A Colomiers, Brive est incorrigible (9-6), le résumé du match
Publié le dimanche 23 décembre 2018 à 06:00

A quelques jours de Noël, qui aura droit à son beau cadeau : Colomiers ou Brive ? Le jeu, lui, était déjà parti en vacances et la bataille a été rude et longue pendant l'ensemble de la rencontre. Une équipe en a voulu plus que l'autre et repart avec la victoire, laissant les doutes et l'amertume à l'autre.

Pour ce match, Colomiers retrouvait quelques forces vives, notamment dans son paquet d'avants. Brive fait quelques changements par rapport à Bourg mais garde la même ossature.

 

Première période : Brive ne fait pas le break

Brive entame bien la rencontre avec une première attaque récompensée avec une pénalité pour plaquage haut. Thomas Laranjeira ouvre la marque (0-3, 3'). Colomiers réagit et obtient une première pénalité mais fait le choix de se rapprocher. Choix payant au départ mais au final, Mattthieu Voisin gratte la balle et la pénalité (7'). Les locaux privent de ballons le CAB qui se met à défendre et à force commet des fautes. On opte plus sur la pénaltouche que sur le fait tenter la pénalité pour égailiser. Faute grossière et idiote de Dominiko Waqaniburotu, auteur d'un plaquage à l'épaule et à retardement, carton jaune logique. A 40 mètres, Kylian Jaminet rate la cible (12'). Nouveau plaquage limite mais cette fois de l'autre côté, simplement sanctionné d'une pénalité. Brive revient dans le camp columérin mais se heurte à une bonne défense qui repousse les tentatives brivistes et va finir par récupérer le ballon sur une perte de balle. Le niveau de jeu n'atteint pas des sommets et les attaques ne parviennent pas à déstabiliser des défenses bien en place.

Grosse épreuve de force entre les deux paquets d'avants

 

Belle occasion manquée par Brive qui se fait voler un ballon dans l'alignement dans les 22 mètres adverses mais le CAB parvient à revenir dans cette zone-là. L'attaque balaie toute la largeur mais Johan Deysel intercepte une mauvaise passe et sprinte jusque dans le camp briviste où il est repris notamment par Seva Galala qui contre-attaque pour Brive qui a néanmoins perdu 50 mètres dans l'action (25'). Le secteur de la mêlée est particulièrement en souffrance ce soir avec pratiquemment aucune mêlée stable depuis le début et donc une rampe de lancement pour les 2 équipes impossible à utiliser. Le temps s'écoule et si Brive mène toujours 3-0, Brive ne parvient pas à faire le break et à se mettre définitivement à l'abri. Colomiers est dans son match et commence à monopoliser le ballon, obligeant Brive à défendre. A force de défendre, le CAB se met à la faute dans le jeu au sol. Colomiers, juste avant la pause, trouve une pénaltouche à une dizaine de mètres de l'en-but briviste. Le maul progresse bien, les charges se multiplient, la ligne est toute proche mais le CAB commet une dernière faute à la sirène. Sébastien Poët transforme et Colomiers égalise dans une faible première période entre une équipe qui joue sa survie (Colomiers) et une équipe très brouillonne qui ne parvient pas à assumer son statut (Brive).

 

Deuxième période : un mauvais choix qui coûte cher

Colomiers croit en ses chances et sent la victoire possible dans cette dernière rencontre de 2018. Brive défend dans son camp et ne parvient pas à mettre la main sur le ballon mais pour le moment, la défense ne se met pas à la faute et repousse un jeu offensif de Colomiers simple et pas vraiment efficace. Le CAB parvient à exploiter un turnover et à se retrouver tout proche de la ligne grâce à une pénaltouche. Mais c'est un en-avant qui vient annuler cette grosse occasion (47'). A défaut d'être efficaces en attaque, les brivistes le sont en défense et en touche (avec 2 ballons volés consécutivement). Cependant, Cody Thomas se met à la faute dans un regroupement. Poët ne laisse pas passer l'opportunité et Colomiers prend les devants (6-3, 60'). Petit à petit, le public columérin commence à croire à l'exploit. Brive ne parvient toujours pas à accélérer le rythme de la rencontre et se retrouve embourbé dans le rythme lent des columérins. Colomiers se met à la faute dans son camp. Laranjeira égalise après l'heure de jeu (6-6, 67').

