Pro D2 : avant match CA Brive - Rouen Normandie Rugby
Publié le vendredi 12 janvier 2024 à 06:00

Après avoir terminé la phase aller sur une belle note, Brive espère commencer la phase retour sur la même note. Pour cela, il faudra bien faire les choses face à Rouen, lanterne rouge de la Pro D2. Une équipe en difficulté mais qui n'aura rien à perdre lors de ce déplacement. Typiquement le match où il ne faut pas mettre la charrue avant les boeufs.

On entre désormais dans la deuxième partie de la saison. Brive commence à aller mieux et doit profiter de ce calendrier à domicile pour confirmer ce mieux. Rouen n'est pas vraiment dans la même dynamique et cela va être compliqué de se maintenir en Pro D2.

 

Bilan de la saison

Brive : 7e avec 35 points (8 victoires, 0 nul, 7 défaites)

Rouen : 16e avec 15 points (2 victoires, 1 nul, 12 défaites)

 

Cette saison, le CAB nous amène à la fête foraine et nous invite aux montagnes russes. Brive connait des hauts et des bas. La saison se lance doucement, les victoires à domicile alternant avec les défaites à l'extérieur. Et puis, la machine se stoppe avec une bonne claque reçue à Valence-Romans. Les joueurs ont pris un gros rappel à l'ordre par la Pro D2 et pour lui dire qu'il ne faut plus jamais la prendre à la légère. Mais voilà, la direction vient mettre son grain de sel et pose un ultimatum à l'équipe et plus précisément à son manager : il faut trois victoires sur le prochain bloc de ... trois matchs. Le contenu est mauvais mais la victoire est là face à Dax. C'est mieux face à Grenoble avec une victoire bonifiée même s'il a fallu trembler jusqu'au bout. A Rouen, on s'acheminait vers un match nul jusqu'à ce que Stuart Olding brise le moral des rouennais à la sirène avec un essai qui offre la première victoire à l'extérieur de la saison au CAB. Le contrat est rempli (même si le contenu reste moyen) et la direction est contente. Sauf que voilà, à ces trois victoires, Brive y répond par ... trois défaites ! La première a lieu à Aurillac où les brivistes s'embourbent à Jean Alric. La seconde a lieu à domicile face à Soyaux-Angoulême. Une défaite qui aura une conséquence : le départ de Patrice Collazo. En attendant l'arrivée et la prise de fonction de Pierre-Henry Broncan, Brive n'a pas les armes pour lutter à Nevers. Brive repart presque d'une page blanche. Mais l'équipe réagit bien et offre une première victoire à son nouvel entraineur, face à Mont de Marsan. Le bonus défensif est manqué d'un rien du côté de Colomiers sur une dernière pénalité manquée. Mais une semaine plus tard, cette dernière pénalité (avec l'aide du poteau) sera heureuse car elle va offrir la victoire face au leader Vannes. De quoi passer Noël de bonne humeur. Et Brive parvient à enchainer avec un succès historique sur la pelouse de Biarritz. Plus de 30 ans que cela n'était plus arrivé. Et voilà à nouveau Brive dans une phase ascendante, 3 victoires en 4 matchs dont 2 de suite. Brive est aux portes du top 6 et doit confirmer cette bonne période.

