European Rugby Challenge Cup : Avant match CA Brive - Zebre
Publié le vendredi 24 octobre 2014 à 09:30

Le premier match ne s'est pas prévu comme prévu pour les deux équipes qui vont croiser le fer ce soir sur la pelouse d'Amédée-Domenech. Défaits à Gloucester et contre Oyonnax, Brive et Zebre veulent effacer ces contre-performances de la semaine dernière et retrouver de la confiance avant de repartir en Top 14 et Pro12. Le bal des vaincus commence à 19h30 et un seul en sortira vainqueur.

affiche-match-ercc-cabrive-rugby-zebre

 

Pour une première victoire

La campagne européenne n'a pas commencé de la meilleure des façons pour les brivistes et les parmesans. Mais la saison est encore longue et il reste encore 5 matchs à jouer. Les quarts de finales ne sont pas distribués dès la première rencontre. Tout reste à jouer et pour leur premier affrontement de leur histoire, Brive et Zebre veulent s'inscrire dans la colonne des vainqueurs.

Engagé dans la ligue celte (le Pro12) et habitué de la H-Cup, le club de Zebre Rugby (basé à Parme) est un club phare italien mais il rencontre des difficultés à faire son trou au sein des grosses puissances continentales. Le Pro12 a été très compliqué ces deux dernières saisons avec une dernière place à la clé. Pire, en 2012-2013, Parme ne gagne aucun match (22 matchs, 22 défaites) et termine bon dernier de la compétition. L'apprentissage est rude pour le groupe transalpin. L'année suivante, c'est mieux avec 5 victoires et 2 nuls mais ce n'est pas suffisant pour quitter la lanterne rouge. Cette saison, Zebre a des difficultés à rentrer dans la compétition mais a le mérite de ne pas fermer la marche. Les trois premières journées prévoient un programme copieux pour les transalpins avec la réception de Cardiff et des déplacements en Ulster et au Munster. Les gallois viennent s'imposer largement 41-26 à Parme tandis que les irlandais se font respecter chez eux 33-13 et 31-5. Mais la révolte va sonner. Deux semaines après avoir mordu la poussière à Belfast, les italiens vont se venger en remportant le match retour un peu à la surprise générale. Réduit à 14 au bout de 10 minutes suite au carton rouge de Declan Fitzpatrick, l'Ulster lutte pour rester dans le match mais subit le jeu au pied d'Haimona qui offre la victoire aux siens, la première de la saison (13-6). L'embellie semble se confirmer la semaine suivante avec la réception des Ospreys. Les gallois ont du mal à imposer leur jeu et subissent la loi des italiens qui mènent 8-6 à la pause. Gonzalo Garcia, élu homme du match, pensait offrir une 2e victoire à son équipe mais entre une pénalité lointaine sur la barre et le jeu au pied de Sam Davies (5 pénalités réussies mais ... 4 manquées), les Ospreys repartent de justesse avec les 4 points (14-15). Le bonus défensif est amer pour Zebre. Juste avant la coupure européenne, le Leinster est en visite dans le nord de l'Italie et fait parler toute son expérience pour s'imposer 20 à 3. Zebre a tenu une mi-temps avant de craquer sur des essais de Madigan et McGrath. Ce début de saison est loin des objectifs initiaux, l'apprentissage est rude pour une équipe composée pourtant d'internationaux italiens. Si le Pro12 est compliqué, que dire de la coupe d'Europe. En 13 matchs (12 H-Cup et 1 Challenge Cup), Zebre n'a gagné aucun match, ne récoltant qu'un petit point de bonus défensif (au Connatch le 18 janvier 2013, défaite 25-20). Mais attention, Zebre résiste plutôt bien à domicile, surtout contre les clubs français qui doivent s'employer pour s'imposer à Parme. Tous les clubs rencontrent des difficultés lors de leurs premières années d'existence. Zebre Rugby ne déroge pas à la règle.

