Top 14 Brive - Stade Français : le CAB débloque le compteur de victoires (28-20)
Publié le dimanche 28 août 2016 à 14:58

Le Top 14 est à sa deuxième étape mais les équipes peinent encore à déployer leurs ailes. Brive et le Stade Français ont beaucoup tenté mais sans grande réussite. Il faut alors se montrer réaliste et saisir la moindre chance qu'il se propose à vous. Le CAB l'a fait et ne va pas se plaindre au moment de remporter son premier succès de la saison.

Thomas Laranjeira, Karlen Asieshvili, Arnaud Mignardi et les autres joueurs du CA Brive peuvent avoir le sourire pendant le tour d'honneur qui fait suite à la victoire de Brive face au Stade Français

Pour cette rencontre, Brive ne change qu'un élément de son XV de départ par rapport à Lyon. Pour Paris, le staff procède à 5 changements pour ce premier déplacement de la saison.

Première période : Germain s'occupe de tout

Le Stade Français donne le coup d'envoi mais c'est Brive qui va se procurer la première occasion de marquer. S'installant rapidement dans le camp parisien, les brivistes provoquent la première faute parisienne. Gaëtan Germain ouvre son compteur cette après-midi (3-0, 2'). Mais la réaction est immédiate avec une faute du CAB qui offre les 3 points de l'égalisation à Jules Plisson (3-3, 4'). Malgré ces premiers points, la rencontre peine à se lancer, la faute à un jeu haché par les fautes de mains et des mêlées instables qui ne permettent pas aux deux équipes de lancer correctement leurs attaques. Si cela ne peut pas passer au large, alors revenons aux fondamentaux. A la suite d'une touche, les avants brivistes enclenchent un maul et Paris se met à la faute pour enrayer l'avancée corrézienne. Germain remet les siens devant (6-3, 12'). A nouveau, Brive se met à la faute sur le renvoi mais Plisson manque sa tentative (14'). Le Stade Français s'installe dans le camp briviste et lance une attaque mais Dupuy ajuste mal son coup de pied qui termine directement en touche. Malgré tout, les avants parisiens commencent à prendre le dessus en mêlée en poussant à la faute Damien Jourdain. Après une pénaltouche, nouvelle pénalité contre Brive. Cette fois, Plisson prend les points mais connait son 2e échec de suite (19'). Après cet avertissement sans frais, le CAB repart de l'avant et Paris se met également à la faute. Après être revenus sur les 22 parisiens, les brivistes bénéficient d'une nouvelle faute. Germain poursuit son sans faute (9-3, 22'). Pause fraicheur pour reprendre ses esprits et tenter de corriger les approximations de ce début de rencontre. Paris est un peu sous pression et peine à se dégager. Montant en pression sur Camara, Marais est victime d'un écran illicite et se tord le genou gauche. Après vidéo, Mr Marchat décide d'accorder une pénalité. Iribaren veut la jouer vite petit côté mais n'ajuste pas sa passe vers Masilevu. Mais le demi de mêlée va se rattraper de très belle manière. Sur les 40 parisiens, Iribaren extrait vite la balle et prend de vitesse la défense adverse. Les 3/4 sont en nombre et le surnombre est parfaitement joué. Mignardi perce, fixe et sert dans un fauteuil Germain qui aplatit le premier essai corrézien de cette saison. Il transforme son propre essai et Brive fait le break (16-3, 26').

 

L'arrière et buteur du CA Brive Gaëtan Germain a réalisé une très grande partie contre le Stade Français marquant notamment 25 des 28 points de son équipe

Depuis le début de saison, ce joueur s'occupe d'inscrire tous les points du CAB !

