[Faute ou pas faute] : La Rochelle - CABCL #3
Publié le mercredi 9 septembre 2015 à 15:38

Samedi, la rencontre entre La Rochelle et Brive a été serrée jusqu'au bout. Rochelais et brivistes visaient la victoire et voulaient prendre un ascendant psychologique sur leurs adversaires. Dans toute rencontre étriquée, les décisions arbitrales sont scrutées de près. Samedi, certaines ont amené des discussions chez les supporters des deux équipes. Faisons le point.

img-contenu-arbitrage-match-top14-la-rochelle-brive-5

Voici le résumé de la rencontre :

 

Le carton jaune de Hugues Briatte :

img-contenu-arbitrage-match-top14-la-rochelle-brive-1

 

img-contenu-arbitrage-match-top14-la-rochelle-brive-2 

Les brivistes sont sous pression, les rochelais sont dans les 5 mètres et même plus près encore. Hugues Briatte plaque mais ne se sort de la fameuse zone plaqueur-plaqué. On est sur la ligne d'en-but, l'arbitre signale un avantage suite à cette faute-là. Dans la continuité de l'action, les brivistes se mettent à nouveau à la faute. Dans cette zone là, une faute d'anti jeu est souvent synonyme de carton jaune. Si ce n'était pas Briatte, cela aurait été pour quelqu'un d'autre.

 

La faute de Vincent Pelo sur Saïd Hirèche :



 

Tandis que La Rochelle déroule un maul qui oblige le CAB à l'écrouler pour l'arrêter avant la ligne d'en-but, une altercation se produit entre Vincent Pelo et Saïd Hirèche. L'arbitre vient d'accorder un essai de pénalité à la suite de la faute briviste. Cet essai offre provisoirement le bonus offensif aux rochelais. Mais l'arbitre de touche a vu un acte déloyal. Les images parlent d'elles-mêmes. Une belle "crêpe" de la part du pilier rochelais annule l'essai rochelais mais l'arbitre ne sanctionne la faute que d'une pénalité. Cela méritait plus ? Certainement, à savoir au moins un carton jaune. La commission de discipline n'a d'ailleurs pas convoqué le joueur (au contraire de son entraineur)

 

L'en-avant de Thomas Laranjeira en fin de match

 

img-contenu-arbitrage-match-top14-la-rochelle-brive-3

 

img-contenu-arbitrage-match-top14-la-rochelle-brive-4

 

Clairement une erreur d'arbitrage. Oui l'ouvreur briviste fait tomber le ballon mais derrière lui. Le ballon continue sa course dans le même sens et ne va en aucun moment devant. Clairement un en-arrière et non un en-avant (d'ailleurs à la vue du ralenti, les commentateurs de Rugby+ jugeaient également l'action comme un en-arrière)

 

La dernière mêlée de la rencontre :

img-contenu-arbitrage-match-top14-la-rochelle-brive-5

 

img-contenu-arbitrage-match-top14-la-rochelle-brive-6

Derrière mêlée de la rencontre. On est dans le temps additionnel. Soit La Rochelle remporte la rencontre soit Brive peut repartir avec un match nul. A l'introduction, les deux packs sont dans dans le même axe. Ensuite, les poussées s’exercent et on rentre dans le fabuleux monde de la mêlée. Si la mêlée briviste reste dans l'axe, la mêlée rochelaise est clairement désaxée. A qui la faute ? Est ce Pelo qui craque et pivote sur son adversaire ? Ou bien est ce Buys qui s'efface pour pousser à la faute les rochelais ? Au jeu de la roulette russe, les brivistes ont perdu, étant pénalisés sur cette action. La mêlée est et restera toujours difficile à arbitrer. Cette action aurait pu être sifflée dans l'autre sens. Mais cela n'a pas été le cas.

 

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 81
2 La Rochelle 78
 
10 Montpellier 54
11 Brive 51
12 Bayonne 46
13 Pau 46
14 Agen 2
Classement Top 14 complet
Résultats Barrages
Racing 92 38 21 Stade Français Paris
Bordeaux Clermont Ferrand
Résultats Top 14