Brive débute d'une très belle manière contre Bayonne (42-23), le résumé du match
Publié le lundi 7 septembre 2020 à 06:00

Il y a plus d'un an, c'était l'affiche de la finale de Pro D2. Après six mois d'arrêt, Brive ne voulait pas manquer son retour à la compétition. Le retour n'est pas manqué et du côté briviste, tout le monde est content : du jeu, des essais, un peu de stress et une victoire. Brive est leader !

Pour ce match, Brive aligne deux recrues dans un XV avec de nombreux titulaires de l'an passé. Bayonne fait confiance à plusieurs nouveaux joueurs dont Gaëtan Germain, l'ancien buteur du CAB.

 

Première période : Brive régale

Bayonne donne le coup d'envoi et le rugby est de retour au Stadium. Les deux équipes reprennent leurs marques à travers quelques attaques, des mêlées. Après 6 mois, les rouages sont un peu rouillés mais cela va vite s'accélérer. Après une petite frayeur pour Florian Dufour, touché aux cervicales après une mêlée, Brive s'installe dans les 22 bayonnais. Le CAB s'appuie sur la puissance de ses avants dans le secteur de la mêlée et dans des charges successives pour faire plier la défense bayonnaise. Brive franchit la ligne mais l'arbitre ne valide pas l'essai. Ce n'est que partie remise. Tout le monde met sa pierre à l'édifice, les avants comme les 3/4. On balaie toute la largeur, on est plus qu'à quelques mètres de l'en-but. Servi par Vasil Lobzhanidze, Enzo Hervé voit un trou et se fait la belle pour inscrire le premier essai du match (7-0, 13'). Brive ne laisse pas respirer les visiteurs et sont de nouveau à l'attaque dans le camp bayonnais. La puissance d'Otar Giorgadze, les courses tranchantes de Nico Lee et Enerico Buliruarua commencent à faire du dégât à Bayonne. A tel point que Peyo Muscarditz se met à la faute au sol, tout proche de la ligne, et écope d'un carton jaune (17'). Hervé tente de surprendre la défense avec une transversale pour Joris Jurand. L'arrière part pour crocheter Ravouvou et marquer son essai mais il cafouille la réception et c'est l'ailier de l'Aviron qui part en contre, récupéré par Setareki Bituniyata au milieu de terrain. Après cette occasion manquée, le CAB revient dans les 22 mètres et récoltent une pénalité. Hervé calme le jeu et prend les points (10-0, 20'). Bayonne est malmené mais va réagir par un ancien de la maison briviste. Bayonne gagne la pénalité en mêlée, Gaëtan Germain marque ses premiers points sous le maillot bayonnais (10-3, 24'). Brive se met bêtement à la faute à deux reprises et offre une nouvelle tentative à Germain qui ne manque pas l'occasion (10-6, 26'). Le CAB profite du retour à XV de Bayonne pour mettre un nouveau coup d'accélérateur. Nouvelle faute bayonnaise et pénaltouche à 5 mètres pour le CAB. La combinaison en touche est parfaite : prise de balle de Peet Marais qui sert Mitch Lees. Le 2e ligne arrive à pleine vitesse et personne ne peut l'arrêter pour le 2e essai ! Hervé transforme et Brive reprend le large (17-6, 30'). A peine le temps de déguster qu'un nouveau plat arrive ! Le ballon est écarté rapidement vers les extérieurs sur les 40 bayonnais, Lee déchire le rideau défensif et trouve Marais (Peet) au soutien. Bituniyata crochète Ravouvou pour inscrire le 3e essai d'un CAB déchainé (24-6, 32').

Sur sa lancée de sa préparation, Setareki Bituniyata continue de marquer des points

 

Bayonne est en train de complètement sombré durant cette première période. Hervé joue par dessus et c'est récupéré par Lee. Perese se met à la faute dans le ruck et écope d'un carton jaune (37'). Hervé accentue l'avance des siens (27-6, 38'). La pause est sifflée et Brive a régalé ses supporters avec une première période presque parfaite, marquée par 3 essais de qualité et des joueurs très en jambe pour cette reprise.

 

