Top 14 La Rochelle - Brive : le CAB relance un concurrent pour le maintien
Publié le vendredi 20 février 2015 à 05:00

Un match de rugby le jeudi soir ? C'est en Challenge Cup ? Non pas vraiment ! Le Top 14 inaugure une nouvelle date avec la rencontre La Rochelle - Brive programmée ce jeudi. Une rencontre à fort air de maintien entre deux équipes qui veulent rester en Top 14 la saison prochaine. La saison est loin d'être terminée mais c'est un match charnière dans le calendrier de chacun.



img-accroche-resume-match-top14-la-rochelle-brive

Même un jeudi soir, Marcel-Deflandre fait le plein pour ce match important dans la course au maintien. Pour cette rencontre, La Rochelle fait dans le classique et peut compter sur ses internationaux Atonio et Goujon. Le CAB fait confiance aux vainqueurs de Grenoble il y a trois semaines.

Première période : un carton change la donne

Le CAB évolue à l'extérieur mais joue comme à domicile, en imposant son rythme. Les brivistes confisquent le ballon et s'installent dans le camp rochelais. La Rochelle se met en mode défense en attendant que la tempête se calme. Après de multiples temps de jeu et une courte récupération rochelaise, Namy contre et ramène le jeu dans les 22 mètres. Brive va récupérer une pénalité qui met fin à une action de près de 3 minutes. Germain ne tremble pas et ouvre le score pour son équipe (0-3, 5'). Les brivistes ne pouvaient rêver meilleure entame. Le Stade Rochelais va profiter de la remise en jeu pour venir dans le camp briviste. La bataille fait rage dans les rucks et Brive est sanctionné dans cette phase de jeu. Grant en profite pour égaliser contre le cours du jeu (3-3, 9'). Mais le CAB reprend sa marche en avant et revient s'installer dans les 30 mètres rochelais. Nouvelle faute au sol des rochelais et une nouvelle tentative de pénalité offerte à Gaëtan Germain. Le buteur briviste ne rate pas la cible (3-6, 13'). Sur le renvoi, Brive n'hésite pas à relancer depuis ses 22, Germain transperce la défense, Bezy est au soutien, le jeu se développe jusque dans les 22 rochelais. Malheureusement, un en-avant vient terminer cette occasion prometteuse (15'). Si le premier quart d'heure est briviste, le second sera rochelais. Car à domicile, les jaunes et noirs vont enfin mettre la main sur le ballon. Et ce de manière efficace. S'appuyant sur ses avants, ils rentrent dans les 22 brivistes et pilonnent la défense. Brive se met à la faute. La Rochelle fait le choix de la pénaltouche. On a donc décidé de recentrer les débats. Bon choix car les pénalités s'accumulent du côté du CAB. Brive est dans le dur et ne parvient pas à sortir de ses 5 mètres. Après cette succession de fautes, la sanction tombe : carton jaune pour Waqaniburotu (22'). L'ASR opte alors pour une mêlée, en supériorité numérique. Le pack rochelais fait l'effort et pousse une nouvelle fois Brive à la faute. Mr Péchambert en a vu assez et accorde l'essai de pénalité à La Rochelle qui concrétise ce gros temps fort (10-6, 23'). Brive résiste tant bien que mal pendant son infériorité mais les vagues rochelaises s'abattent sur la défense corrézienne. Grant fixe la défense et trouve sa 2e ligne au soutien qui d'une superbe chistera sert Murimurivalu. L'arrière rochelais échoue à 5 mètres et commet un en-avant au moment de conclure. Le CAB s'en sort bien sur cette action (28'). Waqaniburotu fait son retour sur le terrain et le CAB parvient à remettre la main sur le ballon. L'attaque corrézienne se positionne dans les 22 mètres et dès la première occasion, concrétise. En bonne position, Nicolas Bezy claque son 5e drop de la saison et Brive revient au score (10-9, 33'). On se rend coup pour coup dans cette partie. Sur ses 22, Alfie Mafi joue rapidement une pénalité et remonte 50 mètres jusqu'à aller défier Bobo. Mais le soutien briviste se met à la faute. Après Mafi, c'est au tour de Bobo de jouer rapidement une pénalité (tentable à 40 mètres). Le fidjien fait gagner 10 mètres de plus à son buteur qui en profite pour redonner 4 points d'avance à La Rochelle (13-9, 39'). Juste avant la sirène, Germain et Namy mettent le feu dans la défense. L'ailier briviste tente de trouver une faille dans la défense par des crochets chaloupés mais commet un en-avant en allant au sol. Les rochelais envoient la balle en touche pour terminer la période.

