Top 14 : Avant match Stade Toulousain - CA Brive
Publié le dimanche 4 décembre 2016 à 05:00

Pour ce week-end, le Top 14 est de retour pour boucler la phase aller. A l'occasion de cette journée, Toulouse reçoit Brive et va chercher à retrouver son rugby ce dimanche. Sans pression mais pas sans ambitions, les brivistes veulent retrouver de bonnes sensations à l'extérieur. Il va falloir des paroles aux actes à partir de 12h30.

img-accroche-presentation-match-top14-toulouse-brive 

Toulouse et Brive sont à la lutte au classement. Si retrouver Brive à la 9e place (27 pts) est plutôt bien et normal, on a toujours un peu de mal à voir Toulouse 8e (28 pts). Mais le Stade n'est plus l'ogre d'une période de 20 ans (entre 90 et 2010). Ce dimanche, c'est une rencontre équilibrée, entre deux équipes en quête de continuité dans ses résultats et avec une vue sur les phases finales du Top 14.

Toulouse est à la recherche de son lustre d'antan mais on sent bien qu'on s'approche d'une fin de cycle avec la multitude de départs qui va avoir lieu en fin de saison. Le Stade Toulousain peine à jouer dans la cour des grands en Top 14 et se retrouve en retrait des Clermont, Racing 92, Toulon ou autre Montpellier. La saison démarre bien et les toulousains profitent de deux réceptions pour accumuler victoires et confiance (Montpellier 20-12 et Bordeaux 22-17) mais la suite va se gâter. Le Racing inflige la première défaite de la saison à Toulouse qui sera suivie d'une deuxième face à Toulon (qui s'impose avec le bonus) et enfin d'une troisième sur le terrain de Lyon. Après ce gros trou d'air, Toulouse repart de l'avant en venant à bout du Stade Français puis en s'imposant largement contre Grenoble. Mais si le Stade Toulousain obtient de bons résultats, il manque souvent la manière. Sur le terrain de Clermont, les toulousains sont tout près d'un exploit mais l'ASM s'en sort avec la victoire (29-25). Les clermontois ont été bousculés (surtout en mêlée) et le bonus défensif est amplement mérité pour les hommes d'Ugo Mola. A l'image de cette rencontre, désormais les matchs vont se jouer au couteau. C'est un peu le jeu de la pièce : parfois c'est pile (victoire à Pau et contre Castres) parfois c'est face (défaites à La Rochelle et Bayonne). Alors que la phase aller se termine, le bilan de Toulouse n'est ni catastrophique ni flamboyant, il est mitigé. Le Stade n'a pas produit son effort. La question est : le peut-il ? En tout cas, les toulousains veulent se le prouver lors de la réception de Brive.

Par rapport à la saison dernière, Brive est un peu en retard sur le tableau de marche. Si la différence ne se fait pas à domicile (un point d'écart), elle se fait à l'extérieur où Brive avait réussi à glaner 2 victoires, contre 1 actuellement. Si le contenu des matchs en début de saison était bon et porteur d'espoir, la suite s'est gâtée. Les brivistes font preuve d'une indiscipline chronique (dernier du Top 14 en ce qui concerne les cartons récoltés) et d'un manque d'envie qui conduit à une défense trop sous pression et à une attaque manquant de tranchant. Le joker obtenu lors de la victoire à Toulon a été utilisé lors de la lourde défaite contre Clermont qui a rappelé à tout le monde et surtout aux brivistes que si on ne met pas les bons ingrédients dans une rencontre, qu'elle soit à domicile ou à l'extérieur, vous ne pouvez pas l'emporter. Depuis cette défaite dans le derby, Brive a glané deux victoires à domicile contre Bayonne et Pau (en laissant s'échapper le bonus offensif toutefois) mais il s'est incliné à Castres. Tout comme Toulouse, le CAB cherche de la continuité dans ses résultats pour bien terminer 2016. Pour cela, il lui reste 3 rencontres : 1 à domicile (Lyon) et 2 à l'extérieur (Toulouse et le Stade Français). Pour passer 2017 au chaud et creuser un fossé protecteur avec le bas du classement, il faut dès aujourd'hui retrouver la magie du début de saison et rééditer les matchs à Lyon et Toulon. Point commun : le rouge et le noir. Jamais 2 sans 3.

Ernest Wallon ne réussit pas au CAB. Ça fait 10 ans que Brive ne s'est plus imposé en terres toulousaines. Il faut remonter au 18 novembre 2006 pour trouver trace d'une victoire (26-29). Certaines fois, les scores sont lourds mais les brivistes sont arrivés à s'accrocher pour récupérer de rares bonus. Les chiffres ne penchent pas en faveur de Brive. Toulouse ne veut pas se manquer face à un CAB sans pression mais avec des ambitions. Comme lors des derniers déplacements qui n'ont pas été convaincants du tout. Espérons pour Brive que les paroles se transforment en actes.

 

Voici la composition des deux équipes pour le match Stade Toulousain - CA Brive (coup d'envoi à 12h30, arbitre : Mr Adrien Descottes)

 

Pour Toulouse : 1 Baille - 2 Marchand - 3 Aldegheri - 4 Gray - 5 Maka - 6 Tekori - 7 Cros - 8 Galan - 9 Bezy - 10 Doussain - 11 Bonneval - 12 Fickou - 13 David - 14 Kunatani - 15 Palisson

Remplaçants : 16- Tolofua 17- Kakovin 18- Lamboley 19- Gray 20- Tolofua 21- McAlister 22- Fritz 23- Johnston

Absents :  Faasalele, Axtens, Flood, Maestri, Huget, Perez, Médard et Dusautoir

 

Pour le CA Brive : 1 Pointud - 2 Da Ros - 3 Jourdain - 4 Uys - 5 Méla (Cap) - 6 Hirèche - 7 Waqaniburotu - 8 Ledevedec - 9 Iribaren - 10 Bezy - 11 Namy - 12 Burotu - 13 Cabannes - 14 Ngwenya - 15 Germain

Remplaçants : 16 Acquier - 17 Asieshvili - 18 Steenkamp - 19 Luafutu - 20 Péjoine - 21 Mignardi - 22 Galala - 23 Bekoshvili

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Finale
Oyonnax 10 22 Brive
Béziers 27 23 Vannes
Aurillac 16 17 Biarritz
Mont de Marsan 48 22 Bourg en Bresse
Bayonne 45 15 Massy
Carcassonne 33 24 Provence Rugby
Montauban 9 6 Nevers
Colomiers 15 8 Soyaux-Angoulême
Résultats Top 14