compte pas s'arrêter là.

Revenons au présent et évoquons même le futur proche. Tout le monde le sait, Brive n'est pas le club le plus riche du Top 14 mais cela n'empêchera pas le CAB de vivre dans cette division. Mais pour cela, il faudra qu'il grandisse surtout au niveau de ses infrastructures. Simon Gillham a son dossier prioritaire : le stade Amédée-Domenech.

Le dirigeant briviste attend un soutien total autour du CAB : supporters, entreprises locales, sponsors nationaux et institutions. Et il veut s'appuyer sur son expérience anglaise pour démontrer à tous que si on y croit on peut y arriver à l'image d'Exeter au rugby ou Leicester au football.

Parlant d'ambitions. Brive s'apprête à disputer un match capital samedi à Bordeaux, SA finale pour la 7e place. L'UBB est un adversaire redoutable mais Mr Gillham ne veut pas que son club et ses joueurs s'empêchent de rêver. Il ne veut surtout pas revivre le scénario agenais. Si tout se passe bien (victoire à Bordeaux, victoire contre Pau conjuguée à une défaite de Bordeaux à Toulon), le CA Brive retrouvera la Champions Cup. Mais est-il prêt pour la disputer ?

Ambition est un mot qui revient souvent dans la bouche de l'actuel directeur de l'Olympia. Ambition pour son club mais pas pour lui qui ne veut pas toucher à la politique. En tout cas, on ressent un véritable amour pour ce club et on ne reste pas 10 ans dans un club sans un brin d'amour. Simon Gillham est le plus briviste des anglais ou inversement.

Pour terminer l'émission, il y a les fameux cartons noirs et cartons blancs. Simon Gillham déteste entendre les sifflets dans le stade et souhaite que les supporters encouragent leur équipe quoiqu'il arrive. Il tient surtout à remercier tous les supporters brivistes qui viennent au stade et en particulier ceux en pesage, présents qu'importe la météo (bonne ou mauvaise).

Pour (ré)écouter l'émission, rendez-vous sur le site de France Bleu Limousin

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 24
Mont de Marsan 17 13 Bayonne
Massy 24 27 Béziers
Oyonnax 46 6 Aurillac
Colomiers 23 19 Montauban
Soyaux-Angoulême 23 19 Carcassonne
Bourg en Bresse 18 16 Nevers
Brive 45 14 Provence Rugby
Biarritz Vannes
Résultats Top 14