Score à la pause : 13-9 pour La Rochelle. Première mi-temps très agréable à regarder où chacune des deux équipes a eu sa période de domination. Le CAB a parfaitement attaqué la partie mais a connu une période d'indiscipline couteuse. La Rochelle, en supériorité numérique, inscrit un essai de pénalité et a eu l'occasion de faire le break mais Brive est au contact à la pause.

Seconde période : les fantômes du passé reviennent

Pour commencer cette période, le staff rochelais décide d'un triple changement : sorties de Kaulashvili, Djebaili et Grant pour les rentrées d'Atonio, Goujon et Barraque. Les néo-internationaux apportent tout de suite un plus et leur puissance fait la différence. Gourdon est stoppé à quelques mètres de la ligne. Le jeu rebondit sur les extérieurs mais un en-avant est commis alors que l'essai était au bout (46'). Mais Brive doit négocier cette mêlée dangereuse pour s'estimer sauver. Pour sa première apparition, Giorgi Jgenti permet à son pack de s'en sortir et le CAB se dégage. Mais La Rochelle revient à la charge, le jeu est écarté vers les ailes où Botia casse plusieurs plaquages mais l'action ne donne rien. On revient à un avantage en cours suite à un plaquage haut de Méla. Audy ne tremble pas et sort Brive du bonus (16-9, 58'). Nous sommes à l'heure de jeu et les joueurs souffrent de plus en plus de crampes. La fin de match s'annonce compliquée. S'il veut faire un résultat, Brive doit vite revenir au score. Sur une mêlée, le pack briviste pousse à la faute son homologue. Germain réussit un 4/4 et le CAB revient dans le bonus (16-12, 62'). Sur cette action, Jgenti chambre Synaeghel. Attention que ça ne se paye pas plus tard. Personne ne parvient à faire la différence, le duel est intense au sol comme en mêlée. Pourtant, Brive parvient à obtenir une excellente munition dans les 22 rochelais. La touche est captée et le jeu se recentre dans l'axe des poteaux. la défense tient bon, sans trop concéder de terrain. Alors que Bezy se prépare, on décide d'en remettre une couche au près. Mais comme souvent, c'est le coup de trop et le CAB se met à la faute au sol (71'). Les brivistes continuent de pousser pour réussir leur coup. A nouveau dans les 22, les avants tentent de trouver un trou mais Jgenti se met doublement à la faute : dans le ruck (il ne lâche pas la balle alors qu'il est tenu) puis en râlant auprès de l'arbitre. Le CAB a laissé passer sa chance, ce dont va profiter La Rochelle. On s'installe dans le camp adverse puis on fait charger Loann Goujon qui déchire le rideau défensif briviste. Il ne reste plus que quelques mètres à faire, Brive est hors-jeu sur l'action. Barraque, dans les derniers instants de la rencontre, sort le CAB du bonus (19-12, 79'). La Rochelle ne laisse aucune chance aux brivistes d'avoir une dernière occasion. On attend la sirène qui retentit et délivre ainsi tout un stade qui attendait plus que tout cette victoire.



Score final : 19-12 pour La Rochelle. Brive est toujours resté au contact mais n'est plus arrivé à repasser devant au score. La Rochelle a été tranchant en attaque et a pu bénéficier de l'indiscipline briviste pour marquer des points. En quête du maintien, les rochelais réalisent une très bonne opération en l'emportant sans laisser de points à un concurrent. Le CAB repart (encore) bredouille et déçu.

En bref

Le CAB avait entouré ce déplacement et voulait faire un coup chez un concurrent direct. Malgré une domination totale sur les 15 premières minutes et quelques occasions par-ci par-là, Brive est retombé dans ses travers avec une indiscipline chronique. Concédant 19 pénalités, les brivistes ont également pris un carton jaune qui a changé la physionomie de la rencontre : seul essai de la rencontre pour La Rochelle qui sera en tête jusqu'à la fin. Brive ne compte plus qu'un point d'avance sur son vainqueur avant de se rendre à Toulon. Il va falloir rectifier le tir pour aller chercher le maintien.

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 81
2 La Rochelle 78
 
10 Montpellier 54
11 Brive 51
12 Bayonne 46
13 Pau 46
14 Agen 2
Classement Top 14 complet
Résultats Barrages
Racing 92 38 21 Stade Français Paris
Bordeaux 25 16 Clermont Ferrand
Résultats Top 14