Résumé US Oyonnax - Brive : le CAB n'y arrive pas en Challenge Cup
Publié le dimanche 14 décembre 2014 à 11:15

A une semaine de la reprise du Top 14, les équipes commencent à avoir leur esprit tourné vers cet objectif mais il faut quand même boucler de la meilleure façon possible le deuxième bloc de la Challenge Cup. Oyonnax est dans l'optique d'aller chercher la 2e place peut être qualificative pour les phases finales tandis que Brive est éliminé. Mais est ce que Brive a fait déjouer les pronostics ?

img-accroche-resume-match-ercc-oyonnax-brive
 

L'hiver arrive et aller à Oyonnax au mois de décembre n'est pas forcément une destination rêvée mais quand le calendrier l'impose, il faut bien le faire. Avec dans le viseur le Top 14 samedi prochain, les deux équipes ont deux stratégies différentes. Brive fait le choix de garder le même groupe en Challenge alors qu'Oyonnax remet dans le bain quelques cadres pour les prochaines joutes nationales.

La rencontre : Oyonnax peut croire en ses chances

Les premières minutes sont un round d’observation où les deux équipes utilisent le jeu au pied pour s'installer dans le camp adverse mais les défenses verrouillent l'accès aux 22 mètres. Et c'est Oyonnax qui a l'honneur d'ouvrir le bal. L'attaque balaie la largeur pour trouver la faille, rentre progressivement dans les 22 et trouve le trou par Lassalle qui est retourné dans l'en-but sans avoir eu la chance d'aplatir. Première grosse occasion de la rencontre mais ce n'est que partie remise. Après une pénaltouche, le ballon est capté, le maul se met en place et fixe la défense ce dont profite Cibray qui envoie son capitaine Hansell-Pune ouvrir le score (5-0, 9'). L'USO est dans une bonne période et tente d'en profiter. Fabien Cibray sème la panique dans la défense briviste qui se met à la faute. On fait le choix de la touche. Un choix payant car après la prise de balle et un maul, c'est Bernad qui inscrit le 2e essai de son équipe (12-0, 15'). Premier quart d'heure de rêve pour Oyonnax et un cauchemar pour Brive qui vient d'encaisser deux essais coup sur coup. Le CAB réagit mais ne concrétise pas. Boukerou prend le ballon en touche et l'attaque rentre dans les 22 adverses mais perd le contrôle dans les cinq mètres (18'). Une faute bête d'Oyonnax (en-avant repris devant) offre une pénaltouche à Brive à seulement 5 mètres de l'en-but. La combinaison est parfaite : ballon capté en fond d'alignement et Kieran Murphy marque en coin. Riaan Swanepoel réussit la transformation (12-7, 25'). Le CAB est sur la bonne voie, enfin pas pour longtemps. Régis Lespinas sanctionne immédiatement une faute briviste (15-7, 28'). Le premier quart d'heure a été pour Oyonnax, le deuxième pour Brive. Le troisième revient à Oyonnax. Malgré les pertes de balles des deux côtés, l'USO va avoir la plus grosse occasion. Au lieu de prendre les points et de creuser l'écart par rapport à Brive, Oyonnax choisit la pénaltouche pour aller chercher un 3e essai avant la pause. Tout s'enclenche bien mais un en-avant tout proche de la ligne repousse le projet. Et c'est le CAB qui va frapper en dernier. Le maul briviste fait à nouveau de gros dégâts et provoque la faute de Lassalle. Carton jaune pour le 2e ligne et 3 points pour Swanepoel (15-10, 40'). Brive va commencer la seconde période en supériorité numérique.

Score à la pause : 15-10 pour Oyonnax. Chaque équipe a eu ses temps forts. Oyonnax a réalisé un départ canon avec deux essais inscrits et une avance de 12 points après 15 minutes. Mais Brive a réagi avec Murphy et les brivistes sont à portée à la pause.

