Olivier Caisso à Montauban : Croire en la seconde chance
Publié le lundi 9 mars 2015 à 05:00

La vie d'un sportif professionnel est fait ainsi : arriver dans un club, partir de ce club et recommencer une nouvelle vie ailleurs. La vie n'est jamais un long fleuve tranquille. En partant vers Montauban, Olivier Caisso se lance un nouveau défi. Il nous livre ses premières impressions.

img-accroche-tranferts-depart-caisso-montauban 

L'information commençait à circuler sur les forums mais cela restait une rumeur. Non conservé par Brive à la fin de cette saison, Olivier Caisso était annoncé du côté de Colomiers ou Béziers. Finalement, c'est à Montauban que le futur ex-joueur de Brive poursuivra sa carrière. Nous l'avons interrogé sur ce choix.

 

logo allezbriverugby.com

Bonjour Olivier, confirmes tu ton arrivée à Montauban ?

caisso

Je confirme bien que je me suis engagé pour les deux prochaines saisons avec Montauban (soit jusqu'en juin 2017).

 

logo allezbriverugby.com

Comment se sont déroulés les contacts avec Montauban ?

caisso

A partir du moment où j'ai su que je n'étais pas conservé à Brive, c'est allé assez vite. Plusieurs clubs se sont manifestés, notamment Montauban par l'intermédiaire de Xavier Péméjat son manager. Il m'a fait part de son intérêt, sportivement pour apporter une plus-value à l'effectif. J'ai été très touché de cet intérêt, cela s'est donc concrétisé rapidement.

 

logo allezbriverugby.com

Qu'est qu'il t'a plu dans le projet montalbanais ?

caisso

Tout d'abord, Xavier Péméjat a souhaité me rencontrer pour connaître le type d'homme que j'étais. On en a discuté pendant 1 heure et demie en mettant de côté le sportif et en prenant en compte le côté humain. Cela m'a touché qu'un manager d'un club professionnel puisse prendre des information sur l'homme. Il a souligné également le fait que j'allais revenir plus fort qu'avant, qu'il m'avait vu joué avant et donc savait ce que je pouvais apporter sur le terrain. Il est persuadé que sportivement je peux apporter cette plus-value au club.

 

logo allezbriverugby.com

Après presque deux saisons blanches, appréhendes tu ce championnat de Pro D2 que tu connais bien ?

caisso

Honnêtement, non car je n'ai jamais lâché. Je me suis toujours entrainé que ce soit dans le physique ou bien la musculation. En reprenant les entrainements rugby, j'ai eu des certitudes que je pouvais encore apporter à des équipes professionnelles. Certes, je n'ai pas pu progresser mais je n'ai pas perdu rugbytisquement. Ce que j'apportais avant ma maladie, je peux garantir que je peux l'apporter encore aujourd'hui. Un club comme Montauban m'ouvre ses portes et me prend car je peux apporter, les aider à progresser et à franchir un pallier en Pro D2. C'est le but de ma signature à Montauban.

 

logo allezbriverugby.com

Quelle image veux tu laisser à Brive ?

caisso

J'ai toujours été très attaché à la ville de Brive, à ses supporters avec qui j'ai une relation privilégiée. J'ai bénéficié d'énormément de soutiens de leur part quand je jouais ou quand j'étais malade. Mais aujourd'hui, j'ai un sentiment d'amertume vis à vis des dirigeants du club par rapport à leur position de ne pas me conserver. C'est surtout par rapport à la façon dont cela s'est déroulé. Je suis tombé malade avec le maillot de Brive sur les épaules, je me suis soigné avec et je suis revenu à la compétition avec le maillot du CAB mais humainement, j'espérais autre chose de leur part. Je suis aussi déçu pour l'exemple donné à tous ceux qui se battent actuellement. Professionnellement, pour ceux qui croient à la seconde chance, ce n'est pas le bon exemple donné à tous ceux qui luttent contre la maladie. Je suis déçu car je sais que je peux apporter au CAB mais cela ne sera pas le cas. Ça se fera à Montauban, j'ai encore de belles années de rugby devant moi et je vais tout faire pour montrer à Montauban qu'ils ont eu raison de me faire confiance après tout ce que j'ai connu.

 

logo allezbriverugby.com

Les supporters brivistes t'ont soutenu, qu'as tu envie de leur dire ?

caisso

Simplement merci. Je pense à tous les supporters qui m'ont soutenu pendant la maladie. J'ai toujours été un joueur très proche des supporters quel que soit le club où je jouais. Sans les supporters, on est rien. On peut parler du rugby professionnel, des sponsors, de l'argent etc ... mais aujourd'hui, j'ai conscience que sans les supporters, on est rien. Brive, sans 10 000 supporters à l'année, ne serait pas le club de Brive. On leur doit tout et par rapport à ça, j'ai eu énormément de soutien, je me suis lié d'amitié avec certains ce qui m'a permis de combattre encore plus fort ce que j'ai vécu (la maladie, le retour à la compétition). Je suis déçu pour eux car je ne pourrais plus porter le maillot du club mais d'un côté, je ne suis pas loin et je vais leur montrer qu'ils ne m'ont pas soutenu pour rien. Ils ont une part prépondérante à ma reprise à haut niveau. Je vais rendre sur le terrain tout ce qui m'ont apporté.

 

Retrouvez toutes les infos dans notre tableau transferts du CA Brive pour la saison 2015/2016

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Olivier CAISSO
Deuxième ligne
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 81
2 La Rochelle 78
 
10 Montpellier 54
11 Brive 51
12 Bayonne 46
13 Pau 46
14 Agen 2
Classement Top 14 complet
Résultats Barrages
Racing 92 38 21 Stade Français Paris
Bordeaux 25 16 Clermont Ferrand
Résultats Top 14