Marais ne peut pas continuer à jouer à cause de son genou et doit céder sa place à Steenkamp (28'). Paris profite d'un moment de flottement pour revenir dans la partie. Damien Jourdain est dans l’œil du cyclone et se fait à nouveau sanctionné en mêlée. Le Stade Français joue la pénaltouche à 5 mètres. Après plusieurs temps de jeu proches de la ligne, c'est le capitaine Sergio Parisse qui la franchit et remet son équipe dans le droit chemin (16-10, 31'). Le CAB revient dans le camp parisien mais le couperet finit par tomber. La mêlée briviste est à nouveau sanctionnée et Karlen Asieshvili écope du jaune (36'). Brive ne parvient pas à se sortir de ce cercle vicieux et se montre très indiscipliné. Le Stade Français tente de faire craquer les locaux mais la défense tient bon coute que coute. Plisson obtient malgré tout une pénalité à la sirène et la réussit pour n'être qu'à 3 points à la pause (16-13, 40'). Une mi-temps sifflée sous la bronca du Stadium qui n'a pas du tout apprécié l'arbitrage de Mr Marchat, surtout dans le secteur de la mêlée.

 

Deuxième période : de l'indiscipline à foison

Pénalisé à 4 reprises, Damien Jourdain était sous la menace d'un avertissement d'où la décision du staff de le remplacer à la pause par Kevin Buys. Brive repart du bon pied cette seconde période. Ugalde attaque bien la ligne et tape un subtil coup de pied par-dessus qu'il récupère lui-même. L'action se poursuit jusqu'à une nouvelle faute parisienne au sol. Germain continue son sans faute (19-13, 47'). Le Stade Français veut tenter de recoller immédiatement mais ne peut compter sur la réussite de son buteur qui va connaitre deux nouveaux échecs en quelques minutes (49', 50'). Chambré par le public briviste, Jules Plisson passe à côté de sa rencontre. Si Plisson n'est pas dans son match, ce n'est pas le cas de son homologue qui vole au dessus de la rencontre. L'alignement briviste vole un ballon, l'attaque se lance derrière, Da Ros perce mais Paris est à la faute. Germain sanctionne l'indiscipline adverse (22-13, 53'). Les avants font parler leur puissance et déroule un maul qui emporte tout sur son passage.

Germain concrétise ce travail avec une nouvelle pénalité (25-13, 59'). Brive gère bien son avance et son match mais au retour de la pause fraicheur à l'heure de jeu, la rencontre va complètement basculer. Le maul parisien se structure bien et avance. Parisse s'en échappe mais bute sur un beau retour de la défense corrézienne. L'arbitre demande la vidéo. L'essai n'est pas accordé mais Sanconnie est sanctionné d'un jaune pour avoir écroulé le maul (63'). La supériorité numérique ne va durer bien longtemps pour le Stade Français. Sur une touche, Hauman est bousculé en l'air. Après plusieurs minutes à regarder la vidéo, l'arbitre décide de sanctionner Nicolas d'un carton jaune (67'). La rencontre perd en qualité en cette fin de match avec ces trop nombreux arrêts de jeu. Les fautes s'accumulent tout comme les coups de sifflet, ce qui a le don d'exaspérer le public. Le CAB est sur le point de revenir à 15 mais Waqaniburotu se met inutilement à la faute pour un plaquage à l'épaule inutile. Carton jaune pour le fidjien après une vidéo interminable (73'). Paris veut revenir dans la rencontre et au moins aller chercher le bonus défensif. Sur une attaque, les 3/4 pensent trouver la faille mais Germain est tout proche de l'interception et d'un boulevard vers l'essai. Sauf que Mr Marchat (le nouvel ami du Stadium !) voit l'action différemment : en-avant volontaire et carton pour l'arrière briviste après encore une vidéo interminable (74'). En supériorité numérique, le Stade Français trouve la faille sur les extérieurs par l'intermédiaire de Bonneval. Sous les sifflets, Plisson transforme et le Stade Français rentre dans le bonus (25-20, 75'). A 13 contre 15 (ou 16 selon certains !), Brive est dans une mauvaise passe mais va s'appuyer sur ses gros pour s'en sortir. Le CAB revient dans le camp adverse et s'appuie sur sa conquête en touche et ses mauls. Paris est à la faute et le chrono tourne en faveur des brivistes. Nouvelle faute parisienne mais l'avantage est en cours. Après plusieurs temps de jeu, le ballon sort sur Laranjeira. L'ouvreur remplaçant claque le drop de la victoire depuis les 22 mètres (28-20, 79'). Fin de match confuse mais victoire de Brive qui a su gérer 2 expulsions dans les 10 dernières minutes.

