Top 14 : Avant match SU Agen - CA Brive
Publié le samedi 5 décembre 2020 à 06:00

Après y avoir pensé depuis quelques semaines, désormais on y est dans ce match couperet au bout duquel, une équipe va se relancer tout en enfonçant l'autre dans la crise. Nous sommes très loin du haut de tableau. Ici, c'est le bas de tableau où se joue le maintien en Top 14.

On passe d'un extrême à l'autre pour les deux clubs. Après avoir affronté Toulouse et La Rochelle en déplacement, Agen et Brive se retrouvent face à face. Le 14e reçoit le 13e. Malheur au vaincu.

 

Bilan de la saison

Agen : 14e avec 2 points (0 victoire, 0 nul, 10 défaites)

Brive : 13e avec 10 points (2 victoires, 0 nul, 7 défaites)

 

Il y a quelques mois en arrière, avec l'arrêt du championnat, Agen s'est enlevé une belle épine du pied car sans ça, Agen allait peut être relégué à l'issue de la saison, qui sait ? Pour éviter une nouvelle mésaventure et aller chercher un maintien serein, le SUA fait un recrutement intéressant sur le papier, mêlant jeunesse (Yaméogo, Vernet, Cottin, Ibitoye) et expérience (Moreaux, Gérondeau, Reid, Buttin). Malheureusement, cela ne se confirme pas sur le terrain avec Castres qui l'emporte à Armandie en ouverture de saison. C'est le début d'une série sans fin. Souvent, Agen fait des bons matchs ou a de bons passages mais les défaites s'enchainent, aussi bien à domicile qu'à l'extérieur. Le moral diminue, les blessures s'accumulent et après ce début de saison catastrophique, le couperet tombe : exit le duo Laussucq - Vaquin après une correction reçue à Bordeaux (71-5). Après deux matchs en auto-gestion, le groupe a retrouvé un staff mené par des anciens de la maison. Si le choc psychologique n'a pas eu lieu à Toulouse, il doit avoir lieu maintenant, sur la période décembre - janvier et à commencer avec cette réception de Brive. Avec 8 points de retard sur ce concurrent direct, Agen ne peut se permettre de continuer à enchainer les défaites et doit enfin regoûter à la victoire qui fuit les agenais depuis février dernier et c'était sur la pelouse de ... Brive.

Il y a des saisons où cela se passe bien au départ et puis plus rien, d'autres où il y a un gros retard à l'allumage mais finalement sans conséquence et il y a celles où il ne se passe rien de bout en bout. Brive avait pourtant bien commencé sa saison avec une victoire probante face à Bayonne, enchainée avec un bon bonus défensif ramené de Bordeaux et enfin un succès difficile mais solitaire face à Pau. Et depuis ... plus rien ! Le feu s'est complètement éteint en Corrèze. Successivement, Toulouse (à domicile), Montpellier, Clermont (à domicile), Toulon, le Racing 92 (à domicile) et La Rochelle s'imposent face au CAB. 4 équipes l'emportent même avec le bonus offensif. On peine à reconnaitre le vrai Brive qui se fait punir à la moindre erreur. Tout n'est pas forcément à jeter car dans cette série incroyable de 6 défaites de rang, il y a de bonnes choses (quelques passages contre Toulouse et Clermont, la 2e période à Toulon et La Rochelle, la première période contre le Racing) mais au coup de sifflet final, cela ne fait qu'un point récupéré. Désormais, les brivistes savent ce qu'ils doivent faire. Ils ne sont pas encore au pied du mur, il y a un peu de marge sur Agen et les équipes au dessus ne sont pas très loin. Mais le plus important sera de ne pas redonner confiance à une équipe qui en manque. Il y a quelques saisons, c'était une spécialité briviste d'ailleurs. Souhaitons que pendant le confinement, la recette se soit perdue.

 

Les hommes forts

Si Agen peut compter sur les retours de blessure de Jeremy Jordaan et Gabriel Ibitoye qui seront tous les deux sur le banc, il y a aussi une longue liste d'absents et pas des moindres. La 3e ligne est particulièrement touchée avec l'expérience de Pierce, Briatte, Gérondeau et Farré qui va manquer. Alors, dans toutes les lignes, au SUA, on fait confiance aux jeunes du pack qui commencent à montrer le bout du nez comme le talonneur Loris Zarantonello, les 3e ligne Jessy Jegerlehner et Gauthier Maravat. La charnière sera composée de demis de mêlée (Yoan Cottin et Hugo Verdu). En difficulté en ce début de saison, Noël Reid doit amener toute son expérience. Tout comme Jean Marcelin Buttin, l'ancien clermontois et lyonnais.

