Top 14 : Avant match SU Agen - CA Brive
Publié le samedi 31 août 2019 à 06:00

La saison ne fait que commencer mais la lutte pour le maintien est déjà enclenchée. Pour la deuxième journée, premier choc dans ce championnat du bas de classement entre deux équipes vaincues lors de l'ouverture de la saison. Agen et Brive vont chercher à débloquer le compteur.

Tandis que Brive s'inclinait à Pau, Agen perdait à domicile face à Toulon. Pour chasser le doute, il faut des points et une victoire le plus tôt possible. Idéal face à un concurrent direct.

 

Bilan de la saison

Agen : 13e avec 0 point (0 victoire, 0 nul, 1 défaite)

Brive : 12e avec 0 point (0 victoire, 0 nul, 1 défaite)

 

La saison est un éternel recommencement pour Agen. Chaque intersaison voit partir les meilleurs éléments et cet été n'a pas dérogé à la règle : Béthune, Bosch, Marchois, Miquel, Tanga, McIntyre, Hériteau, Laporte. Tandis que les équipes de jeunes continuent à produire et à alimenter l'équipe première, on cherche à se renforcer aussi avec de l'aide extérieure. C'est désormais à Christophe Laussucq de prendre la suite de Mauricio Reggiardo (lui aussi parti ailleurs). Les recrues sont à la fois un mélange de jeunesse et d'expérience. Tout ceci doit permettre au SUA d'aller chercher un nouveau maintien dans l'élite mais chaque année, le contexte se densifie et devient un peu plus dur. 12e la saison dernière, les agenais se verraient bien terminer à la même place cette saison, ce qui serait bon signe. Mais chaque saison a sa vérité qui est souvent bien différente de la saison précédente. Il y a un an, Agen avait gagné pour son premier match à domicile (Perpignan lors de la 2e journée) et avait battu Toulon à Armandie (16e journée). La programmation a placé cette affiche en ouverture de championnat et les toulonnais ont pris leur revanche et s'imposent avec le bonus offensif en faisant preuve de réalisme et d'efficacité. Au moment de recevoir Brive, Agen est sous pression et ne peut se permettre de s'incliner une seconde fois à domicile qui plus est contre un concurrent direct au maintien.

En Pro D2, Brive a connu beaucoup de joie et peu de peine. Mais il y en a eu quelques unes comme cette défaite en finale de Pro D2, un titre qui aurait permis de remplir une armoire aux trophées qui commence à prendre la poussière. Il a fallu un match supplémentaire pour atteindre le Top 14 mais l'objectif est atteint et finalement, la pénitence n'aura duré qu'un an. Sauf que le plus dur commence car désormais, il faut rester en Top 14 et ne pas faire l'ascenseur. A l'intersaison, le CAB continue sa politique de recrutement de jeunes à potentiel tout en amenant de l'expérience devant et derrière. Comme dans tous les clubs, l'alchimie doit se faire et la confiance va s'accumuler à condition de gagner rapidement et régulièrement. Avec un déplacement à Pau dès la première journée, c'est un bon moyen pour s'étalonner et voir son niveau face à une équipe installée en Top 14. Le constat n'est pas sans appel mais il fait mal au final : Brive s'incline et n'a pas paru pouvoir s'adapter à ce premier match. Il va falloir un peu de temps d'adaptation mais ce temps est compté avec de grosses échéances qui arrivent rapidement où il faudra prendre des points. Pour éviter de revivre le scénario catastrophe de Perpignan la saison dernière.

 

Les hommes forts

Agen va s'appuyer sur un pack expérimenté qui a l'habitude de jouer ensemble. Autour du capitaine Marc Barthomeuf, Malino Vanaï découvre le Top 14 après avoir connu la Pro D2 durant 4 saisons à Montauban. Le colombien Andres Zafra a été une belle découverte la saison dernière et la doublette avec Tom Murday risque de poser problème à l'alignement briviste. La puissance de l'ancien montois Lawrence Pearce a fait des dégâts en Pro D2 et devrait en faire en Top 14. De retour au club, Raphaël Lagarde va amener toute son expérience. La ligne de 3/4 est explosive avec un ancien du CAB, Benito Masilevu. Johan Sadie est en forme et il avait marqué un essai lors de la dernière venue de Brive à Armandie. Mathieu Lamoulie est un cadre du SUA et le titulaire au poste d'arrière, lui qui a débuté avec Agen il y a presque 10 ans.