Le 3e ligne du CA Brive Dominiko Waqaniburotu est sanctionné d'un carton jaune par Cédric Marchat lors de la rencontre entre Brive et le Stade Français

Un geste trop vu lors de ce match : la sortie du carton jaune !

 

Fiche technique

Brive : 1 essai (26'), 1 transformation et 6 pénalités (2', 12', 22', 47', 53', 59') Germain ; 1 drop (79') Laranjeira ; 4 cartons jaunes : Asieshvili (36'), Sanconnie (63'), Waqaniburotu (73') et Germain (74')

1 Asieshvili (51' Pointud) - 2 Ribes (42' Da Ros) - 3 Jourdain (41' Buys) - 4 Ledevedec (51' Waqaniburotu) - 5 Marais (28' Steenkamp) - 6 Hauman (Cap) - 7 Hirèche - 8 Sanconnie - 9 Iribaren (70' Péjoine) - 10 Ugalde (62' Laranjeira) - 11 Masilevu - 12 Tuatara-Morrison - 13 Mignardi - 14 Galala - 15 Germain

 

Stade Français : 2 essais Parisse (31') et Bonneval (75') ; 2 transformations et 2 pénalités (4', 40') Plisson ; 1 carton jaune : Nicolas (67')

1 Zhvania (41' De Malmanche) - 2 Sempéré (47' Bonfils) - 3 Alo-Emile (47' Slimani) - 4 Gabrillagues - 5 Flanquart (66' Pyle) - 6 Alberts (59' Burban) - 7 Nicolas - 8 Parisse (Cap) - 9 Dupuy (62' Daguin) - 10 Plisson - 11 Waisea - 12 Williams (66' Bonneval) - 13 Doumayrou (73' Bosman) - 14 Sinzelle - 15 Camara

 

En bref

Le match a été un peu plus vivant que la semaine dernière mais il a été encore plus haché par de très nombreuses fautes et des appels incessants (et interminables) à la vidéo. Derrière un très grand match de son buteur (25 des 28 points de son équipe), Brive s'impose pour la première fois de la saison, continue son invincibilité à domicile et contre le Stade Français. Impeccable la semaine dernière, Jules Plisson a perdu son duel face à Gaëtan Germain en manquant 4 pénalités. Mais lors de cette victoire, le CAB a été loin d'être impérial : problèmes d'animation offensive, grande indiscipline (4 cartons jaunes et une fin de match à 13 contre 15), mêlée très sanctionnée. La victoire est là et le bilan est très bon après 2 matchs (6 points au compteur) mais il va falloir régler ces problèmes rapidement avant cela ne devienne problématique.

 

Le camion porte tee du CA Brive a eu beaucoup de travail dans la rencontre de Top 14 opposant le CA Brive et le Stade Français L'arbitre Cédric Marchat convoque le capitaine du CA Brive Petrus Hauman et le capitaine du Stade Français Sergio Parisse pour leur faire part du problème d'indiscipline lors de la rencontre entre Brive et le Stade Français

Retrouvez toutes les photos de la rencontre entre le CA Brive et le Stade Français dans notre galerie 

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Finale
Oyonnax 10 22 Brive
Béziers 27 23 Vannes
Aurillac 16 17 Biarritz
Mont de Marsan 48 22 Bourg en Bresse
Bayonne 45 15 Massy
Carcassonne 33 24 Provence Rugby
Montauban 9 6 Nevers
Colomiers 15 8 Soyaux-Angoulême
Résultats Top 14