Ne voulant pas mettre ses œufs dans le même panier, le CAB décide d'employer une stratégie qui lui a réussit dans le passé : faire tourner son effectif durant le Challenge, donner sa chance aux Espoirs du club et réussir une belle campagne européenne. La poule est un duel franco-anglais pour la 1ere place et ce duel tournait très souvent à l'avantage des brivistes. Mais cette année, le vent a tourné. Aux habituels Sale et Newcastle, l'Angleterre a envoyé une autre garnison de son royaume, plus redoutable et expérimentée : Gloucester. Le calendrier offrait d'ailleurs cette opposition en ouverture de la campagne européenne et le moins que l'on puisse dire : les anglais n'ont pas manqué leur entrée. Face à une équipe briviste rajeunie et en manque d'automatismes, Gloucester décide de faire confiance à son équipe type, 5e de Premiership et bardée d'internationaux. Brive résiste bien aux vagues rouges et blanches en première période en n'étant mené que 10-0. Le score aurait pu être plus serré mais la réussite n'était pas là. Le CAB a laissé passer sa chance et les anglais vont faire payer la moindre erreur aux brivistes. La seconde période est un long calvaire pour le CAB qui encaisse un lourd 45-0 durant ce second acte. Les brivistes ne s'attendaient pas à ce scénario. Oui à un match compliqué contre un des grands favoris de la compétition mais non à un score aussi lourd, le plus lourd en Coupe d'Europe de son histoire. L'apprentissage du haut niveau est dur et réserve quelques claques parfois dans son programme. Mais c'est le métier qui rentre.

Défaits tous les deux la semaine dernière, Brive et Zebre doivent se remettre dans le droit chemin avant de retrouver leur championnat respectif. Il sera dur d'aller chercher Gloucester surtout si ces derniers réussissent à s'imposer à Oyonnax. Mais n'oublions qu'une place de deuxième peut offrir les phases finales. Le CAB pourra compter sur son public pour remonter la pente contre Zebre. En Top 14, le club a connu une humiliation il y a quelques semaines et a su se servir de cet évènement pour repartir de l'avant. Espérons que l'histoire se répète.

Le duel : Fabien Sanconnie contre Mauro Bergamasco

L'espoir contre l'expérimenté. L'un est au début de sa carrière professionnelle et l'autre est en train de la terminer. A 19 ans, Fabien Sanconnie va honorer sa première titularisation avec le CAB, son club formateur. Rentré en seconde période à Gloucester, le jeune 3e ligne a été pris dans la tempête anglaise et n'a pas pu s'exprimer correctement. Il doit espérer mieux ce soir, surtout pour sa première titularisation. Intégré au groupe pro cette année, il a participé à la préparation estivale de l'équipe première ainsi qu'aux matchs amicaux avant de faire ses gammes en Espoirs. Face à lui, l'expérimenté Mauro Bergamasco qu'on ne présente plus. Après 8 saisons au Stade Français, l'international italien décide de revenir au pays pour terminer sa carrière. Il apporte toute son expérience du haut de ses plus de 90 sélections. La coupe du monde sera son dernier objectif international mais avant il y a le club de Zebre, le Pro12 et la Challenge Cup. Sanconnie et Brive affrontent Bergamasco et Zebre : un duel de générations entre la jeunesse (Sanconnie et Zebre) et l'expérience (Bergamasco et Brive).

 

Voici la composition des deux équipes pour le match Gloucester - CA Brive (coup d'envoi à 19h30, arbitre : Mr Neil Hennessy (Pays de Galles))

Pour le CA Brive : 1 Barres - 2 Acosta - 3 Jourdain - 4 Pinet - 5 Marais - 6 Briatte - 7 Luafutu (Cap) - 8 Sanconnie - 9 Neveu - 10 Bézy - 11 Namy - 12 Ma'ilei - 13 Swanepoel - 14 Radikedike - 15 Mafi

Remplaçants : 16 Asieshvili - 17 Lavergne - 18 Tuncer - 19 Boukerou - 20 Uanivi - 21 Neisen - 22 Sanchou - 23 Veyssière

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

Pour Zebre : 1 Lovotti - 2 Manici - 3 Chistolini - 4 Ferreira - 5 Biagi - 6 Bergamasco (Cap) - 7 Bernabo - 8 Vunisa - 9 Leonard - 10 Padovani - 11 L.Sarto - 12 Pratichetti - 13 Iannone - 14 Berryman - 15 Daniller

Remplaçants : 16 Fabiani - 17 de Marchi - 18 Redolfini - 19 Bortolami- 20 J.Sarto - 21 Toniolatti - 22 Odiete - 23 Haimona

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Castres 76
2 Montpellier 74
 
11 Stade Français Paris 50
12 Brive 46
13 Perpignan 43
14 Biarritz 24
Classement Top 14 complet
Résultats Finale
Castres 10 29 Montpellier
Résultats Top 14