Top 14 : Avant match CA Brive - Racing 92
Publié le samedi 7 mai 2016 à 04:00

Pour l'avant dernier match à domicile, Brive a mis ses habits de gala. Malheureusement, le scénario a changé entre temps et le Racing ne présente plus le même casting que prévu. Le CAB doit se contenter de ça mais doit surtout l'emporter pour redorer une image qui a pris un mauvais coup la semaine dernière à Agen.

img-accroche-presentation-match-top14-brive-racing 

Se remettre sur les bons rails

Brive et le Racing ne luttent pas dans la même catégorie mais la future finale de Champions Cup rabat les cartes. Le CAB doit en profiter mais l'équipe "bis" du Racing n'a rien à perdre.

Personne n'a vu arriver la menace. Tout le monde regardait à l'horizon. Mais samedi dernier, Brive a pris le rôle du Titanic et Agen celui de l'iceberg. Et comme lors de la catastrophe maritime, c'est l'iceberg qui a gagné ce duel et par KO. Le CAB réalise une très belle saison mais il a connu un trou d'air à cheval sur février et mars. La victoire bonifiée contre Oyonnax a relancé les brivistes. L'espoir d'accrocher les barrages et d'imiter Oyonnax a renait mais pour cela, il fallait faire un sans faute jusqu'à la fin de saison. Le calendrier est abordable et après l'USO, c'est l'autre relégable qui était au programme du CAB. Mais Brive va complètement sombré à Armandie. Pris dans tous les compartiments du jeu, le club corrézien a dit adieu à beaucoup de ses ambitions pour ce Top 6 et est redescendu sur terre. Les joueurs veulent se racheter face au Racing et tenter d'accrocher la 7e place, possiblement européenne en cas de victoire de Montpellier en Challenge Cup. Avant de jouer un objectif, Brive doit se remettre en selle et retrouver le bon chemin.

Cette saison 2015/2016 est peut être la saison du Racing. Avec Dan Carter en étendard, le Racing vise le doublé cette année. Dans une semaine jour pour jour, le club parisien va disputer la finale de la Champions Cup à Lyon face aux Saracens. Après avoir éliminé Toulon, triple champion en titre, et Leicester à l'extérieur, le Racing fait figure de favori mais la dernière marche sera de toute façon compliquée à gravir. Compliquée mais pas impossible. En championnat, cela se passe très bien également pour la troupe des "deux Lolos". Malgré quelques mondialistes, l'alchimie s'est bien faite en début de saison et petit à petit, le rouleau compresseur s'est mis en marche. Jusqu'à mi-mars, le Racing aligne les victoires (13) et ne cède qu'à très peu de reprise durant les 17 premiers matchs (3 défaites et un nul). Castres est l'équipe maudite pour les parisiens car le CO s'est imposé à 2 reprises. Avec l'arrivée dans les phases finales européennes, la série actuelle en championnat est un peu plus difficile avec 3 défaites en 5 rencontres. Le Racing est 3 ex-æquo mais a assuré sauf cataclysme au minimum un barrage à domicile. La saison est actuellement belle et bien partie. Mais c'est maintenant qu'on va savoir si elle est réussie.

Pendant que Brive prenait un sacré coup derrière la tête à Agen, le Racing, même en recevant Clermont, passait en mode "Champions Cup". Aujourd'hui, l'équipe est très remaniée mais le CAB doit profiter de cette impasse pour faire le plein de points et de confiance. Il faudra bien aborder la rencontre et être appliqué pendant 80 minutes. Tout le contraire de la semaine dernière.

L'interrogation : comment gérer une impasse ?

Le Racing a beaucoup de très bons joueurs qui feraient du bien à de nombreuses équipes, y compris Brive. Mais avec un XV de départ complet laissé au repos en prévision de la finale européenne, le Racing ne va pas présenter sa meilleure équipe sur la pelouse de Brive en ce samedi après-midi. Est-ce cependant une suprise ? Pas vraiment, on s'en doutait un peu (beaucoup en fait !). Les joueurs du Racing n'auront rien à perdre et tout à gagner pour certains qui jouent leurs places sur la prochaine feuille de match. Le CAB ne doit pas se soucier des noms en face de lui et doit jouer normalement. Les pronostics donnent la victoire aux brivistes. Un peu comme la semaine dernière ...

 

Voici la composition des deux équipes pour le match CA Brive - Racing 92 (coup d'envoi à 16h30, arbitre : Mr Tual Trainini)

Pour le CA Brive : 1 Asieshvili - 2 Ribes - 3 Buys - 4 Snyman - 5 Méla (Cap) - 6 Hauman - 7 Hirèche - 8 Koyamaibole - 9 Péjoine - 10 Bezy - 11 Namy - 12 Petre - 13 Mignardi - 14 Galala - 15 Germain

Remplaçants : 16 Acquier - 17 Pointud - 18 Waqaniburotu - 19 Luafutu - 20 Iribaren - 21 Laranjeira - 22 Masilevu - 23 Jourdain

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

Pour le Racing : 1 Brugnaut - 2 Chat - 3 Gomes Sa - 4 Kruger - 5 Filipo - 6 Barba (Cap) - 7 Voisin - 8 Dubarry - 9 Philips - 10 Talès - 11 Andreu - 12 Vulivuli - 13 Dussartre - 14 Robinson - 15 Dambielle

Remplaçants : 16 Lacombe - 17 Vartanov - 18 Palu - 19 Godener - 20 Chauveau - 21 Javaux - 22 Lasmarrigues - 23 Maiau

Absents :  Ben Arous, Tameifuna, Charteris, Van der Merwe, Carizza, Lauret, Le Roux, Masoe, Machenaud, Carter, Imhoff, Dumoulin, Goosen, Rokocoko et Dulin (repos), Castrogiovanni (suspendu), Szarzewski et Nyanga (reprise)

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Bordeaux 57
2 Lyon 53
 
9 Castres 32
10 Brive 29
11 Bayonne 29
 
13 Stade Français Paris 24
14 Pau 24
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 16
La Rochelle 17 12 Toulon
Brive 16 30 Agen
Bayonne 28 17 Stade Français Paris
Castres 26 16 Pau
Clermont Ferrand 22 31 Bordeaux
Lyon 29 20 Racing 92
Toulouse 25 7 Montpellier
Résultats Top 14