Top 14 : Avant match CA Brive - ASM Clermont
Publié le dimanche 8 septembre 2019 à 06:00

Un Brive - Clermont est toujours un match à part mais celui-ci l'est encore plus et pour de multiples raisons. Malgré tout, à la fin, les points auront la même valeur et le CAB en a besoin. Mais l'ASM ne vient pas pour faire des cadeaux.

C'est le grand écart au classement entre une équipe qui a tout gagné et l'autre qui a tout perdu. Clermont aimerait bien continuer son règne sur le derby mais Brive veut lancer sa saison de retour en Top 14.

 

Bilan de la saison

Brive : 14e avec 0 point (0 victoire, 0 nul, 2 défaites)

Clermont : 4e avec 8 points (2 victoires, 0 nul, 0 défaite)

 

Le retour est compliqué en Top 14 pour Brive. Les brivistes s'attendent à souffrir pour aller chercher leur objectif de la saison, à savoir le maintien, mais les deux premières journées n'ont pas permis d'accumuler de la confiance. Le doute a pris la place de cette confiance tellement nécessaire pour garder sa place en Top 14 et ainsi éviter de faire l'ascenseur sans cesse. A Pau, dans un stade qui commence à être maudit, Brive n'a pas réussi à déstabiliser une Section bien en place, solidaire (en infériorité pendant 50 minutes) et surtout déterminée à se faire pardonner une saison précédente pas loin d'être catastrophique. Le CAB aurait pu aller chercher le bonus défensif mais un carton rouge et deux essais tardifs rendent la note salée. Avec le changement de pelouse au Stadium, Brive joue ses deux premiers matchs à l'extérieur et Agen est le prochain adversaire dans un duel pour le maintien. Ce duel est pris par l'enjeu et le jeu a du mal à s'exprimer. Ca s'excite un peu après la pause mais la tension est toujours présente. En fin de rencontre, Brive se saborde en ne concrétisant pas ses temps forts et repart sans le moindre point. Pas une bonne opération quand vous savez que le prochain adversaire est Clermont. Un club de l'ASM qui arrive en confiance au Stadium. Mais les brivistes ont besoin de points et le derby vient à point nommé pour lancer la saison.

Le finaliste de la saison passée a bien démarré sa saison, merci pour lui. Et pourtant, entre les nombreux internationaux en équipe nationale pour préparer la coupe du monde et le contre coup de la finale perdue, il fallait relancer correctement la machine durant l'intersaison. Mais Clermont est habitué à se relever et à apprendre de ses échecs, c'est ce que fait une équipe de haut de tableau. Le début de saison n'est facile à gérer, tout comme le sera le milieu avec le retour des internationaux. La profondeur d'effectif est testée mais l'ASM a encore du bon matériel en réserve pour compenser tant bien que mal l'absence de ses cadres. Face à La Rochelle, les clermontois ont bien lancé leur saison, continuant là où ils l'avaient laissé. Des essais, une victoire et les nouveaux qui s'intègrent bien : Michelin est ravi de la première des siens. Vient alors le premier test à l'extérieur, un test à Bayonne qui a surpris tout le monde en allant s'imposer au Racing 92. Clermont est bousculé, bougé, surpris par des bayonnais sans complexes. Mais l'ASM fait parler sa puissance et son volume de jeu pour mettre dans le rouge la défense de Bayonne pour s'imposer difficilement au Pays Basque. 2 matchs, 2 victoires, 8 points au compteur : le début de saison est bon pour les clermontois qui vont croiser la route de l'autre promu, Brive, toujours à l'extérieur. Pour la passe de 3 ?

 

Les hommes forts

En ce début de saison, peu de points positifs sont à noter. La mêlée a réussi une très belle partie à Agen. Mais globalement, le pack a du mal à s'exprimer pleinement dans le jeu. So'otala Fa'aso'o touche beaucoup de ballons (36 en 2 journées) et est très présent en défense (26 plaquages). Ses compères de la 3e ligne (Matthieu Voisin et Said Hirèche) vont avoir du pain sur la planche face à Clermont. Après Thomas Laranjeira et Enzo Hervé, c'est au tour de Stuart Olding de s'essayer à l'ouverture. Cela ouvre une place au centre à Guillaume Galletier qui va connaitre sa première avec le CAB. De retour de sélection, Seva Galala va chercher à emmener sa puissance en attaque. Un secteur qui en manque depuis le début de saison.

