Julien Blanc « On prend la victoire mais on n'a pas fait un grand match »
Publié le samedi 9 septembre 2023 à 06:00

Dans une saison, tous les types de matchs vont avoir lieu. Vous allez gagner des matchs que vous ne méritez pas vraiment et vous allez en perdre que vous auriez du gagner. Jeudi, ce n'était pas une belle victoire mais Brive va s'en contenter pour le moment.

Brive reste en rôdage et beaucoup de choses reste à régler dans les semaines à venir. Défait à Montauban, Brive se doit de montrer un autre visage lors de son prochain match à la maison. Et ce match promet d'être un gros test vu que Provence, leader de la Pro D2, arrive au Stadium. De quoi se tester face à un concurrent direct (cela vaut pour les deux équipes).

Si Brive ouvre le score rapidement, c'est bien Provence qui domine et se procure plusieurs occasions d'essai mais la concrétisation est absente. L'équipe remaniée du leader montre un bien meilleur visage que l'équipe locale avec ses titulaires. Brive est pris dans le combat au sol et se retrouve le plus souvent du temps à défendre dans son camp. Patrice Collazo est assez réaliste sur la performance de son équipe.

 

Brive peine à mettre son jeu en place mais n'a rien concédé en défense. A quelques minutes de la pause, le CAB trouve la faille par Mathis Ferté, à la suite d'une combinaison petit côté derrière une mêlée. Malgré cette avance au score, Sasha Gué sait que cela reste insuffisant pour s'imposer ce soir. Enzo Selponi regrette les nombreuses occasions non concrétisées.

 

Brive est encore bousculé mais va à nouveau trouver la faille derrière une mêlée. Cette fois, la combinaison part au large mais avec la même personne en bout de chaine : Mathis Ferté. L'avance passe à 11 points mais la maitrise n'est guère briviste dans cette rencontre. Mauricio Reggiardo souligne ce manque flagrant de réalisme mais veut voir son équipe jouer davantage et continuer d'essayer.

 

Provence va continuer même si c'est plus brouillon avec la fatigue. A dix minutes de la fin, Provence a une nouvelle occasion d'essai, cette fois pour entrer dans la zone du bonus défensif dans un premier temps. Mais l'action va se terminer par un en-avant. Au final, le CAB empoche les points de la victoire, sans briller mais c'est comme ça, il faut accepter l'offrande et tout faire pour améliorer le contenu dans les prochaines rencontres.

Julien Blanc sait que ce match ne restera pas dans les annales. Le demi de mêlée souligne le fait que l'équipe a toujours été devant au score et qu'elle reste invaincue à domicile. Mais l'équipe a besoin de travailler pour s'améliorer.

 

Julien Delannoy sait que l'équipe ne passe pas loin de la correctionnelle en première période et que le scénario du match aurait été bien différent. L'équipe doit bâtir sur les quelques points positifs de la rencontre.

On a manqué de précision sur nos lancements et cela aurait pu nous couter très cher. On a bien défendu la ligne mais on doit faire plus que ça. Ce sont des éléments qu'il faut développer rapidement. Ce match était un peu brouillon des deux côtés. Si on encaisse 1 ou 2 essais en première période et on n'est pas passé bien loin, ce n'est plus du tout le même match. Il faut retenir la défense et l'état d'esprit et ensuite bâtir là dessus.

 

Stuart Olding regrette le manque de précision et de maitrise de l'équipe face à Provence. Mais l'arrière briviste est ravi d'avoir gagné ce match à la maison. C'est bon pour la confiance.

C'était dur en première période, ça a beaucoup couru mais c'était à cause d'un manque de précision et de maitrise dans le jeu. On est heureux de gagner à la maison. Ca fait du bien, peu importe la manière de gagner devant notre public, dans notre stade. Ca fait du bien et on peut être heureux ce soir.

 

Patrice Collazo retient peu de points positifs de cette rencontre mis à part la victoire et le fait de ne pas avoir encaissé d'essai. Il regrette l'entame manquée et se pose des questions sur la préparation d'avant match. Malgré tout, ce match va servir d'expérience pour le collectif briviste.

 

Face à Provence, plusieurs joueurs passés par Brive étaient dans les tribunes pour assister à ce match face au leader de la Pro D2.

Malgré le roulement de l'effectif, Provence a été loin d'être ridicule sur le terrain de Brive. Par contre, les provençaux vont ruminer pendant un peu de temps ce manque de réalisme offensif qui aurait changé grandement le cours du match. A l'image de Joris Cazenave, Provence repart frustré et avec des regrets.

 

Ce match était attendu et l'affiche était belle. Le contenu n'a pas été à la hauteur et si Brive l'emporte sur la feuille de match, disons qu'aux points, c'est Provence qui aurait mérité l'emporter. Brive a été réaliste au contraire de Provence. Le CAB se rassure au classement mais pas dans le jeu. Après quatre journées, de nombreuses choses restent à régler au CAB comme ce match l'a montré. Encore un match pour boucler le bloc : déplacement à Valence-Romans avec peut être une rotation à Brive pour commencer à faire son retard au niveau des JIFF.

 

Image : Canal+Sport

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Pro D2 Pts
1 Vannes 66
2 Béziers 63
 
5 Mont de Marsan 56
6 Brive 51
7 Colomiers 51
 
13 Valence Romans 39
14 Soyaux-Angoulême 39
 
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 21
Vannes 45 17 Béziers
Mont de Marsan 27 17 Nevers
Soyaux-Angoulême 33 15 Provence Rugby
Dax 19 13 Aurillac
Brive 29 3 Valence Romans
Rouen 29 10 Montauban
Colomiers 51 14 Biarritz
Agen 40 3 Grenoble
Résultats Top 14