Top 14 : Avant match CA Brive - LOU Rugby
Publié le dimanche 27 décembre 2020 à 06:00

Dernière journée pour boucler cette année 2020 qui restera dans les mémoires. Après le Racing 92 la saison dernière, Brive reçoit Lyon, autre cador du championnat. Un des deux clubs va recevoir son cadeau de Noël avec deux jours de retard : une victoire, une ultime victoire en 2020.

Plus d'un mois plus tard, Brive retrouve le Stadium en Top 14. La saison dernière s'était clôturée avec une victoire face à Lyon mais le LOU n'entend pas concéder une nouvelle défaite en Corrèze en 2020.

 

Bilan de la saison

Brive : 10e avec 18 points (4 victoires, 0 nul, 7 défaites)

Lyon : 7e avec 28 points (6 victoires, 1 nul, 2 défaites)

 

Une saison est faite de séries. La phase aller de Brive est faite de hauts et de bas. Tout commence avec un haut avec une série positive de deux victoires à domicile face à Bayonne et Pau qui encadrent un bonus défensif ramené de Bordeaux. Cerise sur le gâteau, le CAB est le premier leader du Top 14 à l'issue de la première journée. Après ces 3 premières journées, il y a une pause non prévue avec le report du match à Castres. C'est alors que les brivistes découvrent un bas, un très long bas. La mauvaise série qui plombe totalement le début de saison : 3 défaites à domicile, 3 défaites à l'extérieur, 6 donc et voilà Brive qui plonge jusqu'à la 13e place au classement. L'attaque est en souffrance et la défense laisse des boulevards. Arrive alors le match de la peur du côté d'Agen. Par le passé, Brive était le spécialiste pour relancer des équipes au fond du trou mais cette fois-ci, c'est non. Le CAB s'impose à Armandie pour la première fois de son histoire en championnat et reste collé au wagon du maintien direct. Deuxième coup historique, mardi dernier, en match en retard à Castres. 25 ans après et mené de 15 points à la pause, les brivites remontent cet écart pour l'emporter à Pierre Fabre. C'est donc une deuxième victoire (de suite) à l'extérieur pour Brive qui va chercher à faire la passe de 3 face à Lyon mais cette fois à domicile car ça commence à faire long depuis ce succès face à Pau.

Les moteurs ont souvent des retards à l'allumage mais cela se passe durant l'hiver, pas en septembre. Pour Lyon, c'était pourtant à cette période. Le Racing 92 frappe fort d'entrée de jeu en s'imposant à Gerland après un gros début de seconde période. Lyon ne s'attendait pas à ça et va s'incliner dans la foulée à Toulon dans un match marqué par l'indiscipline lyonnaise (5 cartons jaunes, 3 essais de pénalité concédés). Début de saison cauchemardesque du LOU qui va profiter de la pause européenne pour se réveiller et entamer sa remontée. Première victoire de la saison face à Bordeaux dans le duel des deux meilleures équipes de la saison passée. Mais le patient n'est pas totalement guéri car il laisse une victoire qui lui tendait les bras dans le Béarn avec 14 points d'avance à 10 minutes de la fin. Le match nul a un goût amer. Et derrière c'est parti avec 5 victoires de suite, face à Bayonne, à Toulouse, à Agen, face au Stade Français et enfin face à La Rochelle. Mais l'écart reste faible (mis à part Bayonne) avec un écart oscillant entre 1 et 9 points. Dans cette série, cela a penché en faveur du LOU qui peut s'appuyer sur une grosse défense, en attendant de voir tourner comme il le faut l'attaque. Pour boucler 2020 de la meilleure des façons, les lyonnais viennent chercher la passe de 6, tout en cherchant à rester invaincu pour un 8e match de rang.

 

Les hommes forts

Très performants sur plusieurs entrées en jeu, Hayden Thompson-Stringer, Peniami Narisia et Luka Japaridze vont devoir l'être dès le coup d'envoi de la partie. Entre la blessure de Peet Marais et l'arrivée récente de Lucas Paulos, Victor Lebas s'impose comme le numéro 2 en 2e ligne, à côté de Mitch Lees. Après So'otala Fa'aso'o à Castres, c'est au tour d'Otar Giorgadze d'évoluer en numéro 8 et d'amener sa puissance. Le trio Enzo Hervé - Stuart Olding - Nico Lee doit amener le bon tempo à l'attaque briviste. Auteur de 20 points à Castres, Thomas Laranjeira a retrouvé son rythme de buteur.

