Top 14 analyse Lyon - Brive : des points à améliorer pour la suite de la saison
Publié le mardi 23 août 2016 à 12:28

Personne ne veut pas manquer son envol durant la première journée du championnat. L'un veut gagner à domicile pour bien lancer la saison, l'autre veut tenter un coup avant de le bonifier la semaine suivante à domicile. Samedi, Lyon et Brive ont paru crispé et n'ont pas réussi à se libérer. Ce n'était pas le match de l'année mais ça fait quand même 2 points de pris !

img-accroche-analyse-match-top14-lyon-brive 

Les points positifs

Un bon résultat. On peut s'avérer déçu du résultat de samedi soir car la victoire n'était pas loin mais les lyonnais ont la pénalité de la gagne à la 78e. Heureusement pour Brive, Potgieter manque son coup de pied et le score reste de parité. Cependant, obtenir 2 points de ce premier déplacement de la saison est une bonne chose. Lyon arrivait en confiance depuis son titre de champion de Pro D2 et voulait bien commencer la saison avec une victoire à domicile. Le CAB a su résister à la pression et ramène donc 2 points en Corrèze avant de débuter à domicile face au leader du championnat.

La conquête. Pour être sincère, ce n'est pas le secteur qui amène le plus d'inquiétude au CA Brive. Mis à part quelques mêlées chahutées en première période et deux touches mal assurées, la conquête a réussi sa partie samedi. L'alignement briviste a volé deux munitions tandis que la mêlée s'est montrée dominatrice durant le second acte. Dommage que Gaëtan Germain manque 2 pénalités qui ne concrétisent pas cette domination. Sur la dernière mêlée, les avants remportent l'affrontement mais la charnière ne se comprend et commet un en-avant. S'il reste encore des points à régler (comme les nouvelles règles de l'arbitrage), la conquête commence bien son championnat et va monter en puissance dans les semaines à venir.

img-contenu-analyse-match-top14-lyon-brive-2

Bon premier match de la conquête briviste samedi à Lyon

 

La défense. Durant la préparation, la conquête et la défense se sont révélées au point dès cet instant de l'année. Face à une équipe lyonnaise joueuse mais maladroite, la défense briviste a tenu bon et a repoussé toutes les tentatives. Évoluant deux fois en infériorité numérique, Brive n'a pas craqué et n'a concédé que six points pendant cette période. A cause d'une mauvaise gestion au pied, les 3/4 du LOU ont relancé de nombreux ballons et ont apporté du danger dans la défense corrézienne. En plus de la vitesse d'Armitage, la puissance du duo Belan - Paea a fait du dégât mais les défenseurs ont su plier sans rompre. Tout n'est pas encore au point après seulement une rencontre mais cela va s'améliorer. Brive s'est appuyé sur une solide défense ces dernières années. Pourquoi serait-ce différent cette saison ?

 

Les points négatifs

L'attaque. C'est un sujet de discussion récurrent chez les supporters brivistes. Depuis plusieurs saisons, le CA Brive éprouve des difficultés à développer un jeu offensif alléchant et constant. Samedi, les intentions ont été minimalistes et les attaques se sont arrêtées sur un mur lyonnais jamais mis en difficulté. Brive ne s'est pas procuré d'occasions d'essai, n'a jamais franchi la défense (contre 4 pour Lyon), n'a effectué que 77 passes (contre 105 au LOU), n'a parcouru que 138 mètres avec le ballon et s'est débarrassé trop rapidement du ballon au pied. Si l'occupation au pied a été bonne pendant les 20 premières minutes (période de domination briviste), le reste de la rencontre est à oublier. Peu de variation et presque systématique, Brive n'a pu s'appuyer sur ça pour sortir la tête de l'eau et desserrer l'étau lyonnais comme en début de match. Une mauvaise prestation qui devra vite être réglée car le duo défense - conquête ne pourra pas toujours être là pour valider des bons résultats.

 

L'indiscipline. Cela a bien failli coûter cher au CAB. Avec deux cartons jaunes reçus et une dizaine de minutes de plus à jouer en infériorité numérique, Brive n'a finalement concédé que 6 points durant ces deux périodes. Les deux avertissements sont logiques mais c'est Teddy Iribaren qui a eu le plus chaud. Son en-avant volontaire a couté 3 points mais l'arbitre s'est demandé si ça ne valait pas un essai de pénalité. Après vidéo, il a jugé que la défense était en place et que l'action ne valait que carton jaune + pénalité. Le 2e carton n'a pas été pénalisant car Frédéric Michalak commençait à fatiguer et s'est retrouvé en échec face aux barres. Globalement, les 2 équipes ont péché dans ce secteur avec 14 pénalités chacune. Il faudra faire mieux la prochaine fois.

img-contenu-analyse-match-top14-lyon-brive-1 

Iribaren écope du premier carton jaune de la saison pour le CAB

 

En conclusion

C'est purement un match de reprise, une première journée avec deux équipes loin d'être au point. Pas vraiment étonnant pour Lyon avec la multitude d'arrivées à l'intersaison, plus étonnant pour Brive avec un effectif stable. Bien en place et dominateur durant 20 minutes, le CAB a beaucoup plus subi par la suite. Sans être mis trop en danger, les brivistes ont laissé les lyonnais revenir dans la rencontre. Confrontées à un manque de réussite de leurs buteurs après la pause, les deux équipes ont eu du mal à se relacher. En toute fin de rencontre, Lyon et Brive auraient pu l'emporter mais finalement, le match nul est logique.

 

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Bordeaux 52
2 Lyon 49
 
8 Toulouse 35
9 Brive 29
10 Castres 28
 
13 Pau 24
14 Agen 22
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 15
Bordeaux 37 19 Lyon
Toulon 34 17 Brive
Pau 20 23 Clermont Ferrand
Montpellier 31 29 Bayonne
Stade Français Paris 21 20 La Rochelle
Agen 24 43 Castres
Racing 92 30 27 Toulouse
Résultats Top 14