Rouen ne s'attendait pas à autre chose que devoir lutter pour le maintien en Pro D2 cette saison. Surtout que l'intersaison a été agitée avec le départ de Nicolas Godignon et donc l'arrivée de Sébastien Tillous-Borde. Le début de saison est correct pour l'équipe rouennaise avec un premier bloc d'une victoire bonifiée face à Dax, un match nul face à Agen, un bonus ramené de Béziers et deux défaites (Aurillac, Montauban). Et puis, à partir du deuxième bloc, tout s'écroule. Les défaites s'enchainent et la confiance fuit l'équipe. Les défaites sont lourdes face à Biarritz et à Valence-Romans. Arrive alors cette défaite crève-coeur face à Brive où tu passes en quelques secondes de deux points au classement à zéro. Quand s'achève ce deuxième bloc, cela fait deux mois que Rouen n'a plus gagné un match en Pro D2. Et cela va se poursuivre pendant encore un mois. Pourtant, Rouen ne passe pas loin de deux gros exploits face à des grosses équipes du championnat. Les rouennais s'inclinent de 5 points face à Vannes et de 4 points à Nevers. Cela fait deux bonus défensifs obtenus qui au moins récompensent les efforts fournis sur le terrain. Mais au moins, cela permet de débloquer les choses. Car après presque trois mois sans victoire, elle est enfin de retour à Robert Diochon. Dans un match très offensif (7 essais), Rouen bat Colomiers sur le score de 37 à 24 et peut à nouveau mettre un sourire sur le visage de tous les rouennais. Malheureusement, la joie va être de courte durée avec une défaite à Provence. Rouen tient une période avant de craquer en seconde période. Derrière, Rouen s'incline à nouveau à domicile face à Grenoble. Dans un match entre concurrents directs au maintien, Rouen ne ramène rien de son déplacement à Soyaux-Angoulême et laisse s'échapper son concurrent au classement. 2024 commence avec un crève-coeur. Rouen tient tête à Mont de Marsan, Rouen compte douze points de retard en début de seconde période mais recolle à moins d'un essai transformé dans le dernier quart d'heure. A la sirène, Lucas Costa inscrit l'essai de l'espoir. Si la transformation passe, c'est la victoire. Malheureusement, en coin, Franck Pourteau la manque et Rouen laisse échapper trois points précieux dans la course au maintien. Désormais, avec 15 matchs à jouer, il faudrait presque un miracle pour voir Rouen se maintenir, même via le match de barrage. Mais rien n'est fait mathématiquement. Alors il faut récupérer des points un peu partout et surtout gagner. Le premier challenge s'annonce quand même difficile sur le terrain de Brive qui commence à retrouver des couleurs et qui est sur une bonne dynamique actuellement.

 

Les hommes forts

Avec une touche très performante, Brive compte sur elle et comme si cela ne suffisait pas, on renforce le duo Retief Marais - Sasha Gué avec Renger Van Eerten. Le 2e ligne néerlandais va amener sa taille dans l'alignement mais également son activité sur le terrain (passeur décisif sur l'essai de Carbonneau à Biarritz). Absent la semaine dernière, Taniela Sadrugu est de retour et va amener sa puissance pour attaquer la ligne défensive de Rouen. Julien Blanc est revenu à Brive mais plus dans un rôle de doublure. Face à Rouen, il est de nouveau titulaire depuis la réception de Dax. Il devra mettre du rythme derrière un pack qui voudra être dominant. Les conditions de jeu seront différentes ce soir et il sera intéressant de voir comment s'en sort Jackson Garden-Bachop qu'on attendra plus dans l'animation offensive que dans le jeu d'occupation. Benjamin Lefranc retrouve la titularisation et va amener de la vitesse sur l'aile. Ce sera moins puissant qu'Asaeli Tuivuaka mais le jeune ailier briviste voudra également faire des différences sur son aile. Replacé à l'arrière, Mathis Ferté va chercher à exploiter les espaces et se faire plaisir sur les relances.

Rouen s'appuie sur une première ligne expérimentée et qui connait bien le Stadium car autour de Jeremie Maurouard, on va retrouver Cody Thomas et Soso Bekoshvili. Pris dans la rotation à Brive, les deux joueurs ont gagné ce temps de jeu à Rouen et à Carcassonne (pour "Beko" la saison dernière). JC Astle va amener son expérience, sa puissance et sa taille dans ce pack du RNR, lui qui enchaine les matchs depuis le mois de décembre après avoir manqué tout le début de saison en raison d'une blessure. L'ancien briviste Abdelkarim Fofana fait presque office d'ancien dans cette troisième ligne jeune de Rouen, avec Lucas Costa et Samuel Maximin, tous deux 22 ans. Il leur faudra mettre du rythme et surtout être propre tant en attaque qu'en défense. Surtout en défense car le ballon risque être plus souvent dans les mains brivistes. L'expérience de Florent Campeggia doit servir à l'équipe dans cette saison difficile. Kévin Bly reste toujours un finisseur sur son aile même s'il est en retard par rapport aux saisons précédentes à Provence et à Vannes. Attention tout de même à ne pas lui laisser trop d'espaces tout de même. Franck Pourteau aurait pu être le héros face à Mont de Marsan. Mais attention, Stuart Olding avait connu le même sort à Colomiers avant d'être le héros une semaine plus tard. Même situation pour Pourteau sur le terrain de Brive ?