Malgré les nombreux absents, l'équipe de Clermont a fière allure. Le pack est solide et très mobile. Paul Jedrasiak, Judicaêl Cancoriet et Fritz Lee enchaine en ce début de saison et vont encadrer les "nouveaux" comme George Merrick (qui risque poser des problèmes au CAB en touche et au sol), Faifili Levave et Duane Aholelei. Jake Mc Intyre fait le grand saut entre le maintien avec Agen et les titres avec Clermont. George Moala va amener sa puissance au centre de l'attaque, que le trident arrière (Remy Grosso, Sameul Ezeala, Nick Abendanon) tentera de faire fructifier. Le banc est un savant mélange entre jeunes qui doivent profiter de ce temps de jeu et joueurs plus expérimentés.

 

Bilan et confrontations

Brive et Clermont ne luttent plus dans la même classe depuis de nombreuses années maintenant. Mais un derby permet de mettre un peu de piment à un match quelque peu déséquilibré.

Pour se maintenir, Brive sait qu'il va lui falloir un maximun de victoires à domicile. En Pro D2, le CAB a remporté toutes ses rencontres. Mais lors de la saison précédente en Top 14, le bilan à domicile a été mauvais et a plombé la saison briviste. Clermont est à l'affût de la moindre opportunité qui s'offre à lui à l'extérieur. Dès le premier déplacement, l'ASM a débloqué le compteur et a pris sa première victoire hors de ses bases. De bons points pris qui serviront plus tard, au moment du décompte final.

Déjà 99 duels officiels au compteur de ce derby. Si Clermont a l'avantage général (56v-6n-37d), Brive garde l'avantage sur ses terres. Mais attention, les clermontois restent sur 4 victoires de suite au Stadium dont la dernière (11-9) avait couté son poste à Nicolas Godignon. La dernière victoire briviste à domicile remonte à l'année ... de la remontée avec un succès 26-24.

 

Voici la composition des deux équipes pour le match CA Brive - ASM Clermont (coup d'envoi à 16h50, arbitre : Mr Jonathan Dufort)

 

Pour le CA Brive : 1 Chauvac - 2 Da Ros - 3 Doge - 4 Marais - 5 Lees - 6 Voisin - 7 Hirèche (Cap) - 8 Fa'aso'o - 9 Blanc - 10 Olding - 11 Namy - 12 Dunbar - 13 Galletier - 14 Muller - 15 Laranjeira

Remplaçants : 16 Acquier - 17 Thompson-Stringer - 18 Fourcade - 19 Kamikamica - 20 Delord - 21 Hervé - 22 Galala - 23 Thomas

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

Pour Clermont : 1 Uhila - 2 Ulugia - 3 Aholelei - 4 Jedrasiak - 5 Merrick - 6 Levave - 7 Cancoriet - 8 Lee (Cap) - 9 Cassang - 10 Mc Intyre - 11 Ezeala - 12 Moala - 13 Naqalevu - 14 Grosso - 15 Abendanon

Remplaçants : 16 Beheregaray - 17 Beria - 18 Timani - 19 Lanen - 20 Betham - 21 Palmier - 22 Tuicuvu - 23 Falatea

Absents : Parra (cheville), Viallard (genou), Fischer (ischios), Paige (nez), Toeava (ischios), Van Tonder (épaule), Falgoux et Lapandry (reprise)

 

Image : CA Brive

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 9
Toulon 19 19 Montpellier
Castres 28 26 Brive
Bordeaux 23 0 Agen
Bayonne 3 9 Pau
Toulouse 34 8 Clermont Ferrand
Lyon 45 17 La Rochelle
Stade Français Paris 9 25 Racing 92
Résultats Top 14