 

Au retour des vestiaires, Brive ne profite de sa supériorité pour revenir au score. Bien au contraire. Encore une fois, Fabien Cibray met le feu dans la défense corrézienne après un coup franc rapidement joué. Après quelques temps de jeu, ça chauffe sur la ligne briviste et c'est Ngauamo qui concrétise le travail collectif. Lespinas rajoute 2 points de plus (22-10, 43'). Mais comme depuis le début de cette compétition, le CAB est en mode réaction plutôt qu'action. L'alignement briviste vole une munition adverse à seulement 5 mètres de l'en-but oyonnaxien. Karlen Asieshvili est à la conclusion de cette courte attaque et Brive reste dans le match (22-17, 48'). Les brivistes sont dans un temps fort et veulent en profiter pour passer devant pour la première fois de la rencontre. Nouvelle poussée offensive dans les 22 mais Brive n'arrive pas à sortir le ballon à seulement 5 mètres. Oyonnax parvient à se dégager mais contre le vent, cela est plus compliqué. Après une faute en mêlée, Swanepoel tente de rapprocher un peu plus son équipe mais rate sa tentative de pénalité, on en reste à 22-17 (57'). Romain Sola tente également sa chance sur un drop mais il ne trouve pas la cible (60'). Oyonnax est dans le dur mais fait actuellement le dos rond pour résister à la pression briviste qui s'accentue avec le temps. Mais à force de ne pas concrétiser, on s'expose aux contres. Après une touche, les avants travaillent un maul et le ballon est éjecté vers les 3/4 et Hansell-Pune. Le capitaine de l'USO transperce la défense, pénètre dans les 22 et provoque la faute de Radikedike. L'ailier fidjien écope d'un carton jaune (69'). Oyonnax cherche le bonus offensif et pense l'obtenir avec Bernad mais l'arbitre n'accorde pas le 4e essai de l'USO. La défense briviste sort les barbelés et récupère le ballon. Mais Oyonnax le vole en mêlée et remet immédiatement la pression. S'ensuit le bal des mêlées instables qui tourne finalement en faveur d'Oyonnax pour une mauvaise introduction. Les rouges et noirs tentent d'enfoncer le clou sur un maul à 5 mètres mais la défense stoppe tout ce petit monde sur la ligne et récupère même la munition. Défense héroïque de la part du CAB. Après une faute en mêlée, Brive se dégage et revient dans le camp de l'USO pour s'offrir une dernière occasion. Et la voilà sous la forme d'une pénaltouche sur la ligne des 22. Les brivistes mettent la marche avant en utilisant une recette à succès : le maul. La ligne se rapproche, l'essai est tout proche mais finalement la défense d'Oyonnax se montre elle aussi héroïque et récupère la pénalité de la victoire. Mais que ce fût chaud sur la ligne d'en-but de l'USO.


Score final : 22-17 pour Oyonnax. Les deux équipes sont passées par toutes les émotions au cours de ce second acte. Oyonnax a bien cru pouvoir s'offrir un succès bonifié avant que Brive ne rêve à une première victoire dans cette Challenge Cup. Finalement, l'USO trouve les moyens pour garantir cette victoire qui conforte sa 2e place dans cette poule archi dominée par Gloucester. Le CAB repart avec un bonus défensif un peu amer.

En bref

La victoire se refuse toujours aux brivistes dans cette Challenge Cup après cette quatrième journée. Pour la 3e fois, Brive échoue de peu mais se retrouve toujours du côté des vaincus. Plus en réaction qu'en action, le CAB a du mal à passer devant au score lorsqu'il est mené. C'est une saison manquée en Europe pour Brive qui ne devra pas se manquer la semaine prochaine pour la 13e journée du Top 14 contre ... Oyonnax.

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Lyon 35
2 Bordeaux 34
 
7 La Rochelle 22
8 Brive 22
9 Pau 21
 
13 Agen 16
14 Stade Français Paris 10
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 10
Racing 92 30 34 Bordeaux
Clermont Ferrand 30 13 Agen
La Rochelle 22 13 Castres
Pau 9 19 Toulon
Montpellier 33 8 Lyon
Brive 26 21 Stade Français Paris
Toulouse 45 10 Bayonne
Résultats Top 14