Un bon rappel à l'ordre pour le CAB, l'analyse de la rencontre
Publié le mardi 2 avril 2019 à 06:00

Tout était réuni pour une grande fête du rugby : le soleil, deux belles équipes et le haut du classement en jeu. Brive a obtenu la victoire mais les gagnants moraux du match sont Mont de Marsan, revenu tout tout proche en fin de match. C'est un rappel à l'ordre en bonne et due forme pour les brivistes.
 

Les points positifs

La série de victoires. Et si Brive claquait ses deux séries victorieuses en début et en fin de championnat ? La première a permis au CAB de se placer en bonne position dès les premiers blocs et de faire la course dans le peloton de tête. Après cela, les brivistes n'ont pas réussi à enchainer malgré des occasions (manquées en cours de route). Et arrive cet avant-dernier bloc, un bloc à double tranchant. Si les victoires à domicile étaient attendues, le succès à Nevers a changé la donne et a propulsé le CAB vers le très haut du classement. Longtemps positionné à la 4e place, Brive est monté sur le podium après son succès neversois puis devient 2e après Mont de Marsan. Une place qui donne droit à une demi-finale à domicile. Avec 3 victoires de rang, Brive connait sa 2e grosse série de la saison. Une série qui sera testée du côté d'Aurillac. Tandis que ses concurrents ont des résultats aléatoires, le CAB arrive à pleine vitesse dans le sprint final et a quasiment refait son retard sur tout le monde. Attention tout de même au coup de bordure dans le final.

La 1ere période. Depuis plusieurs semaines, Brive impose la même tactique à domicile : attaquer fort, finir fort. La première partie du plan a été parfaitement appliquée. Les avants se sont chargés de mettre le plan en ordre de bataille. Entre la domination en conquête et la puissance dans le jeu courant, Brive a asphyxié Mont de Marsan qui n'avait aucune solution à opposer au CAB. Des joueurs comme Bamba ou Giorgadze ont avancé à chaque prise de balle. Quand vous avez un tel paquet d'avants qui inscrit les 3 essais de cette période, derrière vous pouvez vous lâcher. Malheureusement, il n'y a pas eu la réussite pour les 3/4 (notamment Scholes qui doit toujours attendre qu'on le serve alors que l'essai est tout fait). A la pause et après une domination sans partage, Brive entre aux vestiaires en menant sur le score de 24 à 6 face au quand même 6e du championnat, ce qui n'est pas rien. Avec les 3 essais inscrits, le bonus est pour le moment dans la poche. Mais il reste encore 40 minutes (et malheureusement, c'est bien ça le problème).

Otar Giorgadze. Il avait rejoué la semaine dernière à Nevers mais il était de retour en tant que titulaire ce dimanche. Otar Giorgadze reportait le numéro 8 depuis le match contre Biarritz où il avait écopé d'un carton rouge. Cinq semaines de suspension plus tard, il avait repris avec la Géorgie lors des 3 derniers matchs du Rugby Europe Championship. Pour son véritable retour avec Brive, Otar a été monstrueux durant les 40 premières minutes. Dès les premières minutes, Marques le sert à hauteur pour un essai facile. Chaque charge fait avancer l'équipe. Encore une fois, le 3e ligne arrive lancé et au bout d'une course de 20 mètres marque un nouvel essai. Lors de la domination des avants du CAB, Giorgadze a été tout proche de s'offrir un triplé. Au retour de la pause, il fût moins dans la lumière et fut remplacé par So'otala Fa'aso'o à la 59e minute. Quoiqu'il arrive, Otar Giorgadze est une révélation et son recrutement une grande réussite.

Giorgadze a repris son travail là où il l'avait laissé contre Biarritz

 

Les points négatifs

La 2e période. Ca faisait un petit moment qu'on n'avait pas vu ce scénario. Le Brive sur courant alternatif est de retour ! Menant largement à la pause, le CAB n'est apparemment jamais ressorti des vestiaires. Mont de Marsan a tenu le ballon, tentant de réagir en offrant un visage meilleur qu'en première période. Ce n'était pas seulement un retard à l'allumage mais bien une panne générale de secteur pour les brivistes. Le premier essai montois était plus que prévisible et vient sanctionner l'apathie de Brive. Au moins, il aura eu le mérite de réveiller le CAB qui réagit aussitôt sur un exploit personnel de Joris Jurand. Mais cet éclair fût le seul dans cette seconde période tant Mont de Marsan a dominé et a mérité repartir avec le bonus défensif. 24-6 en première période, 5-21 en deuxième : tout est dit.

Le banc. C'est un fait aléatoire. Vous pouvez gagner un match grâce à votre banc ou bien il ne permet pas d'offrir un second souffle à l'équipe. Dimanche, c'était la deuxième option. Ce qui a interrogé beaucoup de supporters c'est le remplacement dès la pause de la première ligne. Dominante, a-t-elle souffert de la chaleur ou est-ce un choix tactique pour la faire souffler en vue des prochaines échéances ? Mont de Marsan a changé sa première ligne plus tard (48' moins Negretto, sorti sur blessure à la 37'). Brive a perdu sa domination en mêlée et plusieurs munitions. Le banc de touche a été utilisé très rapidement, tout le monde étant entré à la 59e minute. Les performances individuelles ne sont pas à jeter mais la performance collective n'a pas permis de donner un coup de fouet au reste de l'équipe. Le staff du CAB n'a pas réussi à insufler la bonne énergie et n'a pas eu la main heureuse en piochant dans son banc de touche, peut être trop rapidement aussi.

Le banc a peut être été utilisé trop vite, trop tôt en 2e période ?

 

En conclusion

Le scénario de ce match était prévisible. Après la victoire à Nevers (qui ne rapporte pas plus que toute autre victoire), il y avait un risque d'une décompression du côté de Brive, déjà vue dans le passé récent de l'équipe. Et puis Mont de Marsan ne lâche rien à l'extérieur. La première période du CAB a été impressionnante mais la deuxième pose question à plus d'un niveau. En tout cas, ce succès étriqué remet les brivistes sur Terre avant le déplacement à Aurillac. Un bon "coup de pied au cul" pour dire que si vous ne jouez pas pendant 80 minutes, la victoire est loin d'être assurée. Brive poursuit sa remontée au classement. Les 4 premières places semblent figées mais ça va bouger parmi le quatuor. En espérant que ça soit au bénéfice du CAB.

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Finale
Oyonnax 10 22 Brive
Béziers 27 23 Vannes
Aurillac 16 17 Biarritz
Mont de Marsan 48 22 Bourg en Bresse
Bayonne 45 15 Massy
Carcassonne 33 24 Provence Rugby
Montauban 9 6 Nevers
Colomiers 15 8 Soyaux-Angoulême
Résultats Top 14