A Pau, la première ligne remplaçante a plutôt bien figuré et se voit récompensée. Pour sa première en Top 14, Hayden Thompson-Stringer a été actif et a montré de belles qualités qu'il faudra confirmer dans la durée. Alors que plusieurs compatriotes ont connu des difficultés dans ce championnat, Stuart Olding n'a pas manqué ses débuts en Top 14 et a réussi quelques belles percées. Après une expérience à l'ouverture, Thomas Laranjeira retrouve son poste d'arrière qui l'a révélé la saison dernière en Pro D2. Après une grosse expérience en Ecosse et une très petite en Angleterre, Alex Dunbar va découvrir la France. En reprise pendant la période des matchs amicaux, l'international écossais va devoir vite trouver ses marques au sein de sa nouvelle équipe.

 

Bilan et confrontations

Agen et Brive sont parmi les plus petits budgets de la division et obtenir le maintien en Top 14 est leur seul et unique objectif. Ils sont donc en concurrence et le duel va durer pendant encore 25 journée.

Pour se maintenir, il faut gagner un maximum de matchs à domicile. La saison dernière, malgré le maintien, Agen a vécu une campagne à domicile très compliquée avec seulement 5 victoires pour 1 nul et 7 défaites. Surtout, les agenais ont connu une série de 5 matchs sans victoire à domicile, ce qui a bien plombé le bilan au final. La défaite en ouverture face à Toulon n'augure rien de bon. Mais Brive n'est pas un maitre à l'extérieur et a souvent de grandes difficultés à se montrer à l'extérieur. Les brivistes doivent se faire violence et sortir de leur zone de confort qui est le stade Amédée Domenech. Pau a profité de ce point faible pour décrocher une première victoire cette saison face à un Brive qui devra montrer autre chose s'il veut obtenir des points à l'extérieur.

L'histoire ne penche pas vraiment en faveur de Brive. Si le SUA et le CAB sont des clubs historiques du championnat de France, ils ne sont pas affrontés tant que ça, les deux clubs se retrouvant dans des poules différentes. Agen est maitre en son royaume. Brive ne s'est plus imposé en championnat depuis des décennies même s'il y a une victoire en Challenge Cup en novembre 2011. Les deux dernières venues font mal à la tête avec des défaites 27-13 en décembre 2017 (20-3 en seconde période) et 37-19 en avril 2016 (19-7 en seconde période).

 

Voici la composition des deux équipes pour le match SU Agen - CA Brive (coup d'envoi à 18h, arbitre : Mr Cédric Marchat)

 

Pour Agen : 1 Vanaï - 2 Barthomeuf (Cap) - 3 Ryan - 4 Murday - 5 Zafra - 6 Hayes - 7 Farré - 8 Pearce - 9 Abadie - 10 Lagarde - 11 Saurs - 12 Decron - 13 Sadie - 14 Masilevu - 15 Lamoulie

Remplaçants : 16 Martinez - 17 Tetrashvili - 18 Phillips - 19 Jegerlehner - 20 Chauveau - 21 Berdeu - 22 Vaka - 23 Peikrishvili

Absents : Briatte (cheville), Scalvi (épaule), Rokoduru (bras), Desmaison (épaule), De Marco (pied), Jané (genou), Puletua, Taulagi

 

Pour le CA Brive : 1 Thompson-Stringer - 2 Da Ros - 3 Doge - 4 Marais - 5 Lees - 6 Voisin - 7 Hirèche (Cap) - 8 Fa'aso'o - 9 Blanc - 10 Hervé - 11 Namy - 12 Olding - 13 Dunbar - 14 Muller - 15 Laranjeira

Remplaçants : 16 Acquier - 17 Chauvac - 18 Fourcade - 19 Kamikamica - 20 Delarue - 21 Galletier - 22 Buliruarua - 23 Thomas

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

Image : SU Agen

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 66
2 La Rochelle 63
 
9 Stade Français Paris 45
10 Brive 44
11 Montpellier 40
 
13 Pau 32
14 Agen 2
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 20
Stade Français Paris 27 34 Clermont Ferrand
Bayonne 23 13 Racing 92
Bordeaux 11 26 La Rochelle
Brive 57 3 Agen
Castres 38 33 Pau
Toulouse 16 29 Montpellier
Lyon 54 16 Toulon
Résultats Top 14