 

Bilan et confrontations

Brive (à domicile) : VVVVDVV

Béziers (35-5), Provence (17-6), Dax (15-12), Grenoble (38-26), Soyaux-Angoulême (10-16), Mont de Marsan (23-16), Vannes (13-11)

 

Rouen (à l'extérieur) : DDDDDDD

Aurillac (31-7), Béziers (22-21), Montauban (23-16), Valence-Romans (34-7), Nevers (16-12), Provence (45-24), Soyaux-Angoulême (20-13)

 

Entre une équipe solide à domicile et une autre friable à l'extérieur, logiquement, on a tendance à pencher vers la sécurité et donc l'équipe à domicile. La vérité viendra du terrain pour confirmer ou infirmer ce ressenti.

Brive s'est incliné à une reprise mais pour le reste, les victoires sont là. Certes, elles ne sont pas très offensives mais au final, le succès est là comme cela a été le cas avant la trêve face à Vannes à la sirène. Maintenant, il faudrait voir un peu plus d'attaque pour que cela soit parfait. Rouen n'a pas gagné un match en déplacement, prenant seulement deux bonus défensifs en sept déplacements. Mais les rouennais sont parvenus à poser des problèmes à leurs adversaires à deux reprises, terminant proches du bonus.

Rouen va effectuer sa première visite de son histoire à Brive. Pour le moment, il n'y a eu qu'un seul affrontement entre les deux équipes. C'était au match aller et le CAB s'était imposé à la sirène 25 à 18, sur un essai très tardif de Stuart Olding.

 

Voici la composition des deux équipes pour le match Brive - Rouen (coup d'envoi à 19h30, arbitre : Mr Benjamin Beuriot)

 

Pour Brive : 1 Reilhes - 2 Da Silva - 3 Abdaladze - 4 Van Eerten - 5 Delannoy (Cap) - 6 Gué - 7 Marais - 8 Sadrugu - 9 Blanc - 10 Garden-Bachop - 11 Lefranc - 12 Galletier - 13 Arnold - 14 Bonneval - 15 Ferté

Remplaçants : 16 Boudou - 17 Fraissenon - 18 Usarraga - 19 Moriarty - 20 Hirèche - 21 Carbonneau - 22 Raffy - 23 Coria Marchetti

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

Pour Rouen : 1 Thomas - 2 Maurouard - 3 Bekoshvili - 4 Astle (Cap) - 5 J.Maximin - 6 Costa - 7 S.Maximin - 8 Fofana - 9 Campeggia - 10 Aubry - 11 Bly - 12 Gontineac - 13 Patilla - 14 Velten - 15 Pourteau

Remplaçants : 16 Malbert - 17 Fournier - 18 Leleu - 19 N'Diaye - 20 Delord - 21 Jackson - 22 Descamps - 23 Diallo

Absents : Clément, Camara (ménisque), Gonzalez (problème musculaire), Lydon (côte), Salmon (biceps), Bonnot (épaule), Ma'afu (cheville) et Masilevu

 

Image : CA Brive

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Pro D2 Pts
1 Provence Rugby 95
2 Vannes 89
 
5 Dax 77
6 Brive 76
7 Nevers 75
 
13 Agen 61
14 Biarritz 53
 
Classement Top 14 complet
Résultats Barrages
Grenoble 58 10 Dax
Béziers 33 31 Brive
Résultats Top 14