Amlin Cup - Challenge européen CA Brive - Calvisano : nos impressions sur cette qualification
Publié le lundi 20 janvier 2014 à 05:00

papernewsIl y a quelques mois, le CAB s'engageait sans vraiment d'objectifs dans cette Amlin Challenge Cup. Au contraire des clubs britanniques qui font le choix d'engager un groupe très compétitif dans cette compétition, les entraineurs brivistes ont décidé de ne pas mettre les œufs dans le même panier, réservant le Challenge pour les jeunes joueurs et ceux ayant peu de temps de jeu en Top 14. Au bout d'un long combat, ils obtiennent un quart de finale à disputer à Bath. Voici l'analyse de ce dernier match contre Calvisano.

A la suite de sa victoire, le CA Brive prend la direction de Bath pour disputer son quart de finale de l'Amlin Challenge Cup

 

Pour se qualifier pour la phase finale, la donne était simple pour le CAB : prendre deux points minimum contre Calvisano pour s'assurer de la première place du groupe. Brive a fait mieux que ça en l'emportant 31 à 9 face aux italiens, marquant 5 essais et prenant du même coup le bonus offensif. Cela ne suffira pas pour recevoir un quart car Sale ira gagner à Biarritz et recevra le dernier quart de finale.

Les points positifs

Une bonne chose de faite. Brive avait son destin entre les mains pour la qualification, pas pour le quart à domicile. Le CAB a donc fait le boulot jeudi soir en disposant facilement d'une équipe de Calvisano, certes accrocheuse et courageuse mais manquant clairement de puissance. En obtenant le bonus offensif, Brive réalise un parcours presque sans faute avec 5 victoires et 1 nul en 6 matchs et se qualifie pour la 11e fois dans le Top 8 en 12 participations (depuis 1998) dans ce Challenge européen. Régularité et habitude.

Sur ce match sans une pression du résultat énorme, les joueurs brivistes devaient se faire plaisir et marquer le maximum d'essais possibles. D'une part, il fallait éviter tout coup de Trafalgar de la part de Calvisano et d'autre part s'éviter de regarder le résultat de Newcastle. Ne l'emportant que 28-0 contre Bucarest (sans le bonus offensif), le CAB n'avait besoin que d'un point pour se qualifier. Avec 5 essais marqués et 3, 4 occasions franches manquées, le contrat a été rempli et les joueurs ont envoyé du jeu dès le début de la partie sans se poser de questions et ils n'ont jamais relâché leur emprise sur le match, attaquant jusqu'à la fin.

Alfie Mafi et Thomas Sanchou ont été des artisans de la large victoire du CA Brive contre Calvisano

Avec un essai chacun, Alfie Mafi et Thomas Sanchou ont mis le CAB sur la bonne voie jeudi soir

Plus la compétition avance, plus elle se connait. En manque d'automatismes et de vie de groupe il y a quelques mois, cette équipe "challenge" progresse à chacune de ses sorties et s'est offert un quart de finale bonus pour elle. C'est une relative jeune équipe qui se sert de cette compétition pour acquérir de l'expérience et du temps de jeu. Le déplacement à Bath sera loin d'être une sinécure mais la jeune garde briviste aura zéro pression et pourra s'étalonner contre une grosse pointure européenne.

Il n'avait pu jouer les deux premiers blocs du Challenge à cause de blessures le match précédent (entorse du genou à Clermont et KO contre Toulouse). Pour ce dernier bloc, Louis Acosta est présent et apporte une profondeur au poste de talonneur qui n'existait pas au début de la compétition. Guillaume Ribes au repos pendant deux semaines et François Da Ros en soutien, le jeune talonneur a pu enfin montrer toutes ses qualités. Crédité d'une bonne heure de jeu à Newcastle dans un contexte assez défensif, Louis a joué l'intégralité de la rencontre contre Calvisano et a été élu homme du match. Bon en touche et très percutant en attaque (avec notamment quelques grosses percées), c'était un match complet pour le jeune talonneur qui espère se faire une place au soleil dans l'effectif corrézien.

Louis Acosta, le talonneur du CA Brive, a été élu homme du match dans la rencontre entre le CA Brive et Calvisano

Élu homme du match, Louis Acosta a montré toutes ses qualités pendant le match contre Calvisano

Les points négatifs

Après ce match contre Calvisano, il y a une question que tout le monde se pose : que s'est-il passé au match aller ? Manque d'automatismes ? Sur-confiance ? Méconnaissance de l'adversaire ? Sûrement un peu des trois. Ce qui est sûr, ces deux points perdus sur la pelouse de Calvisano manquent au moment du décompte final pour recevoir un quart à domicile et passer devant Sale. En partant comme ça et accumulant les si, il manque également un ou deux bonus offensifs pour bien faire les choses. Mais avec des si ...

Calvisano a posé quelques problèmes au CA Brive au match retour mais c'est le résultat du match aller qui pèse lourd dans la balance au final

En difficultés au match retour, Calvisano avait posé d'autres problèmes au match aller qui privent le CAB d'un quart à domicile

En parlant de quart, on savait avant le match de Biarritz que ce serait soit la peste soit le choléra. Déplacement à Bath ou réception de Northampton. Lequel est le mieux ? Aller chez le 3e du championnat anglais ou recevoir le 2e qui est reversé de H Cup terminant derrière le Leinster, futur adversaire de Toulon ? Sale a décidé : il recevra Northampton et Brive se déplacera au Recreation Ground de Bath pour la revanche de la finale de H Cup de 1998.

Revenons sur le match de Calvisano. Malgré 5 essais inscrits et 31 points marqués, le CAB a gâché nombre d'occasions d'essais. A chaque fois, les ballons ont été perdus dans les 5 mètres. Dans le jeu, Brive a parfois confondu vitesse et précipitation, s’emmêlant un peu les pinceaux, écartant mal les ballons vers les extérieurs. Les joueurs brivistes ont réussi à marquer très rapidement et à poser leur patte sur la rencontre. Cet essai rapide a peut être échangé un peu de concentration contre un peu de facilité.

En conclusion

Brive a réussi son pari : offrir une expérience à sa jeune garde et se qualifier pour les quarts de finale de l'Amlin Challenge Cup. Au fur et à mesure que la compétition avançait, l'équipe a progressé et a su faire le dos rond quand cela n'allait pas pour obtenir des résultats probants comme cette victoire à Newcastle qui a ouvert en grand les portes des phases finales. Dans plus de deux mois, la cerise sur le gâteau arrivera avec ce déplacement à Bath. Un très gros match en perspective pour le club corrézien qui pourrait renouer avec son histoire européenne ponctuée de glorieux succès.

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 40
2 Racing 92 35
 
13 Perpignan 18
14 Brive 13
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 12
Clermont 19 14 Montpellier
Bordeaux 33 13 Brive
Toulouse 34 13 Perpignan
Bayonne 19 7 Lyon
Stade Français Paris 27 14 La Rochelle
Castres 26 22 Pau
Toulon 14 31 Racing 92
Résultats Top 14