Top 14 analyse Castres - Brive : l'orgueil ne peut masquer les manques
Publié le mardi 29 décembre 2015 à 13:32

Il existe des contrées hostiles où il ne fait pas bon y aller. Biarritz en était une mais la Pro D2 a aidé à solutionner le problème. Castres devient au fil des ans un gros problème pour Brive. Depuis 20 ans, le CAB ne parvient plus à s'imposer à Pierre Antoine et la série s'est poursuivie ce dimanche. Pris dans le combat, les brivistes ont résisté mais ont dû s'incliner. L'année 2015 se termine mal.

img-accroche-analyse-match-top14-castres-brive 

Les points positifs

L'orgueil du CAB. Brive a connu dimanche des gros temps faibles mais à l'orgueil, a su relever la tête. Tous les adversaires le savent avant leur rencontre contre le CAB et le reconnaissent à l'issue de celle-ci : les brivistes ne lâchent jamais ! Privés de ballons et acculés dans leur camp pendant 20 minutes, ils n'ont encaissé que 3 points avant de rentrer enfin dans la rencontre. Une première poussée provoque un carton jaune pour Faasalele et 3 points de Germain. Peut être aurait-il été plus judicieux d'accentuer la pression et profiter pleinement de cette supériorité numérique au lieu de prendre la pénalité ? Puis c'est un nouveau trou noir qui coûte la rencontre à Brive. Un 20-0 à cheval sur la mi-temps propulse le CO vers la victoire. Mais là encore, en pleine tempête, l'orgueil et le sang neuf injecté avec les changements offrent un temps fort aux brivistes. Un premier essai d'Iribaren à l'heure de jeu sauve l'honneur avant que Luafutu ne soit tout près d'en inscrire un 2e à 10 minutes du terme. Malheureusement, l'arbitre ne l'accorde pas. A 23-13 (ou 15 avec la transformation), la fin de match aurait été encore plus intéressante pour le CAB. L'orgueil ne suffit pas à remporter une rencontre mais montre une force de caractère très utile durant une saison.

En position du chasseur. Brive est poli et apprécie la mise en lumière de son parcours. Mais il apprécie encore plus quand on le laisse tranquille pour effectuer ses matchs. Avec une 2e défaite d'affilée, le CAB est passé de la 3e à la 8e place. Malgré un très bon début de saison, les brivistes n'ont cessé de répéter que l'objectif restait le maintien. Malgré cette chute au classement, la position est très confortable. La Rochelle, 9e, est à 6 points tandis qu'Oyonnax, premier relégable, est à 14 points ! Et il ne faut pas oublier que Brive est allé s'imposer dans l'Ain avec le bonus donc c'est de très bon augure pour obtenir le goal-average particulier en cas d'égalité à la fin de la saison. Le CAB va attaquer 2016 dans sa position préférée : celle du chasseur. Espérons que cela décontracte totalement les brivistes.

img-contenu-analyse-match-top14-castres-brive-1

Brive chute au classement mais reste en embuscade ! Au cas où !

 

Les points négatifs

L'infirmerie. Si Brive connait un coup de moins bien actuellement, cela peut être une raison. Si les avants sont peu touchés (avec seulement Snyman), les arrières sont particulièrement affaiblis. Les absents sont si nombreux qu'il est plus facile d'énoncer les valides. Les postes de centres et d'ailiers sont réduits au minimum. La rotation sur la ligne est très limitée et oblige même à des combinaisons "surprenantes". Dimanche, nous avons ainsi eu droit à Poutasi Luafutu avec le numéro 12 dans le dos. Et il s'en est plutôt bien sorti. Au contraire de Gaëtan Germain qui a ressenti à nouveau une pointe à sa cuisse touchée contre Clermont. Cette semaine, le dilemme sera : le laisser au repos ou forcer une titularisation avec le risque d'accentuer la blessure. Le CAB a eu cette série au plus mauvais moment, là où les matchs s'enchainent sans pause. Il y en a une d'ailleurs qui arrive mais il faut passer Montpellier. Il faut espérer de toute façon que Brive récupère tous ses éléments à 100% et le plus rapidement possible. Pour ne pas gâcher un très bon début de saison.

