Brive réalise un match complet sur lequel il peut s'appuyer, l'analyse du match
Publié le lundi 22 janvier 2024 à 06:00

Brive commence à retrouver une place plus conforme à ses ambitions. Mais la Pro D2 ne permet pas le moindre relâchement. 2024 a parfaitement commencé pour le CAB et se poursuit de la même façon avec 3 victoires de suite et 14 points pris sur 15 possibles. Le travail a été fait face à Montauban avec une attaque retrouvée. Pourvu que ça dure.

Pas toujours facile d'enchainer les victoires quand vous recevez deux fois de suite. Brive devait montrer un meilleur visage face à Montauban que face à Rouen. C'est aussi une chose intéressante à faire juste avant d'aller défier Provence sur son terrain.

 

Les points positifs

Un match complet. Cela faisait bien longtemps que Brive n'avait pas fait un match complet pendant 80 minutes. Tout n'a pas été parfait mais au moins, Brive est resté constant dans sa performance et dans son plan de jeu. Brive a eu la possession et l'occupation, tout en se procurant de nombreuses occasions d'essais (converties ou non converties). Même quand le match a été rendu plus facile, Brive a poursuivi sa domination comme le prouve l'esssai d'Asiela Tuivuaka à la 68e minute, sans oublier l'essai refusé de Taniela Sadrugu quelques minutes plus tard. Jusqu'à présent, il y avait eu des victoires mais ce n'était pas toujours net et clair comme cela a été face à Montauban. Surtout que Brive avait aligné les matchs à domicile où les visiteurs repartaient avec des regrets, faute de n'avoir pu concrétisé les occasions pour gagner à l'extérieur. Cette fois, les regrets de Montauban sont ailleurs mais pas forcément d'avoir manqué de peu la victoire. Durant cette série de victoires, il manquait à Brive un match plein. C'est fait !

La supériorité numérique. Brive n'est pas forcément l'équipe qui exploite le mieux ses supériorités numériques. Le match aller en est le parfait exemple avec le carton rouge adressé à Witt en début de seconde période. A la suite de cette sanction, c'est Montauban qui avait dominé le match et avait empoché la victoire au final. Brive n'avait jamais su répondre à l'intensité des montalbanais. Même match mais pas le même scénario. Le CAB est mené mais ne cesse de s'installer dans les 22 montalbanais. Brive pousse pour passer devant à la pause. Montauban résiste mais va finir par craquer. Les expulsions temporaires vont se suivre. Carton jaune pour Tuimauga et derrière essai de pénalité et donc carton jaune pour Quercy. Montauban commence donc la seconde période en double infériorité numérique. Brive en profite pour marquer un nouvel essai. Alors que Montauban s'apprête à retrouver ses expulsés, voilà qu'un troisième carton est sorti. Cette nouvelle infériorité numérique sera sanctionnée par un essai. Brive a parfaitement exploité ses différentes supériorités numériques pour inscrire trois essais et faire passer le score de 10-13 à 31-13. Un match devient plus facile quand une supériorité numérique se traduit en points, n'est ce pas ?

Tom Raffy. Ce match va faire du bien à toute l'équipe mais peut être encore plus à Tom Raffy. Bénéficiant d'une équipe dominatrice dans le jeu, la possession et l'occupation, le jeune ouvreur briviste a pu évoluer plus facilement dans le secteur offensif. C'est lui qui est à la conclusion d'un beau mouvement des avants, permettant d'égaliser à 10 partout. Le rôle de buteur n'est pas facile au CAB cette saison et Raffy le sait bien aussi. Mais vendredi, il a parfaitement répondu avec un 5/5 et des tentatives très souvent en coin. En recherche de confiance, ce match est idéal pour lui. Entre le fait de voir ses compagnons de la génération 2024 (Carbonneau, Ferté) avoir une place de titulaire ou quasi-titulaire depuis la saison dernière et le fait d'avoir manqué l'avion du titre de champion du monde U20, Tom Raffy s'est sûrement ajouté de la pression supplémentaire sur les épaules. Sans oublier qu'il évolue au poste de numéro 10, le poste avec le maximum de pression. Un match, vous êtes glorifié et le match suivant, vous êtes enterré. L'éclosion sera plus longue pour Tom Raffy qui a désormais besoin d'enchainer les bonnes performances, que cela soit en tant que titulaire ou que cela soit en sortie de banc.

 

Le point négatif

La précipitation en 1ere période. Même si Brive a réussi ce match dans sa globalité et notamment offensivement, la première période a rappelé aussi pourquoi Brive est aussi en difficulté en attaque. Montauban a déployé une défense qui a plaqué dur et a proposé un gros défi physique. Brive y était préparé et a su y répondre. Mais proche de la ligne, il a fallu du temps avant de percer la carapace. Comme l'a dit Pierre-Henry Broncan, les joueurs se sont un peu précipités au moment de conclure. Cela a été mieux en seconde période avec une meilleure concrétisation. L'essai d'Arhur Bonneval en est l'exemple. En première période, Brive a une mêlée sur les 5 mètres. Cela part derrière la mêlée, Tom Raffy alerte son ailier mais la passe est en-avant. En seconde période, nouvelle mêlée à 5 mètres. Léo Carbonneau part petit côté et passe à son ailier qui joue son duel et marque. Sur ce match, le manque de réalisme offensif n'a pas été coûteux mais cela ne sera pas le cas à chaque fois. On le sait, l'attaque est le chantier le plus important et le plus long qui attend chaque manager du CAB.

 

En conclusion

Cela a mis un peu de temps pour se décanter mais Brive a réussi à faire sauter le verrou de la défense de Montauban. Si les brivistes sont apparus un peu impatients sur leurs premières attaques, ils ont par contre su convertir les cartons jaunes de Montauban en essais. Une accélération en moins de 15 minutes et le match était plié. Porté par un Tom Raffy en confiance, le CAB enregistre une deuxième victoire bonifiée en autant de matchs à domicile. Brive est sur 4 victoires de rang, 18 points sur 20 lors de cette période. Les brivistes remontent à la 4e place avant de se déplacer à Provence, 2e au classement. Un match pas forcément décisif mais qui sera révélateur pour chacune des deux équipes. Avant peut être de se retrouver en phase finale ?

 

Images : Canal+Sport

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Pro D2 Pts
1 Provence Rugby 95
2 Vannes 89
 
5 Dax 77
6 Brive 76
7 Nevers 75
 
13 Agen 61
14 Biarritz 53
 
Classement Top 14 complet
Résultats Barrages
Grenoble 58 10 Dax
Béziers 33 31 Brive
Résultats Top 14