Brive bataille pour rester au contact et croire à la victoire

 

La pression grandit dans ce match fermé et sans grandes envolées, cela va se jouer sur un détail qui va faire basculer la rencontre d'un côté comme de l'autre. Brive écroule un maul de Colomiers. Thomas Girard prend le but, enroule sa frappe qui rentre au dernier moment entre les poteaux et Colomiers est de nouveau devant (9-6, 73'). Brive tente le tout pour le tout dans ces dernières minutes mais poussé par son public, Colomiers ne craque pas. A quelques instants de la fin, Brive perd le ballon mais parvient à prendre le dessus sur la mêlée pour s'offir une pénalité sur la ligne médiane. Laranjeira trouve la touche à 5 mètres. Le ballon est capté, le maul s'enclenche mais Colomiers le contient bien. Il y a cependant une faute. Quoi faire pour Brive ? La tenter, aller en touche, jouer à la main ? On choisit la mêlée (???) pour cette dernière action de la rencontre. Et ce qui se préssentait avec ce choix arriva : le CAB se fait pénaliser et Colomiers l'emporte au courage ! Brive ne méritait pas vraiment autre chose qu'une défaite tant son niveau d'implication à l'extérieur interroge sortie après sortie. Colomiers montre qu'il va batailler jusqu'à la fin pour se maintenir.

 

 

Fiche technique

 

Colomiers : 2 pénalités (40', 60') de Poët, 1 pénalité (73') de Girard

1 Bordenave (50' Weber) - 2 Turashvili (28' Costa Repetto) - 3 Sheklashvili (67'-80' Pirlet) - 4 Antonescu - 5 Chartier (57' Faamatuainu) - 6 Beco (Cap) - 7 Macovei (64' Thomas) - 8 Bezian - 9 Dupas (55' Neveu) - 10 Poet (64' Fajardo) - 11 Etcheverry - 12 Fontaine (71' Pimienta) - 13 Deysel - 14 Jaminet - 15 Girard

 

Brive : 2 pénalités (3', 67') de Laranjeira ; 1 carton jaune pour Waqaniburotu (12')

1 Devisme (67' Chauvac) - 2 Acquier (60' Jammes) - 3 Bamba (54' Thomas) - 4 P.Marais - 5 Fourcade (60' Uys) - 6 Waqaniburotu (60' R.Marais) - 7 Voisin - 8 Giorgadze (71' Waqaniburotu) - 9 Lobzhanidze (67' Marques) - 10 Hervé - 11 Scholes - 12 Olding - 13 Le Bourhis (73' Mignardi) - 14 Galala (62' Muller) - 15 Laranjeira (Cap)

 

 

En bref

Les supporters, présents en nombre et qui ont donné de la voix dans les tribunes, commencent à se poser la même question : Brive veut-il vraiment remonter en Top 14 ? Le CAB, face au 15e de la Pro D2, n'a jamais réussi à emballer la rencontre, proposant un jeu bien trop lisible par la défense columérine. Petit à petit, Colomiers y a cru et a saisi la moindre opportunité offerte par les brivistes. En fin de match, Brive aurait pu accrocher une victoire complètement inespérée mais un mauvais choix stratégique (un de plus) plombe définitivement la soirée. Pendant la trêve (et bien après), le club de Brive va devoir se poser les bonnes questions et remettre en cause son objectif final car s'il n'y a pas de vraie remise en question, l'année de transition risque se poursuivre pendant un bon moment.

 

 

Retrouvez les photos de la rencontre entre Colomiers et Brive dans l'album photos 

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Finale
Oyonnax 10 22 Brive
Béziers 27 23 Vannes
Aurillac 16 17 Biarritz
Mont de Marsan 48 22 Bourg en Bresse
Bayonne 45 15 Massy
Carcassonne 33 24 Provence Rugby
Montauban 9 6 Nevers
Colomiers 15 8 Soyaux-Angoulême
Résultats Top 14