Par rapport au déplacement à La Rochelle, Brive fait peu de changements et aligne sa meilleure équipe possible. En l'absence des deux piliers internationaux, Soso Bekoshvili tient bien la barque à droite de la première ligne. Pour son second retour au club, Dan Malafosse va amener sa puissance dans la cage. Retief Marais apportera son abattage sur le terrain. On risque peut être voir alterner Enzo Hervé et Stuart Olding entre les postes d'ouvreur et de premier centre. Absent à La Rochelle, Axel Muller est de retour. Performant la semaine dernière, le banc briviste devra en faire de même ce samedi.

 

Bilan et confrontations

Agen (à domicile) : DDDDD

Castres (22-26), Stade Français (3-20), Bayonne (15-26), Lyon (16-19), Toulon (9-38)

 

Brive (à l'extérieur) : DDDD

Bordeaux (25-20), Montpellier (30-6), Toulon (35-19), La Rochelle (36-22)

 

Samedi, un club va arrêter sa série mais lequel ? Est ce qu'Agen va retrouver la victoire à Armandie ? Est ce que Brive va enfin l'emporter à l'extérieur ?

Cela fait bien longtemps que le SUA n'a pas décroché la victoire dans son stade Armandie. Après avoir connu 6 défaites en 9 matchs la saison dernière, Agen a connu la défaite lors de ses 5 réceptions cette saison. En face, Brive est sans solution à l'extérieur depuis le 8 avril 2017 et sa dernière victoire à l'extérieur en Top 14. Cette saison, les brivistes n'ont ramené qu'un bonus défensif de Bordeaux.

Le stade Armandie est un stade maudit pour le CAB. Cela fait plusieurs décennies que Brive revient perdant du Lot et Garonne. La dernière victoire était en Challenge Cup et remonte déjà à 9 ans. La saison dernière, le CAB s'était incliné 16 à 10. Souvent proche à Armandie mais toujours sans la victoire au bout.

 

Voici la composition des deux équipes pour le match Agen - Brive (coup d'envoi à 18h15, arbitre : Mr Laurent Cardona)

 

Pour Agen : 1 Tetrashvili - 2 Zarantonello - 3 Desmaison - 4 Zafra - 5 Phillips - 6 Maravat - 7 Jegerlehner - 8 Hayes - 9 Cottin - 10 Verdu - 11 Taulagi - 12 Reid - 13 Decron (Cap) - 14 Saurs - 15 Buttin

Remplaçants : 16 Martinez - 17 Vanaï - 18 Vernet - 19 Jordaan - 20 Hocquet - 21 Vaka - 22 Ibitoye - 23 Burin

Absents : Briatte (suspendu), Jané (commotion), Farré (dos), Tolot (genou), Lamoulie (épaule), Pearce (dos), Ryan (biceps), Sadie (commotion), Abadie (commotion), Lagarde, Gérondeau et Barthomeuf

 

Pour le CA Brive : 1 Chauvac - 2 Acquier - 3 Bekoshvili - 4 Malafosse - 5 Lees - 6 R.Marais - 7 Hireche (Cap) - 8 Fa'aso'o - 9 Blanc - 10 Hervé - 11 Muller - 12 Olding - 13 Lee - 14 Tirefort - 15 Laranjeira

Remplaçants : 16 Narisia - 17 Thompson-Stringer - 18 Cerqueira - 19 Voisin - 20 Delarue - 21 Galala - 22 Jurand - 23 Japaridze

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

Image : SU Agen

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 14
2 Montpellier 14
 
11 Pau 8
12 Brive 7
13 Bordeaux 6
14 Perpignan 5
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 4
Perpignan 19 13 Toulon
Bayonne 20 15 Bordeaux
Lyon 33 27 Stade Français Paris
Montpellier 43 17 Pau
Castres 12 6 Brive
Toulouse 37 10 Racing 92
Clermont 22 13 La Rochelle
Résultats Top 14