Top 14 analyse Brive - Stade Français : une victoire mais des soucis
Publié le mardi 30 août 2016 à 06:00

On se satisfait toujours d'une victoire, qu'importe comment elle s'obtient. Mais si on peut y mettre la manière c'est encore mieux. Samedi, Brive a remporté sa première victoire de la saison, contre le Stade Français, et confirme après Lyon. Cependant, tous les problèmes ne sont pas réglés alors qu'un déplacement à Toulon approche rapidement.

Top 14 CA Brive - Stade Francais : Lucas Pointud, Guillaume Ribes et Damien Jourdain et les avants brivistes encore sanctionnés en mêlées 

Les points positifs

Gaëtan Germain. 15 points la semaine dernière, 25 points contre le Stade Français. Avec déjà 40 points en deux journées, Gaëtan Germain prend la tête du classement des buteurs. S'il avait manqué deux tentatives à Lyon, il a été parfait (7/7) samedi et a surtout remporté son duel à distance contre Jules Plisson qui a connu 4 échecs au pied. En plus de ses points au pied, l'arrière briviste a conclu une très belle action briviste et inscrit le premier essai corrézien de la saison. Il a été le briviste qui a le plus parcouru de terrain (25 mètres) et le seul qui a franchi la défense parisienne. Comme lors des années précédentes, Brive sait qu'il pourra compter sur Gaëtan Germain, la menace n°1 de l'équipe.

 

La défense. Les défenseurs ont eu beaucoup de travail samedi après-midi. Au point une semaine auparavant lors du déplacement à Lyon, la défense a sorti les barbelés contre le Stade Français. Evoluant trop souvent en infériorité numérique, Brive a tenu le choc même en fin de match avec deux joueurs en moins sur la pelouse. Auteurs de 148 plaquages (plus du double de ceux effectués par le Stade Français), les corréziens ont résisté à la pression parisienne. Alors certes, il y a eu 2 essais parisiens et 23 plaquages manqués mais Brive place 4 joueurs au delà des 10 plaquages réussis : Hirèche (17), Tuatara (16), Steenkamp (13) et Hauman (11). Si le CAB éprouve quelques difficultés dans certains secteurs, il sait qu'il peut compter sur d'autres comme la défense, une marque de fabrique ici en Corrèze.

img-contenu-analyse-match-top14-brive-stade-français-1

La défense a su résister aux nombreux assauts parisiens

 

Les points négatifs

L'attaque. La performance à Lyon n'avait pas été brillante et on espérait voir un autre visage offensif contre le Stade Français. Brive a peut être marqué son premier essai de la saison sur un très beau mouvement collectif mais globalement, l'attaque a rencontré de grosses difficultés à déstabiliser la défense parisienne. Mis à part l'essai et quelques fulgurances individuelles (Ugalde et Da Ros en seconde période), le CAB n'avance pas. Les statistiques font mal à l'issue de la rencontre (134 mètres parcourus à 340, 1 franchissement à 6, 8 défenseurs battus à 23, 61 passes à 145, 53 courses à 104) et un joueur est dans le doute en ce début de saison. Virevoltant la saison dernière, Teddy Iribaren est en difficulté en ce début de saison. Il ne parvient plus à mettre de la vitesse dans son jeu et ses passes manquent de précision (comme sur cette incompréhension avec Masilevu). Les intentions de l'intersaison ne se traduisent pas sur le terrain mais il va falloir trouver une clé au problème car les autres secteurs de jeu du CAB font avoir rapidement besoin d'une attaque performante pour remporter les prochaines rencontres.

 

L'indiscipline. Plus de 30 pénalités dans la rencontre (dont les 2/3 pour Brive), 5 cartons jaunes (dont 4 brivistes), des mêlées injouables et de très nombreux arrêts de jeu. Difficile avec tout ça d'avoir un bon rythme dans la rencontre. Les nouvelles consignes arbitrales ont encore un peu de mal à être assimilées par tous les joueurs mais il va falloir trouver une solution. Véritable rampe de lancement, la mêlée ne l'est plus cette saison. Un joueur symbolise les difficultés de l'édifice briviste : Damien Jourdain. Sanctionné à 4 reprises lors du premier acte, il a été le joueur le plus pénalisé de la rencontre. En deux journées, Brive vient d'écoper de 6 cartons jaunes et a terminé la rencontre de samedi à 13 contre 15. Si c'est passé contre le Stade Français, cela ne passera surement pas tout le temps, à commencer dès samedi à Toulon.

Top 14 CA Brive - Stade Français : Teddy Iribaren lève les bras et Saïd Hiréche a compris que Mr Marchat allait siffler pénalité 

Les mêlées sont malades en ce début de saison. Quand arrive le remède ?

 

En conclusion

L'essentiel est fait avec cette victoire contre le Stade Français qui confirme le match nul ramené de Lyon. Si le bilan global est satisfaisant, tout est loin d'être parfait. Comme lors de ces dernières années, Brive peut s'appuyer sur une défense qui se démultiplie et un Gaëtan Germain chirurgical. Mais d'un autre côté, le CAB va devoir trouver les solutions pour remettre sur les rails son attaque et sa discipline. Il n'y a que deux matchs joués mais certains voyants sont au orange.

 

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Pro D2 Pts
1 Provence Rugby 95
2 Vannes 89
 
5 Dax 77
6 Brive 76
7 Nevers 75
 
13 Agen 61
14 Biarritz 53
 
Classement Top 14 complet
Résultats Barrages
Grenoble 58 10 Dax
Béziers 33 31 Brive
Résultats Top 14