Pierre-Henry Broncan « On n'a pas un bon contenu mais ça fait 5 points »
Publié le dimanche 14 janvier 2024 à 16:00

Après avoir affronté et battu Biarritz, Brive enchaine avec une autre équipe du bas de tableau, à savoir Rouen. Les brivistes devaient enchainer et éviter toute décompression. Mais la rencontre a été plus difficile que prévu. Sur le plan comptable, tout va bien. Sur le plan du jeu, c'est une autre question.

Brive a parfaitement géré le pont entre 2023 et 2024. Brive a battu Vannes pour terminer l'année et a ramené la victoire de Biarritz pour débuter la nouvelle année. Fort de deux victoires de suite, le CAB a envie de réaliser la passe de 3 avec la réception de la lanterne rouge du championnat, Rouen. Cela peut ressembler à un match piège. Mais Brive a les armes pour s'offrir une victoire tranquille.

Mais de match tranquille, il n'y en a pas eu. Les défenses ont rapidement pris le dessus rapidement pour bloquer des attaques en difficulté et qui peinent à trouver des espaces. A force d'insister, c'est Brive qui va parvenir à ouvrir le score. Sur une attaque au large, Retief Marais fixe deux défenseurs pour libérer le couloir à Taniela Sadrugu. Mixant vitesse et puissance, le fidjien termine derrière la ligne. Rouen va réduire le score sur pénalité. Mais le tableau d'affichage ne va plus bouger, la faute à trop d'imprécisions des deux côtés. Brive a la possession mais n'en tire guère d'avantages.

Rapidement, le staff briviste décide de faire entrer tout son banc à la 45e minute. Rouen est tout proche d'en profiter mais ce banc va faire la différence après l'heure de jeu. D'abord, c'est Asier Usarraga qui marque sûrement l'essai libérateur pour le CAB. Rouen commence à craquer avec notamment une infériorité numérique. A force d'insister, Brive parvient à franchir à une troisième reprise la ligne d'en-but de Rouen. Nathan Fraissenon marque l'essai du bonus. Ce n'était pas brillant mais l'essentiel est assuré avec cette victoire bonifiée pour Brive. Rouen a lutté avec ses armes mais il a manqué des choses pour espérer faire un coup à Brive.

Sasha Gué note le sérieux de l'équipe qui a été propre en défense pour ne pas encaisser d'essai. Maintenant, il faut enchainer et ne pas s'endormir sur ses lauriers.

Ca a mis du temps à se décider. On savait que c'était une équipe accrocheuse. Ils ont un paquet d'avants costaud. Ca a été assez compliqué mais dans l'ensemble, on a fait le boulot. C'était un match d'hiver, il y a beaucoup d'approximations, ce qui a ralenti le jeu. La Pro D2 est un championnat compliqué. L'équipe a été sérieuse tout le match et c'est un bon point de prendre le bonus ce soir. On a été précis et impliqués en défense. Il faut prendre les matchs les uns après les autres et bosser pareil pour chaque équipe.

 

Guillaume Galletier retient le bilan comptable. L'équipe se rebâtit mais ne s'est pas affolé durant la rencontre.

C'est 5 points. Je pense qu'on est une équipe en reconstruction. On a eu des moments compliqués il n'y a pas si longtemps que cela. L'objectif était la victoire et 5 points et c'est ce qu'on retient. Il faut apprendre à jouer ces matchs-là où il y a moins de pression. Tout n'est pas parfait, on ne s'est pas régalé mais la victoire est là. Personne n'a triché ce soir. On avait la volonté de jouer plus, d'écarter plus. On ne s'est pas affolé et on n'a pas baissé les bras.

 

Benjamin Boudou savoure déjà sa deuxième victoire avec le CAB mais c'est sa première à domicile

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 

Une publication partagée par Benjamin Boudou (@benj.bd)

 

Nathan Fraissenon a hurlé sa rage au moment d'inscrire l'essai du bonus. Belle entrée du pilier gauche briviste.

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 

Une publication partagée par Nathan Fraissenon (@nathan_fraissenon)

 

Asier Usarraga a débloqué le compteur en seconde période avec son premier essai avec le CAB.

 

Aaron Grandidier-Nkanang, même à distance, soutient son club et félicite ses anciens coéquipiers des Espoirs.

 

Pierre-Henry Broncan se contente de la victoire qui permet à son équipe de rester sur la dynamique. Mais le contenu est à revoir.

 

Jérôme Thion fait également le même constat : match parfait d'un point de vue comptable mais match compliqué d'un point de vue technique. Le banc a fait la différence à partir de l'heure de jeu.

 

Alain Roche, natif de la cité gaillarde, était heureux d'apprendre la victoire du CAB sur le plateau du Late Sport 360 sur Canal+.

 

On ne va retenir que la victoire et le bonus offensif de cette rencontre. Brive fait le plein et retrouve une place dans le top 6. Malgré l'apport de son banc de touche, Brive n'y arrive toujours pas à domicile et son attaque n'arrive pas à être à la hauteur de sa défense. Les brivistes ont paru assez stéréotypé balle en main, tombant dans le piège rouennais. Finalement, ça passe sans dégâts pour Brive qui enchaine avec un nouveau match à domicile. En espérant voir un peu plus de jeu offensif.

 

Image : Canal+Sport

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Pro D2 Pts
1 Provence Rugby 95
2 Vannes 89
 
5 Dax 77
6 Brive 76
7 Nevers 75
 
13 Agen 61
14 Biarritz 53
 
Classement Top 14 complet
Résultats Barrages
Grenoble 58 10 Dax
Béziers 33 31 Brive
Résultats Top 14