img-contenu-analyse-match-top14-castres-brive-2

Touchée contre Clermont, la cuisse droite de Germain s'est réveillée à Castres

Trop de grains de sable. Pour pouvoir espérer ramener un résultat du Tarn, Brive aurait dû rendre une copie bien meilleure que celle rendue dimanche. Les brivistes ont manqué leurs entames de période, encaissant notamment un 13-0 dans le premier quart d'heure de la 2e mi-temps. Les plaquages manqués ont été légion comme sur les 2 essais castrais et notamment le 2e avec 4 plaquages cassés par Sivivatu. En attaque, le CAB a perdu trop de ballons au contact de la défense castraise, soit par des en-avants soit par des ballons arrachés. Castres a également été plus solide et puissant dans les rucks. Tout assemblé, cela fait beaucoup de voyants qui ne sont pas au vert et il devient donc très difficile de s'imposer à l'extérieur.

Le calendrier. A longueur de saison, tout le monde se plaint du calendrier surchargé du rugby. Mais rien n'évolue et même si jouer pendant les fêtes cela permet de remplir les stades, le spectacle est loin d'être au rendez-vous. Il faut dire qu'avec parfois 2 ou 3 jours seulement d’entrainements, il est difficile de bien préparer la rencontre et cela accentue le risque de blessure. De plus, les joueurs préfèreraient passer les fêtes en famille. Et on le sait, quand la tête va, le corps va. Il n'y a pas de solution unique mais il faudra bien un jour ou l'autre trouver une solution à ce serpent de mer si on veut développer durablement et longuement le rugby à l'échelle nationale et internationale.

 

En conclusion

Brive ne s'avançait pas dans les meilleures conditions pour ce dernier match de 2015 : une ligne de 3/4 dépeuplée, Castres en confiance ... Finalement, la logique a été respectée et le CO s'impose face à Brive. Le rugby est un sport de combat et si vous perdez ce duel, le reste suit. D'ailleurs, les réactions d'après-match sont lucides. Mais les brivistes n'ont pas lâché la rencontre pour autant, marquant un essai à l'heure de jeu et presque un autre quelques instants plus tard. Cela aurait pu permettre de revenir avec un bonus. Mais au vu du contenu, cela aurait été un cadeau inespéré. Cette défaite ne remet rien en cause quant au bon début de saison de Brive. Fermons 2015 et ouvrons d'une belle manière 2016.

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Actus Top 14
Top 14: Lyon Brive (59-3), les réactions lundi 16 septembre 2019 à 09:00
Top 14 Lyon - Brive : résumé du match dimanche 15 septembre 2019 à 06:00
Top 14 : Avant match LOU Rugby - CA Brive samedi 14 septembre 2019 à 06:00
Top 14 Lyon - Brive : Composition du CABCL vendredi 13 septembre 2019 à 18:00
Top 14 Lyon - Brive : Composition du LOU vendredi 13 septembre 2019 à 18:00
Top 14 Lyon - Brive : Groupe du CAB jeudi 12 septembre 2019 à 18:00
La programmation TV de la J7 du Top 14 jeudi 12 septembre 2019 à 14:55
Top 14 : Brive 28-21 Clermont - Les réactions mardi 10 septembre 2019 à 09:50
Toutes les actus Top 14
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 4
La Rochelle 28 13 Toulouse
Lyon 59 3 Brive
Bayonne 27 17 Castres
Clermont Ferrand 28 37 Pau
Bordeaux 52 3 Stade Français Paris
Agen 29 10 Montpellier
Toulon 32 29 Racing 92
Résultats Top 14