Brive a mis du temps à trouver la bonne carburation, l'analyse de la rencontre
Publié le mardi 12 février 2019 à 06:00

Cette rencontre entre Brive et Massy ne devait pas poser de problèmes au CAB tant l'écart de niveau est grand entre les deux équipes. Mais avant de penser au résultat, il faut l'acter sur le terrain. La mise en route a été compliquée mais au final, les brivistes s'en sortent avec ce qu'ils étaient venus chercher. On en demandait pas moins.
 

Les points positifs

Contrat rempli. Battu à l'aller, Brive ne pouvait pas se permettre de subir une 2e défaite contre Massy. De l'eau a coulé sous les ponts depuis ce match aller et les joueurs étaient prévenus. S'il semble bien qu'il ne fallait pas parler ouvertement de bonus offensif, c'était clairement l'objectif. Au bout de 80 minutes, le contrat est rempli avec une victoire large, conclue de 5 essais et donc d'un bonus offensif. Si le match a été moins abouti que face à Bourg en Bresse, il était important d'arriver au même résultat, ce qui a été fait. Pour le reste, il y a bien sûr des choses à revoir mais au moins, dans le résultat brut, le contrat est rempli pour le CAB qui empoche 5 points pour commencer ce 6e bloc et s'affirme en haut du tableau.

Le bon wagon. Durant ce bloc, la Pro D2 va entrer dans son dernier tiers de la saison. Petit à petit, le classement se dessine et Brive ne s'est pas manqué face à Massy et fait le break. La victoire bonifiée d'Oyonnax sur Mont de Marsan signifiait deux choses pour Brive : victoire bonifiée contre Massy pour d'un rester au contact d'Oyonnax et de deux distancer Mont de Marsan, 5e. Compte tenu de la victoire bonifiée de Bayonne et la victoire de Nevers, le CAB maintient le rythme sur ses trois prédécesseurs. Dimanche, la victoire d'Aurillac face à Béziers donne un coup de pouce aux brivistes avec l'ASBH qui reste à égalité avec Mont de Marsan. Ces deux clubs se retrouvent désormais à 8 points de Brive, 4e. Le matelas est loin d'être décisif mais il existe et le CAB va tout faire pour le renforcer dans les semaines à venir. Mais il va falloir regarder devant et profiter de la moindre occasion pour essayer de grapiller quelques places au classement. En vue des phases finales, cela pourrait être très intéressant.

De nouveaux joueurs de retour. Confronté à de nombreux blessés et absents, le CAB est testé sur sa profondeur d'effectif. Vendredi face à Massy, trois joueurs ont renoué avec le jeu et cela fait du bien de les revoir sur un terrain même si tous n'ont pas connu des absences pour blessure. Soso Bekoshvili était de retour dans le groupe depuis 3 mois. Sans être blessé, le géorgien a continué à travailler en espérant que sa chance lui soit redonnée. Titulaire, le pilier droit a fait un bon match avant de sortir à l'heure de jeu. Il avait connu sa première avec le CAB lors du match aller à Massy et Peceli Nacebe était remplaçant lors de ce match retour. Pour son 3e match cette saison, le fidjien est entré en tant qu'arrière mais il n'a pas eu beaucoup de ballons à négocier pour se montrer. Benjamin Pètre a enchainé les blessures lors de son aventure à Brive et n'a pu montré ses qualités et son potentiel. Pour son 3e match, l'ancien agenais a amené sa puissance au centre et n'a pas hésité à attaquer la défense de Massy. Sur l'essai de Saïd Hirèche, c'est lui qui crée la brèche et progresse de plusieurs mètres. Derrière, le jeu se développe rapidement pour se conclure avec l'essai du capitaine. Pendant encore quelques semaines, l'effectif du CAB va être testé et les joueurs auront leur chance. A eux de la saisir.

Ca fait plaisir de revoir Benjamin Petre sur un terrain

 

Les points négatifs

Un jeu imprécis. En recevant Massy la lanterne rouge, Brive visait le bonus offensif pour garder le contact avec les trois premiers du championnat. Si le contrat a été rempli, la manière a interrogé. Les supporters avaient surement en mémoire la rencontre contre Bourg en Bresse et s'attendaient à une performance du même acabit. Si Brive s'est détaché en seconde période, la première période n'a pas eu le feu d'artifice que contre Bourg en Bresse. Si les occasions étaient présentes, la concrétisation n'a pas été là, la faute à de très nombreuses pertes de balle. A plusieurs reprises, les attaquants brivistes ont percé la défense massicoise mais n'ont pas conclu alors que la route vers l'en-but était grande ouverte par moments. Ces nombreuses fautes de main ont ralenti le jeu briviste, frustrées à la fois les joueurs et le public qui a commencé à montrer son exaspération en fin de période. Brive aurait du tourner avec plus de 12 points d'avance à la pause. Si les imprécisions ont continué en seconde période, elles ont été moins nombreuses mais surtout, le CAB a conclu plus souvent pour valider son objectif initial : le bonus offensif. Dans les prochaines semaines, les brivistes devront montrer plus de patience et faire simple dans leurs enchainements afin d'être plus réalistes et moins gacher d'occasions si près de la ligne.

L'infirmerie. Depuis plusieurs semaines, l'infirmerie se remplit rapidement du côté de Brive. L'année 2019, pour l'instant, ne commence pas bien et après une rencontre noire contre Biarritz, la rencontre contre Massy n'a pas arrangé la chose. Déjà privé de nombreux éléments (blessure, sélection, suspension), le CAB a vu d'autres joueurs se rajouter à la désormais longue liste d'absents. Au moment de marquer son essai, Stuart Olding se blesse au genou gauche. Remplacé à la pause, sa blessure n'est pas encore connue mais il a effectué le tour d'honneur sans poche de glace ou bandage au genou. On tente de se rassurer comme on peut dès lors que votre meilleur joueur est touché. Soso Bekoshvili a été également touché durant la rencontre mais cela ne semble être que des coups. Pour Victor Lebas, c'est un coup à la hanche qui le fait quitter le terrain. Surtout que le match avait mal commencé pour lui avec une nuque douloureuse durant l'échauffement. Si plusieurs joueurs sont annoncés sur le retour dans les semaines à venir, cela serait bien que la mauvaise série actuelle s'arrête car dans le sprint final, l'important est d'être plus frais possible pour affronter les matchs décisifs de fin de saison.

Olding au sol, ce n'est pas l'image que veulent voir les supporters du CAB

 

En conclusion

On aurait aimé voir un feu d'artifice comme contre Bourg en Bresse. Certains l'avaient même envisagé. Mais la première période a frustré tout le monde. Il y a eu une grosse domination briviste mais aussi beaucoup de fautes de main qui ont empêché de conclure la plupart des actions. Au final, Brive regagne les vestiaires avec seulement une avance de 15 à 3, bien insuffisante du point de vue de la domination sur cette période. Après la pause, cela a été bien meilleur avec ce bonus offensif validé et sécurisé. Les brivistes prennent 5 points et profitent des défaites de Mont de Marsan et Béziers pour faire un break sur leurs poursuivants. Dans les semaines à venir, il faudra être plus réaliste face à des adversaires d'un autre niveau que Massy. Désormais, tous les points vont compter.

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Finale
Oyonnax 10 22 Brive
Béziers 27 23 Vannes
Aurillac 16 17 Biarritz
Mont de Marsan 48 22 Bourg en Bresse
Bayonne 45 15 Massy
Carcassonne 33 24 Provence Rugby
Montauban 9 6 Nevers
Colomiers 15 8 Soyaux-Angoulême
Résultats Top 14