Deuxième période : Brive tremble mais répond

Malgré l'échauffement en sortie de vestiaire, les brivistes semblent y être restés. Piqués dans leur orgueil (et sûrement bousculés à la pause par Yannick Bru), les bayonnais mettent sur le reculoir les brivistes qui se mettent à la faute. Les joueurs choisissent la mêlée et le pack basque renverse une première fois son adversaire. Deuxième mêlée et le résultat est le même : Brive est éparpillé et essai de pénalité (27-13, 46'). Cueilli à froid, le CAB profite de l'indiscipline bayonnaise pour obtenir rapidement une pénalité à la suite d'un plaquage haut. Hervé remet un peu d'écart (30-13, 48'). Mais c'est bien Bayonne qui est le mieux entré dans cette seconde période. A la suite d'une attaque briviste dans le camp bayonnais, Djibril Camara intercepte une mauvaise passe et contre. De nouveau, c'est Bituniyata qui revient sur le fuyard. L'action se poursuit mais Brive se retrouve sous pression dans ses 5 mètres. Les avants enchainent et John Ulugia semble aplatir. Après un temps d'attente, l'essai est finalement accordé et Bayonne revient dans le match (30-20, 54'). Pour donner une nouvelle dynamique à son équipe, Jeremy Davidson vide son banc avec pas moins de 5 changements ! Matthieu Voisin obtient une pénalité sur un grattage qui risque s'avérer déterminant. Si Tedo Abzhandadze ne trouve pas la pénaltouche, la nouvelle charnière va vite se montrer décisive. Julien Blanc accélère derrière une pénalité rapidement jouée. Brive se rapproche petit à petit de la ligne d'essai mais l'action est tuée par une faute bayonnaise. Tandis que Taofifenua écope d'un carton jaune, Abzhandadze ajoute 3 points de plus (33-20, 60'). Bayonne ne lâche pas le morceau et se sert de son point fort : la mêlée. Sur sa propre introduction, Brive est pénalisé. Germain permet à l'Aviron de revenir à 10 points (33-23, 65'). Si la mêlée est le point fort, la discipline est le point faible. Nouvelle faute des avants qui écroulent un maul bien structuré des brivistes, Abzhandadze ne tremble pas (36-23, 68').

Tedo Abzhandadze maintient Bayonne à distance

 

De nouveau dans le camp de Bayonne, Brive bénéficie d'une mêlée et cette fois, la pénalité est en sa faveur, Abzhandadze continue d'enquiller les pénalités (39-23, 72'). Après un coup de chaud en début de seconde période, Brive se dirige vers sa première victoire de la saison. Setareki Bituniyata s'éteint totalement sur un plaquage mal assuré. Après quelques minutes d'attente, malgré la présence de la civière, l'ailier quitte le terrain en marchant mais groggy (74'). Les dernières minutes s'écoulent tandis que Bayonne tente un dernier baroud d'honneur. Au final, ce sera Brive qui aura la dernière munition. Les avants déploient un maul sur 20 mètres et obtiennent une dernière pénalité juste avant la sirène. Tedo Abzhandadze transforme sans souci (42-23, 80') et Brive décroche sa première victoire de la saison. Plus bousculés en seconde période, les brivistes ont gardé leur calme pour faire fructifier l'indiscipline bayonnaise.

 

Fiche technique

 

Brive : 3 essais d'Hervé (13'), Lees (30') et Bituniyata (32') ; 3 pénalités (20', 38', 48') et 3 transformations d'Hervé, 4 pénalités (60', 68', 72', 80') d'Abzhandadze

1 Chauvac (54' Thompson-Stringer) - 2 Dufour (60' Alkhazashvili) - 3 Ceccarelli (33'-70' Doge) - 4 P.Marais (60' Lees) - 5 Lees (54' Lebas) - 6 R.Marais - 7 Hirèche (Cap) (76' Giorgadze) - 8 Giorgadze (54' Voisin) - 9 Lobzhanidze (54' Blanc) - 10 Hervé (54' Abzhandadze) - 11 Muller - 12 Lee - 13 Buliruarua - 14 Bituniyata (74' Galala) - 15 Jurand

 

Bayonne : 2 essais de pénalité (46') et Ulugia (54') ; 3 pénalités (24', 26', 65') et 1 transformation (54') de Germain ; 3 cartons jaunes de Muscarditz (17'), Perese (37') et Taofifenua (59')

1 Afatia (30'-73' Boniface) - 2 Ulugia (54' Delonca) - 3 Mousset (18' Nixon) - 4 Galarza (54' Gorin) - 5 Ducat - 6 Monribot (Cap) (60' Heguy) - 7 Taofifenua - 8 Luamanu (70' Galarza) - 9 Rouet (58' Ruru) - 10 Barthélémy - 11 Camara (54' Robinson) - 12 Muscarditz (58' Fajardo) - 13 Perese - 14 Ravouvou - 15 Germain

 

En bref

Brive n'a pas manqué son retour aux affaires ! Et quelle première période ! Si on aurait signé dès le début du match pour une victoire face à Bayonne, on ne s'attendait pas à de telles 40 premières minutes ! Rapide, puissant, offensif, Brive survole ce premier acte avec 3 essais très bien construits. Mais la pause a endormi le CAB qui se prend la révolte bayonnaise en pleine face. 14 points encaissés en moins d'un quart d'heure et voilà Bayonne totalement relancé. Mais Brive va savoir profiter de l'indiscipline basque (3 cartons jaunes) pour alimenter le tableau d'affichage à coup de pénalités pour s'assurer ce succès à domicile, face à un concurrent direct qui repart sans rien. Très bon retour aux affaires pour des brivistes leaders avant d'aller à Bordeaux samedi prochain.

 

 

Retrouvez les photos de la rencontre entre Brive et Bayonne dans l'album photos

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 18
2 Clermont Ferrand 18
 
8 Bayonne 12
9 Brive 9
10 Stade Français Paris 9
 
13 Castres 4
14 Agen 1
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 6
Toulon 19 6 Castres
Toulouse 7 16 Lyon
Stade Français Paris 25 27 Racing 92
Agen 15 26 Bayonne
Clermont Ferrand 50 29 Pau
Montpellier Brive
La Rochelle Bordeaux
Résultats Top 14