Actuellement difficile de faire mieux à Lyon. Francisco Gomez-Kodela est de retour après son expérience avec les Pumas. Le puissant 2e ligne australien Izack Rodda n'a pas mis longtemps avant de s'imposer à Lyon et en Top 14. La 3e ligne Loann Goujon - Dylan Cretin - Mathieu Bastareaud aura pour but de gagner ses duels et de mettre l'équipe dans l'avancée. L'expérience alliée à la jeunesse à la charnière entre Baptiste Couilloud et Jonathan Wisniewski. Charlie Ngatai gère parfaitement le tempo offensif. Après avoir affronté Filipo Nakosi, Brive va affronter le frère : Josua Tuisova, co-meilleur marqueur d'essais du Top 14 avec 6 réalisations.

 

Bilan et confrontations

Brive (à domicile) : VVDDD

Bayonne (42-23), Pau (19-13), Toulouse (16-36), Clermont (21-43), Racing 92 (19-23)

 

Lyon (à l'extérieur) : DNVV

Toulon (36-14), Pau (29-29), Toulouse (7-16), Agen (16-19)

 

Il a fallu attendre longtemps avant de voir des rencontres entre Brive et Lyon mais le duel reste équilibré malgré le fait que les deux équipes ne jouent pas dans la même cour.

Que se passe-t-il à domicile pour Brive ? Après deux victoires contre des concurrents directs (Bayonne et Pau), le CAB a depuis enchainé 3 défaites (4 si on compte la Challenge Cup) contre des équipes du haut de tableau. Après avoir connu la défaite à Toulon, Lyon n'a plus perdu, réussissant plutôt bien ses voyages dans le Sud Ouest (2 victoires et 1 nul).

Tout comme le bilan, les matchs ont des scores serrés. Lyon était venu s'imposer il y a 3 saisons, en avril 2018, sur le score de 27 à 25, après avoir comblé un retard de 12 points dans le dernier quart d'heure. Cela s'était mieux passé pour Brive au mois de février (dernier match avec une jauge normale) avec le triplé de Joris Jurand en première période et une victoire 30 à 16.

 

Voici la composition des deux équipes pour le match CA Brive - Lyon (coup d'envoi à 16h, arbitre : Mr Romain Poite)

 

Pour le CA Brive : 1 Thompson-Stringer - 2 Narisia - 3 Japaridze - 4 Lebas - 5 Lees - 6 R.Marais - 7 Hirèche (Cap) - 8 Giorgadze - 9 Lobzhanidze - 10 Hervé - 11 Muller - 12 Olding - 13 Lee - 14 Buliruarua - 15 Laranjeira

Remplaçants : 16 Acquier - 17 Chauvac - 18 Fa'aso'o - 19 Kamikamica - 20 Voisin - 21 Blanc - 22 Jurand - 23 Ceccarelli

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

Pour Lyon : 1 Chiocci - 2 Ivaldi - 3 Gomez-Kodela - 4 Géraci - 5 Rodda - 6 Goujon - 7 Cretin - 8 Bastareaud - 9 Couilloud (Cap) - 10 Wisniewski - 11 Nakaitaci - 12 Ngatai - 13 Barassi - 14 Tuisova - 15 Arnold

Remplaçants : 16 Taufete’e - 17 Chaume - 18 Lambey - 19 Fainga’a - 20 Doussain - 21 Berdeu - 22 Regard - 23 Ric

Absents : Bamba (cervicales), Kaabèche (cervicales), Guillard (main), Oosthuizen (problème cardiaque), Bruni (cuisse), Sobela (cheville), Laporte (cuisse), Galan (genou)

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 66
2 La Rochelle 63
 
9 Stade Français Paris 45
10 Brive 44
11 Montpellier 40
 
13 Pau 32
14 Agen 2
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 20
Stade Français Paris 27 34 Clermont Ferrand
Bayonne 23 13 Racing 92
Bordeaux 11 26 La Rochelle
Brive 57 3 Agen
Castres 38 33 Pau
Toulouse 16 29 Montpellier
Lyon 54 16 Toulon
Résultats Top 14