Brive poursuit son chemin vers le haut, l'analyse de la rencontre
Publié le mardi 2 octobre 2018 à 06:00

Semaine après semaine, Brive monte en puissance et gagne de la confiance en alignant les bons résultats et les victoires. Face à Aurillac, le CAB empoche son premier bonus offensif de la saison et s'installe solidement dans le Top 6. Mais ce n'est pas encore parfait et il reste des points à travailler.
 

Les points positifs

La première période. Cela fait un bon moment qu'on n'a pas vu une entame pareille du CAB. Brive a démarré pied au plancher la rencontre en s'appuyant sur la puissance de ses avants et la domination de sa conquête. Aurillac n'avait pas le ballon, a été obligé de défendre et inévitablement s'est mis à la faute. Les brivistes ont campé dans le camp aurillacois et les vagues n'ont eu de cesse de déferler sur la défense jusqu'à ce qu'elle craque. Et elle va craquer à 4 reprises au cours de ces 40 premières minutes. Une avance au score à la fois large et méritée qui offre temporairement le bonus offensif à Brive au moment de rentrer aux vestiaires. C'est une première période qu'on aimerait revoir tous les week-ends !

La conquête. Pour faire plier Aurillac, Brive s'est appuyé sur ses avants et sa conquête. Si la puissance dans le jeu et la mêlée sont souvent apparues depuis le début du championnat, une autre composante est arrivée : la touche. Très souvent en difficulté, l'alignement briviste n'avait connu qu'un match tranquille jusque là, c'était contre Béziers. Après une partie difficile à Vannes, Brive a été impérial face à Aurillac, raflant tous ses ballons et parvenant à en récupérer quelques uns sur lancer adverse. Voilà enfin la rampe de lancement que le CAB attendait depuis le début de saison. La mêlée a continué son travail de destruction avec comme nouvelle victime Aurillac. Les aurillacois ont souffert dès les premiers affrontements et ils l'ont payé cher avec de nombreuses pénalités, un essai de pénalité et un carton jaune dans le domaine de la mêlée. Si Brive peut conserver cette domination sur une bonne partie de la saison, cela va lui permettre de remporter encore de nombreuses victoires.

Les avants ont fait régner leur loi vendredi contre Aurillac

 

Les points négatifs

Le relâchement. Alors qu'on s'orientait vers une très large victoire du CAB, la seconde période a offert un petit retournement de situation. Tandis qu'Aurillac a relevé la tête, Brive a relâché son emprise sur son adversaire. Le dégagement contré d'Olding et l'essai en suivant a servi de réveil aux brivistes qui réagissent aussitôt avec l'essai de Thomas Laranjeira. Mais derrière, Brive retombe dans ses travers et subit le jeu adverse. Un deuxième essai encaissé et la menace de perdre le bonus offensif ne servirent pas de piqure de rappel à Brive qui balbutiait son rugby pendant la dernière demi-heure. Au final, plus de peur que de mal mais attention à ne pas trop se relacher dans l'avenir.

Aurillac a montré un meilleur visage face à un Brive un peu endormi

 

Le banc. Au cours d'un match, le banc de remplaçants peut faire la différence. Ce n'est pas une science exacte, parfois ça marche, parfois ça ne marche pas. Vendredi contre Aurillac, on aurait tendance à se situer dans la deuxième option. Les remplaçants n'ont pas su insuffler un second souffle à une équipe un peu repue après le premier acte. Si Otar Giogardze a tenté par plusieurs charges de mettre l'équipe dans l'avancée, cela a été plus compliqué pour les autres. Richard Fourcade et Thomas Acquier ont écopé chacun d'un carton jaune. Félix Le Bourhis a du rentrer très tôt dans la rencontre pour suppléer un Guillaume Namy. Peut être qu'à la suite de l'essai aurillacois, trop de changements ont été fait d'un coup et cela a peut être cassé une certaine dynamique. Quand vous sortez la carte "banc" de votre manche, parfois vous gagnez parfois vous perdez. Pile ou face.

 

En conclusion

Ils ont tourné autour sur les deux premiers matchs de la saison à domicile mais ça y est : les brivistes ont leur bonus offensif ! Auteur d'une très grosse première période, Brive a un peu calé après la pause et il a fallu un peu s'employer pour conserver ce point supplémentaire. Le match référence n'est pas encore réalisé mais le CAB passe pour le moment les étapes avec succès. L'équipe a une marge de progression et doit profiter de ce calendrier favorable (plus de matchs à domicile qu'à l'extérieur) pour prendre le maximum de points et de victoires. Il y aura des moments plus compliqués à gérer plus tard dans la saison mais il faut se placer en haut du classment le plus tôt possible et c'est ce que fait le CAB.

 

Photos : Breniges FM

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 15
Béziers 12 9 Nevers
Vannes Biarritz
Soyaux-Angoulême Provence Rugby
Massy Colomiers
Brive 52 14 Bourg en Bresse
Bayonne Aurillac
Mont de Marsan Carcassonne
Oyonnax Montauban
Résultats Top 14