Brive termine 10e de l'étape de Perpignan du Supersevens
Publié le dimanche 14 août 2022 à 11:30

Qui dit mois d'août dit étapes du Supersevens. Alors que les équipes du Top 14 lancent ou vont débuter les matchs amicaux. En même temps, il faut aussi gérer la compétition à VII qui va donner l'occasion de voir de nombreux jeunes à travers toutes les équipes. Direction Perpignan pour la première étape.

Cette année, le Supersevens fait étape à Perpignan, La Rochelle et Pau. En ce week-end du 15 août, les équipes du Top 14 ainsi que Monaco et les Barbarians prennent la route de la Catalogne. Tous les effectifs sont très rajeunies, les équipes donnant l'opportunité à ses Espoirs de se montrer.

 

1/8e : Monaco - Brive (26-0)

Le tirage au sort n'a pas été clément pour Brive qui doit affronter Monaco, un des favoris non seulement pour l'étape mais aussi pour la victoire finale. Face à des spécialistes du VII, les jeunes brivistes jouent crânement leurs chances dès le début du match. Ils sont tout près d'ouvrir le score mais Benjamin Lefranc ne parvient pas à passer les bras totalement pour Kaj Verhoorn à l'essai (1'). Brive produit du jeu mais ne concrétise pas. Et face à une équipe comme Monaco, ça ne pardonne pas. Sur leur première possession, une possession longue, les monégasques trouvent la faille grâce à Gaspard Lalli qui va gagner plusieurs duels pour aller aplatir (7-0, 4'). Lefranc pose pas mal de problèmes à la défense monégasque mais cela manque de soutien autour du 3e ligne des Espoirs du CAB pour concrétiser. Si Brive n'est mené que 7-0 à la pause, le score va grossir en seconde période. La profondeur de banc va faire la différence avec 3 essais supplémentaires pour Monaco, inscrits par Cecil Afrika (12-0, 8'), Amani Waqaliva (19-0, 11') et Ibai Leconte (26-0, 14'). Victoire logique de Monaco qui a connu une mise en route un peu longue mais qui a déroulé après la pause. Brive n'aura pas démérité notamment en première période mais face à des spécialistes de la discipline, le manque de concrétisation en attaque se paie cash. Comme depuis le début du Supersevens, Brive ne passe pas les huitièmes de finale et part jouer le match de classement, face à Montpellier.

 

Match de classement (9-16) : Brive - Montpellier (31-12)

Pour ce deuxième et dernier match de la journée, Brive procède à quelques changements dans son équipe de départ avec notamment la titularisation du capitaine Valentin Tirefort. Rapidement, Brive va ouvrir le score. Très belle action défensive de Benjamin Lefranc qui plaque et s'en va gratter le ballon. Le 3e ligne des Espoirs décale alors Jeremy Trevithick qui s'en va conclure en solitaire le premier essai de la rencontre (5-0, 2'). Le match est assez hâché avec de nombreuses imprécisions des deux côtés, il est alors difficile de mettre du rythme dans la rencontre. Mais à l'approche de la mi-temps, cela va s'accélérer. Trevithick attaque la ligne et accélère. Il passe les bras pour Tirefort qui marque le 2e essai du CAB (12-0, 6'). Sur le coup d'envoi de Léo Carbonneau, les brivistes gagnent la possession et le jeu est écarté. Montpellier est à la faute au sol. Carbonneau puis Kévin Fabien enchainent dans l'axe. Lefranc relève la balle et sert Tirefort d'une chistera pour le doublé du capitaine (19-0, 8'). A la pause, le break est fait mais il faut terminer le travail. C'est chose faite dès la reprise. Dans leurs 22 mètres, les brivistes attaquent. D'une sautée, Trevithick trouve Lefranc le long de la ligne de touche. Il gagne à la course son duel face à Liam Navarro. Lefranc fixe alors le dernier défenseur montpelliérain pour offrir l'essai à Tom Raffy (26-0, 8'). Le MHR veut sauver l'honneur et va le faire. L'attaque est belle et les temps de jeu s'enchainent. Axel Malaret conclut cette belle action (26-5, 9'). Montpellier tient plus le ballon durant cette deuxième période. Brive est plus en difficulté et les changements ont du mal à apporter du sang frais. A bout de force, Benjamin Lefranc tente le tout pour le tout en défense. Martin Arfi voit le surnombre au large et tente une passe lobée mais elle est interceptée par Lefranc qui fait 50 mètres pour marquer son essai (31-5, 12'). Dans le temps additionnel, les équipes jouent les ballons perdus. Sur un contre mené par Tom Danovaro, le briviste tente une passe compliquée qui est récupérée par Montpellier. Arfi crochète et Mathis Modebadze conclut la rencontre avec un essai (31-12, 15').

 

Conclusion

Comme la saison dernière, Brive affiche le même bilan lors de la première étape, à savoir 1 défaite puis 1 victoire et une 10e place au classement final. Face à Monaco, le challenge était compliqué et même s'il peut y avoir des regrets en première période, la victoire est logique sur l'ensemble de la rencontre. C'est donc à nouveau dans le match de classement qu'on retrouve Brive. Face à Montpellier, les brivistes se font plaisir et remporte une belle victoire, solidifiée avant et après la pause avec 3 essais marqués. Plusieurs joueurs ont réalisés de belles performances (Tirefort, Trevithick, Carbonneau ...) mais Benjamin Lefranc a été au dessus à la fois contre Monaco et Montpellier. A revoir dans les semaines à venir.

 

Direction la semaine prochaine La Rochelle avec Brive qui aura encore un gros tirage pour commencer avec le Racing 92 en 1/8e de finale, le Racing qui a terminé 3e à Perpignan.

 

Images : Rugby+ et Canal+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Tom DANOVARO
Trois quart centre
Valentin TIREFORT
Trois quart aile
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 40
2 Racing 92 35
 
13 Perpignan 18
14 Brive 13
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 12
Clermont 19 14 Montpellier
Bordeaux 33 13 Brive
Toulouse 34 13 Perpignan
Bayonne 19 7 Lyon
Stade Français Paris 27 14 La Rochelle
Castres 26 22 Pau
Toulon 14 31 Racing 92
Résultats Top 14